Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma première histoire homosexuelle

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1211 lectures | ratingStar_149180_1ratingStar_149180_2ratingStar_149180_3ratingStar_149180_4

Je m'appel Francis, j'ai eu 19ans le 9 avril dernier. Je mesure environs 5p8, je pèse dans les environs de 52,16 kg. Oui, je sais ce n'es vraiment pas beaucoup alors je suis très mince. J'ai une s&oelig ; ur, nommé Kathy et aucun frère. Ma mère et mon père sont divorcés depuis que j'ai 7ans alors moi et ma s&oelig ; ur avons été élevé par ma mère. La s&oelig ; ur de ma mère a été pour moi comme une deuxième mère car ma mère et moi étions comme des chiens et chats. Je vais vous comté mon histoire à compte de mais 13ans. Alors la voici ! Partie 1 Alors que j'avais à peine 13ans, j'avais déjà passé par beaucoup de choses dans ma vie. La dépression, les envies suicidaires, une réputation de tapette comme aimais bien les enfants de mon ages me surnommé. J'ai entré à la polyvalente, et me voila le rejet de tous comme c'était déjà le cas au primaire. Mon père ma offert de vivre chez lui, il ma promis une chambre dans les mois a venir, ma promis bien des choses. J'ai habité chez mon père durant 9 mois et croyez moi ces 9 mois là on été pour moi pénible, enduré mon père qui étais toujours en boissons. Pendant ces 9 mois là, j'avais mon propre ordinateur qui était installé dans le salon ou je dormais tous les soirs alors que je n'avais toujours pas ma chambre. J'ai souvent visité des sites web pornographique, ou étais installé de jolies photos de femme nue. Alors que j'ai cliqué sur un des liens dans une de ces page, il m'apparu un autre pas, mais cette n'étais pas des femmes, mais de beau jeunes hommes gays. Alors que moi je n'avais jamais vue cela, j'ai été très impressionné de tous ce qui pouvait ce passé entre deux hommes. Je n'es pas changé de page, j'ai continuer à observé ce qui me semblais me donné des envies de me branlé, ce que je fis. Tous les soirs je me rendais sur des sites internet gays jusqu'au moment ou je me suis rendu compte que je n'allais plus regardé de site pornographique féminin, alors je me suis posé des questions sur moi-même. J'étais gay, ou bien je pensais l'être tous simplement. Il me fallais savoir la vérité sur moi-même. J'ai été revisité un site féminin, qui ne mon pas donné aucune envie. Cela était clair dans ma tête, j'étais gay mais je n'es voulu l'accepter à ce moment là. J'ai continuer a visité des sites gays malgré que je ne m'acceptais pas entent que gay. J'avais rien contre les gays, mais moi gay jamais, au grand jamais je me disais. Je suis déménager, chez ma mère après ces 9 mois passé chez mon père sans qu'aucune des ces promès sois tenue. J'ai retourné à cette polyvalente que j'avais abandonné pour une autre à peine 1 mois après avoir commencé ma première année. Me voila à ma deuxième année. Quand j'ai entré tous le monde mon regardé avec un air de ne pas vouloir de moi dans cette école. Mais moi qui avais changé, et qui me foutais de ce que tous pouvais avoir contre moi, je suis entré et parlais avec mais deux seul amis en qui je pouvais compté. Il était bien heureux de mon retour. J'étais dans la grande salle avec eux, et parlais assez fort, et tous le mondes c'est retourné pour savoir qui parlais. Il on fait des remarques qui ne m'on pas empêché de continué a parler comme si rien c'étais passé. J'avais enfin vaincu ma timidité me suis-je dis. À ; mais 15ans, j'étais rendu au point ou j'acceptais mon orientation sexuelle, à peine l'avoir accepté que je mis ma mère au courant et ma tante Josée ça soeur que je prenais que ma deuxième mère. Elles ne firent pas surprise car elle s'attendait à cela depuis longtemps. J'en est parlé avec ma s&oelig ; ur, et elle a été quelques peu surprise me dit-elle. Elle ce doutais, bien et elle avais déjà entendu du mondes en parlé mais elle ne voulais pas les croire. Je mis un de mais meilleur ami au courant, le chum Marcel de ma meilleur amie Melissa peu de temps après. Je n'osais pas le dire à Melissa car j'avais peur de la perdre comme amis. Mais sont chum ma obliger de lui en parler sinon il le ferais alors j'ai pas tardé à lui dire. Mais meilleurs amis sortais ensemble depuis peu et n'avais toujours pas été jusqu'au lit tous les deux. À ; peine deux jours après, je suis été dans la cave de Marcel avec Melissa et le frère à Marcel. Marcel a mis de la musique, et a commencé à embrasser Melissa. Melissa a eu le goût d'essayé quel que choses. Elle voulait lui faire une pipe, ce qui ne refusa pas. Alors, il on fermé les lumières pour qu'on ne les voie pas passé à l'acte. À ; oui ces vrai, je ne vous avais pas dis que Melissa ne voulais pas resté seul avec lui car il avais eu plusieurs plainte pour agression sexuel qu'il niais bien entendu. Alors que j'étais sont meilleur amis, j'étais toujours avec eux malgré la jalousie possessive de sont chum qui étais mon meilleur ami tout de même. Alors qu'elle lui as fait un bien fou durant près d'une demi-heure, elle regarda ça montre et l'heure indiquais 8h30 et ses parent étant très sévère, elle devais rentré pour 8h30 exactement la même qu'il étais. Alors qu'elle n'avais toujours pas fini avec son chum, elle lui dis qu'elle était désolé mais qu'elle devais rentré immédiatement car elle ce trouvais déjà en retart. Il lui dis que non, qu'elle avais le temps au moins de finir, et qu'il allais aller avec elle la reconduire à pied. Elle refusa, en prétextent qu'elle ne pourrait pas sortir le lendemain, et qu'elle avais sont vélo ce soir pour allez plus vite. Elle ce pressa, de partir aussi tôt après lui avoir donné une dernier bisou avant de partir. Je restas cher Marcel et avons été écouté la télévision avec son frère. Alors, que sont frère ses endormi devant la TV dans le salon une émission érotique débutais. Nous observions la scène comme tous adolescents de notre âge auraient fait. Alors que l'émission terminais, nous avons réveillé son frère pour qu'il aille ce couché. Dès que sont frère fus couché, Marcel ma regarder et à penché ça tête. Il a fini, par me dire. "Francis, comme je sais que tu es gay, puis-je te demandé quelque chose ? " Bien sur que j'ai dis oui, moi qui attendais que cela. Il me dit "Alors que Melissa n'a pas terminé ce qu'elle avais commencé et que j'aimerais bien me vider, à une autre endroit que la toilette…" Je lui fait signe que je savais de quoi il voulais parler, et que j'étais tout à fait d'accord qu'il ce vide en moi. Pour moi c'étais la première fois alors j'ai fumé un joint avant. Après nous sommé descendu dans ça cave, il a apporté un film du cul, de lesbienne alors qu'il y avait déjà une TV dans ça cave. Nous sommes descendus, tous doucement sans faire de bruit pour ne pas éveiller les soupsons. Ps : Dite moi vos commentaires, et si vous voulez avoir la suite. Ces ma première, alors ne vous faite pas d'idée. Oui, je sais, il dois y avoir plein de fautes mais je ne suis pas très bon avec le français et les fautes et je n'es pas de correcteur alors vous devrez faire avec si vous voulez continuer cette histoire sur mon véritable passé.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


149180
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages