Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

mon avis sur l'adoption par couple homosexuel

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 592 lectures | ratingStar_73668_1ratingStar_73668_2ratingStar_73668_3ratingStar_73668_4

Moi je rappelle que je suis pour l'adoption des enfants par les couples de deux personnes identiques à condition qu'ils ne soient que des tuteurs car ça troublerait d'une part la notion de parents et ensuite dans un sens beaucoup plus psychologique celle de l'inconscient. (cf travaux de freud au sujet de l'homosexualité).

Mais à condition que des études de comportement de l'enfant soit faites. Par tout les corps scientifiques non pas à l'étranger mais en france. Or jusque là il n'y a eu qu'une thèse faites par une psydopédiatre sur un échantillon de 50 enfants… et d'autres sérieuse et qui ne traduit pas réellement le comportement de l'enfant, ni même sont état… Il s'agit de les protéger. Si on parle d'unité familliale, ce n'est pas concevable elle s'étend à l'environnement proche du couple pour que l'enfant trouve un équilibre féminin masculin… En (gros c'est la maison hors les murs… !. On ne joue pas avec des bébés en les plaçant n'importe où. Je reste aussi persuader que des structure nouvelles peuvent être repensées…

Donc je mets ce texte car c'est un bonne synthèse de tous les traits qu'implique l'homo-parentalité. Si on veut avoir une bonne contre argumentation. Elles vient d'un site de H_s :

(espère que ça aidera, c'est un peu long… !).

http://www.homoparentalite.com/mythes.php#ancre1

On ne peut jamais être juge et partie.

Ce site est tenu par des familles homoparentales, donc ce qui y est dit est forcément en leur faveur.

(Je vois mal le site d'un fabricant de voitures venir dire que ses voitures ne sont pas d'excellents modèles. Exemple sans rapport avec le sujet mais qui explique ce que je veux dire).

Toutefois, comme vous le soulignez, le document peut être une base de réflexion et de recherches.

Tout cela demande à être contrôlé par des personnes qualifiées et indépendantes, sur 40 ans environ, le temps que 2 générations soient concernées.

Car les dégâts ne sont jamais immédiat en certains domaines et l'être humain, une fois cassé, est difficilement réparable.

Actuellement il y a plus d'adoptants que d'enfants adoptables.

Alors personnellement je pense qu'on fait beaucoup de bruit pour rien.

Enfin, une personne qui s'occupe d'enfants en difficulté m'a dit qu'ils ont assez de problèmes comme cela, pour les engager dans une aventure dont on ne connaît pas les tenants et aboutissants.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


73668
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages