Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon avis sur l'homosexualité de nos jours

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1243 lectures | ratingStar_25221_1ratingStar_25221_2ratingStar_25221_3ratingStar_25221_4

Question d'époque.

 

Avec la multiplicité des types de couples, et la pacification de la société, on voit de plus en plus de modèles de couples.

C'est bien, pour la diversité.

Je trouve, personnellement, que certains me correspondent plus que d'autres (je suis hétéro).

 

Par contre, ma question serait le suivante :

 

"Quel type de cohabitation adopter ? "

 

Je n'irais JAMAIS "démarcher" un homo.

Cependant, certains n'ont que peu de remords, et par là même peu de respect pour autrui.

Je considère que ne serait-ce que se faire démarcher par un homo est une insulte profonde à l'intégrité de la personne.

 

A eux de se limiter dans leur comportement. Révolution, non, évolution, oui, et en silence svp…

Non mais, pour qui ils se prennent… je vous le demande… ?

 

C'est déjà difficile de maintenir un climat de société sain et stable, qu'il faut décrédibiliser le modèle hétérosesxuel (majoritaire et parti pour le rester… plus de 5000 ans d'histoire au compteur… avis aux amateurs).

 

Je le répéte, l'existence d'affinités sexuelles tierces est un fait, mais je souhaite que ces "Hommes-les deux" fassent preuvent d'un soupçon de respect…

Il est si bon de fustiger le modèle hétéro, et par là même catholique ou chrétien…

Dans différents pays à dominante islamique, certains homos sont lapidés… et les associations de France et de Navarre… que font-elles ?

Crier et faire des Gay-Pride… sans problème… Agir ailleurs.

 

Quel courage !!!!

 

Par contre, je concois que chacun doit faire son chemin, même si je pense que l'homme a été crée homme et la femme a été crée femme, et ce pour le rester, tout en évoluant.

Tout autre forme d'association (sexuelle ou mentale) s'éloigne du modèle original, mais reste "fonctionnelle", trayant à des êtres vivants et pensants… donc les sentiments idoines.

 

Je termine par la problématique des enfants.

Un enfant reste un enfant, c'est un absolu…

J'apprécie grandement la refonte du système éducatif dans le domaine de l'éducation sexuelle.

On verra donc des livres d'enfants montrant des parents homos…

Mieux vaut prévenir que guérir… il est vrai.

 

Par contre, la question va s'étendre à la procréation assistée, et par là même l'adoption… ou le commerce des foetus… pour aller plus loin…

 

Si les couples de lesbiennes peuvent aller en Belgique pour pratiquer.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


25221
b
Moi aussi !
15 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages