Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

notre coming-out et la rencontre des parents

Témoignage d'internaute trouvé sur mariage-forum
Mail  
| 1387 lectures | ratingStar_625_1ratingStar_625_2ratingStar_625_3ratingStar_625_4

(…) A la base, la situation fait que nos parents n'étaient pas nés pour s'entendre, l'"homosexualité" ne faisant pas partie des évolutions engendrables par notre éducation… forcément.

Bref, Jo et moi on était au taquet pour qu'ils se rencontrent, la réticence étant plutôt palpable de leur côté à eux… étrange.

On a fait comme si de rien n'était, de toute façon on n'avait plus rien à perdre, un coming-out dans ta vie ça te dresse, et on a donc décidé d'organiser une rencontre surprise (bonne pour nous, super-coïncidence pour eux).

Ils se sont donc rencontrés en ne sachant absolument rien de l'autre, en bons amis naissant et comme ce sont des gens ouverts (avec juste des préjugés qui leur coincent parfois les orbites) , ils se sont découverts plein d'affinités ! Après le plus dur, c'est de les amener à admettre que ce qui les lie plus profondément encore que la tapisserie sur fauteuil et que le tennis sur gazon, c'est leurs filles…

Mais comme je le disais juste un peu plus haut, ce sont des gens ouverts, ils ont donc choisi de garder contact… Et squattent maintenant les cours de tennis gazonnés sur de beaux fauteuils tous tapissés.
  Lire la suite de la discussion sur mariage-forum.com


625
b
Moi aussi !
30 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages