Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Procédure de médiation pour me séparer de mon mari homosexuel

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1326 lectures | ratingStar_5595_1ratingStar_5595_2ratingStar_5595_3ratingStar_5595_4

Encore une bien triste histoire de couple ; Aprés 21 ans de "concubinage", Et 3 adorables garçons, mon ex compagnon me trompe, et avec des hommes en plus. Du jour au lendemain, il na plus supporté aucune "contrainte" et visisblement, les enfants font parti de ces contraintes. Actuellement, cela fait 3 semaines qu'il n'est pas rentré a la maison. Lui, voudrait vivre comme… est a dire vivre son homosexualité tranquille, que personne de notre entourage ne le sache, en particulier sa famille, et surtout, que je suporte tout cela, sans rien dire. Bien sur, la situation est epouvantable pour moi d'autant plus qu'il a apssé des années a me "caser" moralement, me detruire, me rabaisser. Je comprend a present sa haine pour les femmes…

Je suis allée voir une assistante sociale, qui m'a dit ne rien pouvoir faire pour moi, qu'il fallait que j'aille voir un mediateur… je suis donc allé voir un mediateur. Il m'a donné des tas de conseils, et m'a dit que si mon ex etait daccord, on pouvait passer a 2 , pendant 2h avec lui, et mettre par "écrit" les points sur lesquels on pourrait se mettre daccord. Je voudrais la garde totale de mes enfants, visiblement lui, n'en veut pas, puisqu'ils ne sont que contrainte, et l'empecheraient de vivre ENFIN sa vraie vie, mais je voudrais ne plus avoir de doute la dessus. Bien, je le laisserais voir ses enfants quand il le voudra, pour l'instant, les enfants souffrent beaucoup, ne comprennent pas l'absence et le désinterret de leur pere. Je voudrais que tout soit clair pour eux, afin qu'un jour si mon ex a envie de "membeter", il ne reclame pas les enfants. (ce qui m'étonnerait, mais bon…).

Il y a aussi le probleme financier, nous avons une maison acheté tous les 2, et pas de credit. Pour lui, comme je ne "vaux" rien dans la vie, il m'a dit que je ne méritais pas du tout une part de notre maison… mais bon, je sais quil y a des loi a ce niveau.

Je touche actuellement un peu plus de 5OO e par mois d'allocation, pour mes 3 enfants (un de mes fils a un handicaps, ce qui expliquent cette somme) et rien d'autre, s je ne travaille pas. Mon ex ne travaille pas a temsp complet, il gagne 95O e et en ricanant, il ma dit que si je le quittais (enfin, si j'officialisais notre separation) il n'aurais pas de quoi payer de pension alimentaire, et j'aurais donc de gros ennuis financiers… et pour me le prouver depuis 3 mois, j'éleve mes enfants juste avec mes allocs, il ne me donne rien, inutile de vous dire que les fins de mois sont trés dure.Le pere de mes enfants m'a dit quil ne me donnerais rien, car il a des frais lui aussi de son coté. (il vit dans l'appart de ses grand parents qui sont eux, en maison de retraite et ne paye pas de loyer) Pour le moment, il paye tout de meme les frais d'electricité (le jour ou il ne payera plus, je ne sais comment faire).

Le médiateur m'a dit qu'a ce niveau, je pouvais eventuellement avoir le droit de rester dans notre maison sil ne payait pas de pension alimentaire.

J'aurais donc besoin de conseil quelqu'un a t'il eté dans mon cas, ou du moins été voir un médiateur ? Mon ex a accepté, aprés de nombreuses discutions, et la promesse de ma part que je n'irais pas dire a ses parents qu'il est homo, d'aller voir le mediateur, ils ont donc bientot unRV ensemble, ensuite, si c'est possible, nous iront ensemble.

J'aimerais des conseils, pour être sur de ne pas me planter, a savoir que dois je vraiment proposer devant le mediateur ? La maison contre la pension par exemple ? J'ai beaucoup de conseils d'amis, mais je ne sais que faire, on me dit de faire une main courante pour dire quil a abandonné le domicile, on me dit de prendre un avocat ect…

Comment exprimer clairement que je veux l'entiere garde des enfants ? Je en dis pas que c'est un mauvais pere, mais un pere qui n'en a plus rien a faire de ses enfants, et je l'ai surpris il y a plusieurs mois surfant sur le net, regardant des photos d'hommes nus, alors que notre plus jeune fils était derriere lui… Je n'ai rien contre les homosexuels, mais je preferais éviter que mes fils voient ce genre de choses… quils ne peuvent pas encore comprendre.Il se comporte aussi trés mal avec notre fils ainé, il le "casse" tout comme il la toujours fait avec moi, il le rabaisse constament, j'ai l'impression qu'il le voit comme un rival, et non plus comme son petit garçon…

Bre, auriez vous des conseils ? Pensez vous que j'ai droit a une aide au niveau des allocations ? La situation va vite devenir ingerable niveau finance… Et je ne parle pas de mes souffrance…

J'espere que vous avez eu la patience de tout lire…

Merci d'avance pour vos reponses.

Mélina.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


5595
b
Moi aussi !
31 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages