Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

S'assumer en tant que homosexuel

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 599 lectures | ratingStar_24978_1ratingStar_24978_2ratingStar_24978_3ratingStar_24978_4

Bonjour,

 

Eh bien, effectivement, c'est un plaisir de pouvoir échanger comme cela, et franchement, je suis ravi si Anglais francophile ou moi avons pu changer la façon de considérer les personnes homosexuelles, à notre modeste niveau.

 

Tout ce que je peux dire, c'est que par exemple, j'ai largement retrouvé confiance et moi et m'efforce de porter un regard lucide et objectif, mais j'insiste : au risque de paraître pompeux, nous représentons l'écrasante majorité des homos et lesbiennes. Je peux vous le promettre… Je n'entends pas forcément sur les idées défendues, mais disons le "savoir être" au quotidien.

 

Sinon anglais francophile, pardonnez moi, j'ai effectivement débordé sur le sujet des quotas, mais j'ai vraiment bien compris votre point de vue… Si ceci est du prosélytisme, alors il faut considérer que cela en est aussi, alors qu'en fait, ce n'est aucun des deux… Et vous avez raison, absolument, je ne crois pas à ce genre d'intentionalité malsaine (à part dans des cas extrêmes).

 

Et oui, oui, moi aussi j'ai eu des soucis niveau emploi entre autres… Le plus dur à accepter était pendant un entretien d'embauche "Dans vingt ans, vous voyez vous avec une femme ou un homme ? "… Ca m'a fait penser à une amie, française de parents français, mais eux mêmes issus d'une famille tunisienne, donc elle a gardé les traits… Eh bien, à elle, on lui avait demandé "Vous être algérienne ou marocaine ? "… Mais elle a eu le courage de dire "Non, française comme vous, et ce que vous me demandez montre que je n'ai pas intérêt à travailler avec vous"… Personnellement, je n'avais pas osé, car j'étais en situaton de faiblesse, je galérais au chômage, et je restais docile… J'en ai pris pendant une heure ce jour là, je ne me pose pas en victime, mais c'est vraiment désagréable.

 

Quant aux lobbies de la famille… Mme, désolé Surcouf, mais je tempère : malheuresement si… Bon, le simulacre de mariage de Bègles était malheureux et pas très habile, mais quand même, il est bon de se souvenir des panneaux et slogans sortis ce jour là…

 

Regardez également un nouveau collectif : "Maires pour l'enfance", qui vient précisément de se déclarer officiellement contre le mariage homosexuel… Bon, leur propos en fait est davantage sur la question de l'adoption (comme quoi les deux sont entremêlés) , mais n'empêche, une des raisons : "nous n'allons pas empêcher à nos enfants d'avoir un père et une mère"… Je déplore ce genre d'amalgames, qui tendrait à présenter les homosexuels comme des prédateurs, à l'instar des ogres des contes pour enfants. Je ne vais pas donner non plus à cette initiative le poids qu'elle n'a peut être pas, mais au niveau symbole… eh bien, encore une fois, ce n'est pas gagné.

 

Vivement que d'autres reportages et sujets tels que celui dont parlait nivo1 continuent à se faire. J'en ai vu ponctuellement à M6, sur Gulli très récemment… Et même, au moment où j'ai tout expliqué à mes parents, coup de chance, il y a justement eu à l'époque un téléfilm et un sujet sur l'homosexualité sur M6, bien fait en plus (c'était il y a trois ou quatre ans) … Eh bien, ça m'avait beaucoup aidé… Comme quoi, vraiment, quand les images sont justes, les propos corrects et non déviés ou manipulés, la télévision peut être un grand média.  

 

PS : Pour anglais francophile, j'espère que votre ami réussira à franchir le pas… J'ai connu ça avec mon frère, malheureusement il n'a pas été ouvert, mais au moins, ensuite, on sait à quoi s'en tenir, et on a pas un poids qui pèse du fait de l'ignorance, et c'est important d'avoir cette paix de l'esprit…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


24978
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages