Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suis-je véritablement homo ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 500 lectures | ratingStar_82790_1ratingStar_82790_2ratingStar_82790_3ratingStar_82790_4

Depuis que je suis très jeune, je sens que je suis un peu différent. A l'école, on a souvent eu tendance à me traiter de "gay" de "pédé", je ne comprenais pas pourquoi on disait ça, je le vivais très mal car je pensais sincèrement aimer les filles. Cependant, certains éléments de ma vie laissent crore le contraire, durant des colos assez jeune, il y a eu quelques jeux qui ont des consonances homosexuelles et avec ce qui se passait à l'école j'ai vite commencé à me poser des questions.

Tout s'est compliqué cette année. Etant en terminale, je suis entouré par une bande d'amis (ausi bien garçons que filles) , mais il y a un garçon en particulier avec qui je suis devenu plutôt proche.

On se connait depuis la seconde, on est devenu amis en première et je me suis énormément attaché à lui, je pense toujours à lui, ce n'est pas une attirance sexuelle, je pense à lui de façon très sentimentale : je veux constamment être près de lui, j'ai besoin de lui parler, de l'avoir au tel, dès que je le vois mon coeur s'emballe, je rougis quand il me complimente et j'agis souvent ne fonction de lui…

Je ne sais pas si c'est de l'amour, tout ce que je peux dire c'est que je n'ai jamais ressenti de sentiments aussi intenses, rien que d'écrire ces lignes mon ventre se crispe.

Cependant, si c'est de l'amour, j'ai du mal à m'avouer homosexuel, surtout que lui est véritablement hétéro. Il a récemment eu une histoire compliquée avec une fille, je l'ai soutenu pour ne pas le voir souffrir mais moi je me sens de plus en plus mal en retour…

Nous sommes partis en vacances en février ensemble avec d'autres amis à lui, ça s'est très mal passé, ils ont été infects avec moi, et il ne m'a pas beaucoup soutenu, il a même été parfois dur avec moi, me disant qu'il m'avait découvert autrement, il s'est éloigné de moi, il n'estimait plus notre amitié… Il m'a beaucoup déçu j'ai voulu mourir, j'ai vécu reclu pendant 1 mois chez moi, je ne sortais plus, je ne travaillais plus, je mangeais et dormais peu. Personne n'a jamais affecté ma vie ainsi.

Nos relations se sont améliorées depuis, elles sont redevenues comme avant, on se voit très fréquemment, on aime passer du temps ensemble souvent tous les deux, il m'a déjà écris un "jtm gro" dans un texto, ça m'a bouleversé mais je sais que ça ne veut rien dire.

Pour ce qui est de mon expérience avec les filles elle est médiocre, j'ai déjà flirté lors de soirées (surtout récemment). J'ai commencé une histoire début juillet mais le soir même je me suis dit que c'était une erreur, je n'avais pas d'étincelle, pas ce truc qui me chamboule chez mon ami. Cependant j'ai pris du plaisir en embrassant cette fille en la caressant…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


82790
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages