Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tombé amoureux d'un hétéro

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 04/10/10 | Mis en ligne le 19/04/12
Mail  
| 186 lectures | ratingStar_243851_1ratingStar_243851_2ratingStar_243851_3ratingStar_243851_4
Bonjour a tous ! Je vais essayer de faire assez court et clair. J'ai aujourd'hui un profond mal être qui dure depuis un moment mais la c'est de pire en pire. Je suis homo qui ne s'est jamais assumé et qui ne l'assume toujours pas. Qui n'a donc jamais eu aucune relation amoureuse que ce soit avec des hommes ou des femmes. Ça c'est le fond du probleme. Maintenant il m'est arrivé une histoire que je vais tenter de raconter brievement, assez particuliere. A mes heures perdues, il y a 2 ans de ça, j'ai fait la betise de me faire passer pour une femme sur un site de rencontre. J'ai commencé à faire connaissance avec un homme de mon age dont je suis tres vite tombé amoureux fou, et la reciproque etait aussi vrai puisque il est tombé raide dingue de la fille sur la photo. Notre relation s'est limité a internet, jusqu'a ce que par amour je cherche a savoir ou il habite et m'arrange pour emmenager en face de chez lui. Des mois passent, nous voila devenus de tres proches amis. Si proches qu'on se confient, qu'il me considere comme son frere et qu'on fait plein de choses ensemble. Il me parle parfois de cette fille qu'il reverait d'epouser et a qui il pourrait tout donner (qui est en fait moi…) alors qu'en realité c'est plutot un don juan qui collectionne les femmes… Voila ce voisinage m'a fait souffrir, j'entendais même ses ebats amoureux de ma chambre qui me faisaient pleurer. Parce qu'au fond j'etais cette "femme" qu'il aimait. Et même si completement bete et naif, je vivais ça par procuration… Au bout de 2 ans de souffrance, je decide de partir de la region, pour me proteger, même si je ne veux pas le quitter. Ça le rend triste, me dis qu'il a besoin de moi, et que si c'est une question de prix de loyer il voudrait bien faire une colocation avec moi (…) d'autant plus que j'ai un metier ou je fais beaucoup de deplacement. Dur a refuser, même si je sais que je me tire une balle dans le pied. Donc voila maintenant quelques mois que nous vivons dans une maison en colocation. Ou tout ressemble a une vie de couple. Ça me rend heureux a certains moments, et a d'autres, quand je me rend compte qu'il place nimporte quelle femme au rang numero 1 et moi en second plan, qu'il continue a confier des choses a cette fille du net (moi) qu'il cache a moi… ça me fait mal. Mal de savoir aussi que tout s'arretera un jour, parce qu'il est hors de question que je lui dise que je suis homo et encore moins que je l'aime. Ce jour la je n'entendrai plus parler de lui. Voila j'ai passé plein de details, parce que c'est assez complexe. J'espere quand même avoir eté clair. Je voudrais savoir ce que vous pensez de cette histoire peu banale. Si vous avez des conseils a me donner. Des temoignages… Je suis pas bien en ce moment… Merci en tout cas de m'avoir lu !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


243851
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages