Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Amour : toujours du transfert ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 16/05/11 | Mis en ligne le 18/05/12
Mail  
| 105 lectures | ratingStar_256673_1ratingStar_256673_2ratingStar_256673_3ratingStar_256673_4
Je pense pour ma part, que le principal est d'avoir élagué son passé… avoir compris certaines choses de nos histoires précédentes… ne plus être en attente… ne plus être en souffrance… ce qui implique qu'un certain nombre de problématiques sont déjà réglées… C'est le point que je pense avoir atteint… je me suis débarrassée de ma dépendance, de ma jalousie, de mes attentes forcenées,… et je trouve que c'est déjà pas si mal… Maintenant, qu'il y ait encore, dans ma relation à l'autre, des "relents" maternels ou paternels, ma foi : je fais avec… je ne suis pas totalement dupe… mais n'étant pas certaine, je m'abstiens de me poser plus de question et je vis ma relation tranquillos ! La sérénité n'a pas de prix ! Et c'est bien la sérénité que je vis à présent… après plus de 20 ans de colère, de cris et hurlements, de protestation et d'incompréhension mutuelle, de souffrance et de pleurs… je suis passée au dialogue et à la communication, au respect de l'autre et de moi-même, et je ne vais certes pas m'emmerder à chercher la petite bête ! Se poser des questions, c'est bien mais c'est comme pour tout : il y a des limites… chercher à creuser sans cesse, à toujours aller plus loin sans même être sûre d'avoir choisi la bonne direction, à se torturer avec des "et si ? " et des "oui mais ? " ad vitam aeternam, très peu pour moi… je préfère vivre la relation au jour le jour, comme elle vient, me poser les questions nécessaires au moment M,… sinon au lieu d'aimer, on passe sa vie à chercher… chercher quoi ? Va savoir ! Aimer l'autre uniquement pour ce qu'il est, au sens strict de cette phrase : est-ce possible ? … puisque pour y arriver, il faut se détacher de tout, et qu'en se détachant de tout, on se détache aussi de cet amour si particulier pour un être entre tous, et qu'on se rapproche de l'amour universel, paraît-il… vous avez déjà vu des Maîtres Spirituels mariés ou pacsés ? Le Dalaï Lama aurait-il une femme cachée ?! Alors si pour aimer l'Autre, il faut conserver un brin de névrose, alors névrosons donc ! En toute lucidité pourquoi pas ? Mais sans culpabilité ! C'est quoi, l'amour "vrai" ? Même névrosé, même avec nos projections, même avec le renvoi à nos problématiques, on aime quand même non ? Avec ce qu'on est au moment où on aime, non ? J'ai en quelque sorte "épousé ma mère"… mais ça ne m'a jamais empêchée d'aimer cet homme qui me renvoyait à elle… Et s'il n'y avait pas eu ces projections et ces renvois, l'aurais-je aimé ? Peut-être… ou peut-être pas… nul ne le sait… L'être humain n'est pas un problème mathématique : si A et C sont inclus dans B… il ne suffit pas d'ôter C pour retrouver A dans B… peut-être que A suivra C'et que B se retrouvera tout seul !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


256673
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages