Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

D'où la plupart de nos comportements

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 24/01/11 | Mis en ligne le 19/07/12
Mail  
| 115 lectures | ratingStar_277927_1ratingStar_277927_2ratingStar_277927_3ratingStar_277927_4
Bonsoir bybabeth ! Je recopie une réponse que j'avais faite il y a quelques jours sur un autre post mais qui rejoint le tien . Je crois qu'il reste en nous, bien présent surtout quand nous sommes avec notre mère, la petite fille que nous avons été, éperdue d'amour pour notre petite maman chérie, espérant ses compliments, ses approbations et redoutant ses critiques, ses colères . D'où la plupart de nos comportements : nous nous appliquons à bien faire dans la vie, nous avons honte de nos problèmes, nous avons peur d'être grondés ou abandonnés, nous ne supportons pas les critiques, nous voulons être les premiers, nous voulons qu'on nous aime d'un amour inconditionnel, comme maman ne nous a jamais aimé, alors que nous en aurions eu besoin. Comment renoncer à l'espoir de cet amour ? Nous sommes attachées à notre mère. Très fort. C'est la personne la plus importante dans notre vie. Pour toujours. Ce que nous vivons avec les autres y compris nos maris, n'est qu'une projection de notre relation avec elle . Pour se détacher, il faut prendre conscience de ce qui nous attache : ces émotions qui nous habitent face à elle : peur, amour, déception, désespoir, chagrin, colère… etc ! Comprendre comment elles se sont formées et les libérer, les évacuer. Pour que la petite fille en nous prenne sa bonne place : bien derrière la femme adulte que nous sommes devenues, capable de protéger et de consoler cette petite fille . Quand on comprend pourquoi ce que dit notre mère nous touche autant, on peut relativiser et ne plus se laisser atteindre. Et voir notre mère comme une femme ordinaire, au même niveau que nous . Au niveau émotionnel, nous sommes des enfants, alors que raisonnablement, nous sommes des adultes. Ça se voit le plus quand nous sommes avec nos parents. Même si nous savons qu'ils ont tort, nous sommes touchés par ce qu'ils disent ou font . Il faut apprendre à regarder ce fonctionnement en nous, voir l'émotion et la réaction. On peut essayer de comprendre l'émotion et la traduire en mots précis : exemple : " quand maman dit que mes soeurs sont intelligentes et qu'elle m'oublie, je sens de la jalousie qui me mord le coeur. J'aimerais tellement que maman reconnaisse aussi que je suis quelqu'un de bien, je suis en colère contre elle parce qu'elle est injuste et je sens combien j'espère des encouragements de leur part… " on peut alors sentir en soi la petite fille comme dans le temps… Au fur et à mesure, on peut prendre de la distance avec cette petite fille et voir ses parents comme ils sont : des gens très imparfaits qui ont fait de leur mieux, mais qui auraient pu mieux faire aussi, tant pis ! Est ce que ça a tellement d'importance finalement ? On n'habite plus avec eux, non ? Devenir adulte, c'est s'occuper de sa vie et se donner à soi-même ce dont on a besoin . Ça te parle tout ça ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


277927
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages