Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Difference d'âge, comment ça finit toujours mal.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados
Mail  
| 151 lectures | ratingStar_267705_1ratingStar_267705_2ratingStar_267705_3ratingStar_267705_4
Mon histoire est un peu longue mais je vais essayer de resumer. Je sortais d'une relation plutôt compliquée avec des hauts et beaucoup de bas. C'était le début de l'été et j'ai rencontré A. Le jour de la fête de la musique, j'avais perdue confiance en moi. Mon père est musicien rock, et donnait un concert justement pour le jour de la fête de la musique dans le village où habite A. Qui est un ami du guitariste du groupe à mon père. J'ai 17 ans et A. En a 23. J'avais dansé comme une folle toute la soirée, et A. M'avait repérée, mais me conaissant déjà en tant que "la fille de J. Luc (mon père) ". On a discuté pendant une bonne heure à la fin du concert et le courant est vraiment bien passé. A. A été franc avec moi, il aurait pu me cacher ce genre de choses mais il vivait en couple avec une fille avec qui il a un petit garçon de deux ou trois ans. J'ai bien vu que je plaisais à A. Mais rien ne m'attirait chez lui, physiquement, pas mon style de garçon. Le lendemain les musiciens du groupe m'ont chambré en disant qu'il me draguaient. Je niais à bloc car au début, sincerement c'était presque de l'inceste pour moi, 23ans c'est inimaginable et A. Ne me plaisait pas. Puis on a commencé à discuter de plus en plus sur msn, à s'envoyer des textos. Puis j'ai vu que je lui plaisait vraiment, et j'ai eu envie de jouer de m'amuser à le seduire. Je suivais la tournée de mon père pendant tout l'été, je demandais souvent à A. De venir aux concerts et dès qu'il pouvait il se liberait. Un jeu de seduction s'est instauré entre nous. Je parlais beaucoup avec lui, on avait une vraie complicité. On parlait du dècès de son père, des choses dures qu'il avait vécu, sa façon de voir la vie, sa relation avec sa copine qui n'allait vraiment pas, son manque d'affection, moi de mon côté je le faisais rire, je reprenais confiance en moi, de voir que je pouvais plaire par mon physique et ma personalité, qu'il était jaloux des garçons qui me draguaient aux alentours. Tout le monde voyait notre petit jeu mais je continuer à nier en bloc. Un soir lors d'un concert on avait bu il m'a demandé de l'embrasser sur la joue mais il a tourné la tête et nos bouches se sont touchées. Et après reflexion je me suis dit que ça ne m'aurait pas degoûtée. Le petit jeu continua, mon père l'appréciait. Un soir on est sortis hors contexte des concerts, en centre ville il m'a emmenée dans un bar branché m'a integré avec ses copains. On a fait nuit blanche à discuter dans la voiture… Et on s'est embrassés. Et ça a continué. On se voyait regulierement on passait la soirée dans le camion du guitariste à discuter et plus si affinités. Il m'a toujours respectée, on se donnait l'affection dont on manquait. Et puis le temps est passé et j'ai realisé que je jouais le rôle de la maîtresse. Ça m'amusait mais un soir à un concert qui était pas loin de son village, il a été distant avec moi, de peur de croiser quelqu'un qui connaissait sa copine. Et là j'ai compris, j'ai compris que ce statut ne m'interessait plus, car j'étais allée trop loin. Beaucoup trop loin dans le jeu car je m'étais attachée. J'ai realisé ce soir là que je m'étais attachée et c'est ce qu'il fallait éviter. Le temps passait et je devais cacher cet attachement. Quand je me surprenais à le regarder trop intensément je devais me ressaisir. Cet attachement me faisait du mal car je ne comprenais pas, car rien ne m'attirait chez lui, car pour moi un homme avec un gosse et 7ans de plus que moi, c'est inimaginable. Pourtant je savais que l'attachement était réciproque, il me l'avait avoué, mais j'avais peur que les choses n'évoluent pas de la même manière de mon côté. On continuait à se voir les gestes de tendresses était là, on avait une complicité, on commençait à vraiment bien se connaître. On avait certains soirs quelques petites engueulades, puis les soirs suivant les reconciliations, il me rendait heureuse. Le fait de se cacher de mon père et du regard des autres mettait du piment. Et puis pendant un week-end on est partis faire la fête séparement. Lui à un festival, et moi chez une copine pour la fête de son village. Mais c'est là que tout s'est écroulé que l'histoire s'est mal finie. De mon côté j'ai passé le week-end à embrasser des mecs en pagaille, mais je n'avais que lui en tête. Quand j'avais trop bu, je passais ma fin de soirée à l'appeller. Il ne me rappelait jamais et était très bref sur ses messages. A mon retour, j'ai attendu des explications sur msn. Il m'expliqua simplement qu'il avait encore "déconé". Donc qu'il avait trompé sa copine à nouveau. Je n'ai pas eu droit à plus d'explications. Je n'ai pas eu d'autres nouvelles, je voulais un dernier concert pour lui dire au revoir quand l'été s'achèverait. Ce dernier concert était hier soir. On s'est racontés nos ébats, il m'a raconté qu'il avait trouvé une fille. Une fille à peine âgée d'un an de plus que moi ce qui m'a fait sourire, mais qui s'est amusée avec lui tout le week-end qui l'a pris pour un idiot. Je n'ai pas pu l'écouter finir son histoire, je l'ai coupé en disant que la suite ne m'interessait pas. En lui avouant droit dans les yeux que j'étais jalouse. J'avais trop bu. Et je sentais qu'il s'était éloigné, je ne savais pas pourquoi. J'ai pensé à de la culpabilité de sa part mais il m'assurait que non. Il sentait que toute cette histoire allait se finir, ou que je m'étais trop attachée et il a voulu prendre ses distances. Dans la soirée, on s'est fait des calins, et je lui ai demandé un bisou d'au revoir. Il ne voulait pas car il disait que ça ne servait à rien à part qu'on se fasse du mal. C'est la première fois qu'un garçon me mettait un vent. Je restais bête, bête car à la base c'était lui qui me courait après. Moi la belle, lui la bête. Lui le vilain petit canard pas sûr de lui avec les filles et pas romantique pour un sou. Il me disait qu'il avait vraiment l'impression que je m'étais plus attachée que lui. J'ai nié à bloc. Puis on s'est accrochés il est parti et je me suis mise à pleurer. Il est revenu et j'ai tout laché. En disant "tu avais raison A. Tu as tellement raison c'est moi qui me suis plus attachée que toi. Mais merci, merci d'avoir ouvert les yeux sur moi d'avoir vu autre chose qu'une paire de fesses qui se déhanche sur le concert de rock de son papa. Merci de m'avoir redonné confiance en moi. Tu as su voir ce qu'il y avait en moi". Et par les effets de l'alcool je me suis mise à pleuré. Il m'a pris dans ses bras. M'embrassait sur les joues. Et en partant m'a fait un bisou d'au revoir. Seulement depuis, je n'arrête pas de penser à lui. Mais je me repete qu'heureusement qu'on a arrêté là. Sinon j'aurai vraiment pu tomber amoureuse. Amoureuse de quelqu'un qui a une copine et un enfant. Mais je ne parviens pas à savoir ce qu'il pense, car il a toujours énormément caché son jeu par beaucoup de fierté. Je sais que je n'irai nulle part avec lui. Mais je suis comme une idiote à avoir des sentiments pour quelqu'un avec qui je voulais juste m'amuser à la base. Parce qu'aucun garçon que j'ai pu rencontrer cet été n'était aussi bien que lui. Et ce n'est pas une question d'âge ou d'experience, ce n'est pas un tombeur. Il y avait une complicité qui nous liait il est tout ce que je recherche chez un garçon, et il m'a seduite sans le vouloir malgré la difference d'âge et de situation. Alors je reste sur ma fin, avec pour seuls souvenirs, un camion, de la tendresse, une bouteille de Rhum qu'on buvait tous les soirs et son image en train de me jouer de la guitare.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


267705
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages