Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dur d'obtenir et garder les amitiés

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 07/11/10 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 103 lectures | ratingStar_251628_1ratingStar_251628_2ratingStar_251628_3ratingStar_251628_4
Bonjour. Je me suis aperçu que jusqu'à aujourd'hui et mes amis actuels, j'ai perdu tous mes amis que j'avais avant. Je me doute bien que j'en suis responsable au moins en partie et que tout ne vient pas d'eux, mais bref, je cherche pas "à qui la faute ? ", je cherche "quel est le problème ? ". Vous allez me dire, il y a des réponses diverses, mais je pense qu'il y a une cause plus profonde. Laquelle, je sais pas. Déjà, j'ai eu peu d'amis depuis le primaire, et mes amis du collège je les ai perdus aussi. On a tous été un peu inconstants, et on s'est perdus de vue bêtement, finalement. Après coup, j'ai pas mal regretté (comme à chaque fois, toujours les regrets après coup). De primaire, j'ai gardé qu'un seul ami, mais comme il fait des études bien plus prenantes que les miennes (et je glande pas) on se voit pas beaucoup. Ça a été un peu dur pour moi quand j'ai vu que j'étais passé au second plan mais je me suis vite fait une raison, et je le vois avec plaisir. Pendant que j'étais au lycée, je me suis pas fait d'amis dans mes classes. Par contre, je me suis fait des amis par facebook. Un gars que je connaissais d'avant et que j'ai retrouvé. Et des nouveaux. Le premier, on était bien amis au début, mais j'ai été trop étouffant je crois, et puis pas assez de passions communes, on est restés à une amitié virtuelle prenant beaucoup de temps, quelques mois, et ensuite qui s'est dissipée. Ça m'a un peu touché, mais ça s'est fait progressivement donc j'en ai pas beaucoup souffert. Je suis passé à autre chose. Et puis, les nouveaux on a beaucoup sympathisé par facebook pendant des mois avant de se voir en vrai. Tout s'est bien passé au début. Seulement, il y a eu deux hics. D'abord, après notre rencontre je suis tombé dans une phase de déprime (voir suite du récit) , et puis surtout, quand on s'est vus en vrai, je me suis retrouvé dans tout un groupe que je connaissais pas et qui avait pas les même passions que moi et tout, j'étais trop timide, un peu paniqué en fait. Tout se serait mieux passé si j'avais vu que ceux que je connaissais (au début en tout cas) , même si je jouais pas à leurs jeux j'aurais appris, en plus ça me déplaisait pas… mais dans un groupe c'était mort quoi. Donc c'est tombé à l'eau. Mais venons en à la raison de la déprime, citée un peu plus haut. Je m'étais aussi fait des amis par mon club de sport, de quelques années plus jeunes que moi. Enfin surtout, un ami parmi eux. On aurait pu devenir plus proches, et là pareil, je me serais ouvert à ses trucs sans problèmes. Sauf que entre temps, j'ai trouvé le moyen de tomber amoureux de lui, et que quand il l'a su il s'est révélé être aussi un gros gamin (enfin je le savais mais je pensais naïvement que c'était pas à ce point). Donc on est restés pas en bons termes. Et venons en enfin, à l'ami que je me suis fait il y a quelques années, encore par le sport, lui un peu plus vieux que moi. Et qui au début était un ami parmi d'autres, là tout allait bien. Et tout est parti en vrille quand j'ai commencé à lui donner plus d'importance, et à être possessif et jaloux avec lui, malgré tous mes efforts. Et que ça m'a fait beaucoup déprimer. Pour lui c'était donc de moins en moins sympa d'être avec moi, ce qui affaiblissait ma confiance et ainsi de suite. Cercle vicieux. Et mes autres déconvenues ont rien arrangé, évidemment, parce que devenant le seul ami proche il a pris de plus en plus d'importance. Et pourtant, je faisais de très gros efforts pour cacher ça, et l'étouffer moins. Bref. Aujourd'hui je l'ai perdu aussi. Mais en même temps c'était presque libérateur, tellement l'obsession avait fini par me ronger. Voilà, ça c'est le récit. Mais ce que j'arrive pas à comprendre, c'est pourquoi et comment j'ai tout fait foirer à chaque fois. Parce que même si je suis pas le seul responsable je dois quand même avoir une bonne part de responsabilité. Et puis quand ça arrive beaucoup à la même personne c'est pas un hasard. C'est pas de la culpabilité, c'est que je veux comprendre. Pour éviter de refaire encore les mêmes erreurs, et pour pouvoir avoir de nouveaux amis et garder ceux que je me suis fait à la fac.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251628
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages