Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fatigue de courir - relations amoureuses

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 25/05/13 | Mis en ligne le 11/06/14
Mail  
| 583 lectures | ratingStar_531158_1ratingStar_531158_2ratingStar_531158_3ratingStar_531158_4
Je ne peux pas dire qu'elle soit différente avec ses autres amis, non. Et je la trouve même un peu 'séductrice' avec d'autres hommes, même quand je sais qu'il n'y a rien de sérieux - par exemple l'organisateur d'un club d'échanges linguistiques qui a bien soixante ans. Et la dernière fois que j'ai vu son copain, on est allé prendre un verre à trois. A ce moment là je n'avais plus guère de sentiments pour elle, et je les ai sentis tous les deux plus gênés que moi. Quelques contacts physiques entre eux, mais très limités. Et nous restions tous les trois dans le non-dit… c'était très intéressant, nous étions allés voir une pièce de Ionesco et ensuite nous avions parlé de politique, de philosophie. Je me sentais libre comme l'air, libéré de mes sentiments, de la jalousie, de tout. Nous avons très peu parlé de nous, ils n'ont pas du tout parlé d'eux. Cela me faisait presque froid dans le dos, une relation aussi froide (tout au moins en apparence). Cela avait encore contribué à me guérir de mes sentiments. Vers la fin, alors qu'il faisait un commentaire sur la complexité de la nature féminine, j'ai répondu "Tout est complexe", avec la fausse sagesse arrogante de celui qui se croit au-dessus des autres. Elle a tendu sa main et je lui ai topé dedans. C'est probablement quelqu'un de très gentil, qui doit être très attentif à elle, mais j'ai l'impression qu'en termes de sensibilité il y a un gouffre entre eux. Il aime bien mettre les gens dans des petites cases. A un moment, il m'a demandé si j'étais introverti. Il y a quelques années, j'aurais éprouvé l'envie de lui défoncer le crâne (jalousie mise à part) , mais là non, je m'en foutais. Mais je me dis qu'il n'est pas très subtil pour poser une telle question. Inversement, elle est le genre de fille à se creuser la tête pendant des heures. Je la sens timide, complexée, au début quand on se connaissait à peine elle avait des tics nerveux qu'elle a encore quand elle parle à quelqu'un de nouveau. Quand on a pris un cours de danse, elle était très maladroite, et j'avais l'impression que c'était une conséquence de cette timidité. Elle aime beaucoup la littérature, la philosophie, la spiritualité. Moi aussi. Nous avons pas mal de choses en commun et je me découvre un peu à chaque fois. Je sens que nous pourrions échanger, sur un plan intellectuel, à l'infini. Je sais qu'il y a encore beaucoup d'autres choses que nous avons à peine effleurées. Mais il y a lui, et c'est elle qui décide.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531158
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages
Les derniers appels à témoins