Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Histoire longue : peut-on vivre en etant le plan b de sa femme. - affaires de couples

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 10/09/13 | Mis en ligne le 15/06/14
Mail  
| 572 lectures | ratingStar_531396_1ratingStar_531396_2ratingStar_531396_3ratingStar_531396_4
Je vais vous conter l'histoire qui est la mienne car je ressens aujourd'hui le besoin de la coucher sur "papier". Celle-ci décrit la crise que je traverse depuis plusieurs mois maintenant au sein de mon couple. Cette histoire à ça d'originale qu'elle va non seulement vous exposer ma vision mais aussi celle de ma partenaire… C'est ça la magie d'internet. Préface : Je m'appelle Paul, j'ai 29 ans, je suis en couple depuis 9 ans avec une femme que je trouve formidable même si, reconnaissons-le, personne n'est dénué de défauts. Nous vivons ensemble depuis maintenant très longtemps et sommes même propriétaire de notre chez nous depuis 3 ans et sommes parents d'un petit garçon qui a 10 mois. Nous travaillons tous les deux dans l'informatique, toute fois sur des postes et dans des secteurs différents. En somme, nous gagnons bien nos vies. Il est vrai que je suis un homme tel que la définition la donne : J'ai un investissement dans les tâches quotidiennes assez limité. Préférant passer du temps sur mon PC (plus à bosser qu'à jouer) ou avec ma voiture (mon second amour). Cela dit je ne pense pas être complètement fermé et je suis toujours ouvert aux remarques et propositions que l'on me fait. Finalement on me décrit comme étant un grand gamin et c'est très certainement vrai. J'ai toujours aimé les choses simples et légères. Mais cela ne m'a jamais empêché de prendre la responsabilité de mes actes. Chapitre 1 : La découverte. Nous somme fin avril 2013, malgré la routine évidente et notre récente prise de fonction en tant que parents, tout ce passe globalement bien. En tout cas, c'est ce que je pensais …. Je constate une légère évolution du comportement de madame. Une évolution qui ne m'est pas inconnue et que j'ai déjà vécu lors d'autres relations. Une évolution qui indique un détachement. N'ayant pas la capacité à garder les choses pour moi, je m'empresse donc de mettre le sujet sur la table. C'est alors qu'elle commence à me faire une liste de reproches notamment sur mon manque d'investissement dans la vie quotidienne (les taches ménagères, m'occuper du petit) bien que justement j'eusse le sentiment de m'être investi un peu plus depuis la naissance. Bref, ni une ni deux, je m'exécute et tache d'être irréprochable. D'ailleurs changer les couches de bébé n'est pas si horrible que ça en fin de compte. Seulement voilà, quelques semaines passent et son comportement n'évolue pas. Ou plutôt si, mais pas comme je l'aurai imaginé. En plus, je constate qu'elle se fait de plus attention à son apparence pour aller au boulot … Chapitre 2 : La chute. Nous somme autour du 10 mai, un jour qu'elle était à l'une de ses premières séance de sport en salle, la tentation était trop forte et je me mis à fouiller dans son ordinateur. C'est là que je découvris la véritable raison de ce détachement : elle s'était rapprochée d'un de ses collègues de bureau… Je lui ai avoué avoir fouillé et avoir découvert la vérité. Nous nous sommes expliqués. Que ça n'était qu'un jeu de séduction qui avait un peu dérapé. Que c'était dû à mon attitude à la maison. Que cet homme lui apportait du renouveau et une échappatoire à notre relation qui lui pesait. Comme je le disais au début, mon histoire à de ça d'intéressant qu'elle vous offre la possibilité de lire la sienne. Et cela se passe ici : Nous voilà au beau milieu d'une crise majeur et au début de la découverte d'un certain nombre de choses sur notre couple à commencer par un manque évident de communication. Etant déjà fragilisé à ce moment-là par des problèmes sur le plan professionnel, j'ai un peu perdu pied et suis tombé malade. Nous nous sommes séparé 10 jours, je suis retourné habiter chez mes parents et avons limité nos échanges aux nouvelles de notre fils. A mon retour à la maison, il fallait envisager une reconstruction de notre relation. Chapitre 3 : Nos tentatives de remontée. Nous avons eu de longues discutions, plus ou moins mouvementés. Au départ j'éprouvais de la colère. Nous avons décidé d'aller voir un psy de couple pour évacuer cette colère et favoriser notre communication. Nous avons fait 5 ou 6 séances réparties sur 6 à 8 semaines. Et cela m'a fait prendre conscience d'un grand nombre de choses sur nous et sur moi-même. J'étais devenu "dur" , jaloux (alors que je ne l'aie jamais été) , suspicieux et je ne pouvais m'empêcher de fouiller son PC et téléphone systématiquement. Les séances de psy m'ont permis de prendre du recul et de la laisser respirer. (Non sans mal il faut le reconnaitre). Malheureusement, plusieurs "vagues" sont venues perturber notre tentative de reconstruction. Des éléments découverts ou perçu par son comportement en contradiction avec sa volonté apparente à vouloir améliorer les choses. Ainsi j'ai découvert qu'elle avait continué à entretenir cette relation du moins partiellement. D'ailleurs elle avait changé. Ce n'était plus vraiment la même personne que cette fille qui me faisait craquer sans que je puisse vraiment expliquer pourquoi. Cela dit, avec des efforts de nos deux parts, nos engueulades ont commencé à s'espacer et les reproches à diminuer. Il y avait encore une grande plaie ouverte qui prendrait des mois et des mois à se refermer mais au moins ça saignait plus… Au passage, elle me fit deux superbes cadeaux pour mon anniversaire qui avait lieu mi-juillet. Chapitre 4 : La rechute. J'avais arrêté de fouiller dans ses affaires depuis plusieurs semaines et nous avions presque repris un rythme normal en apparence. Ce soir du 18 Aout, j'étais allé me coucher avant elle, puis dans la nuit je me relevai car j'avais du mal à trouver le sommeil. Seulement elle se leva en même temps que moi pour aller éteindre son ordinateur… Elle le fit assez maladroitement ce qui me donna lieux à penser qu'elle voulait cacher quelque chose… Je n'eus le temps de voir que le logo "doctissimo" … Je m'empressai de lui demander ce qu'elle voulait cacher mais la réponse était rien d'important. Me voilà avec mes craintes et doutes réinstallé… quelques jours plus tard alors qu'elle avait oublié d'éteindre son ordinateur, je recommençais mes fouilles et c'est alors que je suis tombé sur cet autre message qu'elle avait posté à peine quelques semaines auparavant alors que "tout allait bien" : (on note au passage le changement de pseudonyme). Nous sommes le samedi 7 septembre, il est environ 15 heures, et j'ai envie de mourir… Le soir même alors que j'étais compétemment amorphe, je lui dis que j'ai découvert ce message et que je ne comprends plus rien. Je lui pose alors une question extrêmement simple : Si cet homme était libre, lequel de nous deux choisirai tu ? La réponse, gênée, ne se fit pas attendre… C'était lui. Elle a bien tenté après de se rattraper en voulant expliquer que non, ou donner les raisons mais c'était vain. Cette fois j'ai voulu partir réellement. Mais elle n'a pas voulu. Elle me demande maintenant de lui laisser (encore) du temps. Qu'elle va se rattraper. Mais je le vois bien : Cette fille-là, qui me regarde en pitié, ce n'est pas ma femme.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531396
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite