Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'avais un ami, devenu très proche.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 07/11/10 | Mis en ligne le 18/07/12
Mail  
| 128 lectures | ratingStar_277214_1ratingStar_277214_2ratingStar_277214_3ratingStar_277214_4
Bonjour. Moi aussi, je suis du mauvais côté de la barrière. J'avais un ami, devenu très proche. Tant que c'était un simple ami, tout allait bien, mais au fil du temps j'ai fini par lui donner une importance démesurée. Et j'ai commencé à être envahi par la jalousie, l'envie, et derrière la peur de l'abandon. Ça s'est révélé le jour où il a croisé un de ses anciens amis alors que j'étais avec lui, et moi je devais partir donc je les ai laissés ensemble, c'était franchement désagréable même si je comprenais mal pourquoi. Et après ça, quand il me parlait de ses autres amis, je me sentais toujours menacé, et j'étais horriblement jaloux d'eux, du coup j'avais fini par les détester alors que je les connaissais même pas, et des fois je pouvais pas m'empêcher de faire des critiques méchantes, parce qu'il fallait que ça sorte d'une façon ou d'une autre. Mais j'arrivais à faire à peu près bonne figure. D'autre part, je devenais de plus en plus possessif. Je pouvais rester des heures à attendre un coup de téléphone, et avoir une déprime parce qu'il m'avait laissé, pas répondu etc ça devenait un peu une obsession chez moi. Et ça devenait violent. Et pendant ce temps, j'imaginais toujours qu'il était avec les autres (surtout un d'eux, que j'avais fini par hair encore plus que les autres, toujours sans le connaître) , et qu'il allait m'abandonner pour eux, et que j'étais en train de me faire piquer mon ami. J'avais même fini par être jaloux de ses projets, ses études… genre "Ah oui là il est en train de faire son exposé avec son groupe, ils vont encore me le piquer". En même temps, je savais qu'en l'étouffant je le perdrais. Et puis, rationnellement, je savais que j'étais en "tort", parce que personne n'appartient à personne et qu'il avait le droit de faire ce qu'il voulait. Du coup, je me forçais à ne pas l'appeler et à attendre que lui m'appelle. Des fois, je restais devant le téléphone, tenté de l'appeler, et je résistais mais ça pouvait durer un moment. Je lui faisais de longues périodes de silence radio, comme si j'en avais rien à taper, pour le faire réagir. Et je luttais vraiment contre moi-même pour ne pas l'étouffer. Et aussi, j'essayais de me faire à l'idée qu'il me jette un jour, parce que j'étais persuadé que ça arriverait. J'essayais de lâcher prise, et d'être fataliste. Mais malgré tout, la jalousie et la possessivité prenaient de plus en plus de place en moi. Et ça se ressentait dans mon comportement, malgré tous mes efforts. Il voyait que j'étais de plus en plus stressé et déprimé, et de plus en plus étouffant même si je faisais tout pour le cacher. Et finalement il s'est éloigné de moi. Quand c'est arrivé, ça a été violent. En même temps, je me suis senti libéré. Comme l'a dit mimiv4, on fait pas ça pour envahir, étouffer… volontairement, enfin dans notre cas en tout cas. On le fait parce qu'on a une peur panique, viscérale, d'être abandonnés. Et des fois, on lutte contre nous-mêmes pour arrêter, mais c'est plus fort que nous.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


277214
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages