Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne peux pas faire ma vie avec lui à cause de sa jalousie destructrice

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 822 lectures | ratingStar_4960_1ratingStar_4960_2ratingStar_4960_3ratingStar_4960_4

J'ai 30 ans, je sors TOUT JUSTE d'une histoire avec un divorcé de 36 ans qui a une fille de 6 ans. Notre histoire a duré "en tout" (y compris coupures) : 1 an.

Nous avons "vraiment" été heureux ensemble 3 mois, et comme la personne de l'émission télé, avions pour projet de très vite faire un enfant (au bout de 6 mois, max. 1 an) , au bout de ces 3 mois il doute de plus en plus (de 2 enfants on passe à 1, puis… "Je n'en veux plus, j'en suis convaincu, je n'en ai jamais voulu, tu DOIS respecter ma décision…" ce après m'avoir fait vivre 15 jours horribles avec sa fille (harcèlement moral, petites humiliations, ignorance…).

Fort blessée, je pars, il est d'accord : nous ne voulons plus la même chose, puis se rend compte qu'il m'a perdue : m'écrit une lettre disant qu'il veut des enfants… je n'arrive plus à le croire, il fait "son malheureux", j'ai réfléchi pendant 6 mois ! Un jour on été ensemble, un jour pas, un jour je mettais fin à l'histoire, un jour lui…

À force de REFLECHIR (j'en ai passé des heures, des jours, des nuits… à ne plus réussir à manger, ni dormir…) j'en suis arrivée à la conclusion suivante : JE NE PEUX PAS FAIRE MA VIE AVEC LUI, et encore moins DES ENFANTS pour les raisons suivantes :

- je fais TOUT pour "construire", il fait tout pour TOUT détruire.

- il m'a isolée de mes ami (e) s : crises de jalousie (alors quelles n'avaient pas lieu d'être !! …).

- menteur : me dit au début de notre histoire qu'il veut des enfants, car "sinon, il savait qu'il allait me perdre" (entre nous : bien sur que oui il m'aurait tout de suite perdue !: je veux des enfants, et comment me demander d'élever sa fille et ne pas me donner un "fruit d'amour"?…).

-quand je l'ai rencontré, j'allais très bien, aujourd'hui je vais très mal (et c'est moi qui vais voir un psy alors que c'est lui (et son ex) qui en a besoin ! Mais il pense aller bien et NE VEUX PAS CONSULTER !!! Ces gens là savent qu'ils se feraient démasquer par des professionnels…

-harcèlement moral : "j'ai raison, tu as tord, tu ne connais rien à la vie" et ne m'écoute pas…

- c'est quelqu'un de trop angoissé pour être rassuré : les 5 premiers mois je me suis efforcée de le tirer vers le haut pendant que lui me tirait vers le bas, il me "pompait " mon énergie, il a fini par me "filer" ses angoisses (de vivre, d'élever / d'avoir un / des enfants… à tel point que je ne voulais plus d'enfants et que je ne voulais plus vivre !!!! Incroyable moi qui aimais tant la vie, les gens….!!! Je vous rassure : today, ça va mieux ! IL / PERSONNE ne vaut la peine qu'on en arrive là ! … si c'est pas lui ce sera un autre ! Lol…).

- il a besoin de détruire tout / l'Autre pour se sentir VIVRE, pour se sentir plus fort, il cherche la faiblesse de l'autre, la "faille" et fonce dedans…

Ce sont des gens qui vont si mal, qui sont si faibles, … qu'on pense qu'il ne peuvent pas faire de mal… c'est l'inverse ! Car ils arrivent à détruire l'Autre (qui allait bien avant ! ).

- il n'aime que LUI (il est même égoïste par rapport à sa fille (lui promet des choses et fait passer ses désirs avant tout…) moi aussi on m'a dit (dont ma psy) : qu'il ne m'aimait pas, j'en viens à me dire que, peut être à sa façon, mais que ça ne me convient pas, j'étais en train de devenir sa "chose", il est narcissique. Et MOI dans tout ça ? … je faisais la déco. Lorsque sa fille était là ! (Même pas un "bonjour" au matin et des "t'es jalouse""t'es égoïste""c'est le bien être de ma fille avant tout le reste"……

- c'est quelqu'un qui ne voit pas à quel point il m'a fait souffrir, ne s'est excusé que parce que je l'ai demandé, et avoue, 6 mois après être "à l'origine de ce désastre", il voulait "se punir à cause de son passé" ("je ne veux plus rien construire, "… et moi la dedans ? ).

Il est instable, manipulateur, harceleur, jaloux, possessif, colérique, destructeur, méchant, égoïste………………………….

Si c'était lui "l'homme de ma vie" on n'en serait pas arrivé là, il m'aurait vraiment aimée, on aurait vécu, partagé de belles choses, à 2 / 3 avec sa fille avec qui, au départ ça se passait très bien ; il ne m'aurait pas vue en "ennemie", il m'aurait PROTEGER, et non l'inverse, et pour me "récupérer", il aurait du présenter des excuses sincères, tout faire pour me convaincre de nouveau de lui refaire confiance, de l'aimer, car j'aurai du sentir un amour immense de sa part, au lieu de ça, quand je n'allais plus aussi spontanément vers lui, car blessée par tout ce qui s'était passé, et que j'attendais qu'il "soulève des montagnes " il me disait : "tu ne m'aimes plus, c'est plus comme avant " et faisait son malheureux, comme un enfant qui boude…

Le monde à l'envers… (La victime se sent coupable…, mais non, c'est lui le harceleur, le manipulateur…. Pas moi ! ).

Merci de me dire ce que vous penser de mon histoire…

En ce qui concerne la tienne fleur de nénuphar, je te dis la même chose que les autres : FUIS LE, comment passer ta vie à le calmer, à te taire pour qu'il 'aille bien", pour ne pas le blesser, à t'en prendre dans la figure (paroles ou maltraitance…: c'est pas ça AIMER).

Tu n'as que 20 ans !!! Il y a encore plein de jeunes hommes autour de toi, et des biens mieux que lui ! Alors lâche ce "boulet" et va voir ailleurs ! Tu vaux mieux que ça ! L'amour c'est d'abord RESPECTER l'autre, c'est un partage… Et non pas un qui "bouffe l'autre"

Moi ce qui m'a fait partir, c'est de me demander si je voulais faire subir ça à mes futurs enfants (car on en aurait peut être eu puisqu il savait que c'était la "seule chose" pour me garder).

Vivre avec quelqu'un comme ça : déjà pour moi ça aurait été une vie difficile de "sacrifice", d'isolement, de tristesse, d'épuisement… mais faire vivre ça à des enfants, NON, moi je veux des enfants HEUREUX de vivre, avec lui je ne voie pas comment ils l'auraient été…

Fais toi aider par un psy ou des associations, des amis…. Tune peux pas passer ta vie avec un type qui te rend malheureuse, c'est pas ça m'amour ! Ça doit faire avancer, ça doit donner envie de vivre, de partager, de construire, ça ne doit pas détruire…. "Quand on aime on protège" me dit ma psy…

Plein de courage à toi.

Ça fait du bien quand même de voir qu'on n'est pas seule à vivre ce genre de choses, et je ne pensais pas qu'il y avait tant de "tarés" sur terre…

Désolée pour la longueur du message…
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


4960
b
Moi aussi !
27 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages