Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Journée de la méchanceté

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 05/11/10 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 134 lectures | ratingStar_250978_1ratingStar_250978_2ratingStar_250978_3ratingStar_250978_4
Oui, bien sur, je viens de faire la sieste, j'ai donc les idées claires ! Déjà je crois que l'inverse de l'amour, ce n'est pas la haine, mais le mépris ou l'indifférence. J'ai lu une jolie phrase : la haine est de l'amour que des obstacles ont fait dévier. L'amour est un moteur, la haine aussi, pas l'indifférence qui est par essence absence de relation, de non reconnaissance, bref, l'anti amour absolu. Quelques ex d'amour ayant dévié en haine : celui d'un parent envers l'enfant qui n'est pas comme il l'avait souhaité, celui d'un frère ou d'une soeur qui est "jaloux" du petit dernier parce qu'il a pris la place qui était sienne, celui d'un enfant qui en veut à son parent de lui avoir manqué d'attentions, ou de signes d'affection, l'amoureux éconduit qui a des mots durs envers celle qu'il chérit, et qui conduit parfois jusqu'aux violences, psychologiques (harcèlement) ,ou physiques, pouvant conduire au meurtreans certains de ces cas, selon une théorie psychanalytique, aimer c'est vouloir posséder l'objet du désir ; cette possession est déjà une violence qui se transforme vite en haine dès que cet objet contrarie la réalisation de ce désir. On dit que pour aimer les autres, il faut s'aimer soi mème…quand on se "hait",on hait aussi les autres. Et souvent, ce qu'on hait chez l'autre n'est que le pendant de ce qu'on est nous mème, et qu'on n'aime pas : en ètre conscient peut mettre fin à la haine en nous apaisant, alors que hair renforce notre égo et alimente d'autant plus cette haine. Ta journée de la méchanceté, Dyo, est un vrai cri d'amour. Si tu veux vraiment faire le mal, prévois une journée de l'indifférence. Je crois que celui qui reçoit de la méchanceté, de la haine, peut y répondre ; il existe, ne serait-ce qu'à travers cette violence, il peut trouver les armes pour la combattre, ou la refuser en s'éloignant. Idem pour celui qui éprouve de la haine, ce sentiment lui permet d'exister. Celui qui reçoit indifférence et mépris n'est rien, mème pas l'ersatz d'un commencement de quelque chose : c'est une violence très insidieuse, très malsaine, l'annihilation de son identité. Celui qui éprouve de l'indifférence pour tout, en premier pour lui mème, est "vide":il ne ressent rien, là, c'est la complète dépression ; j'ai connu cette sensation de vide, dire que c'est terrible ou effroyable est en dessous de la réalité. Voila, j'espère avoir répondu à ta question : tu comprendras bien sur que je préfère la gentillesse, l'amour, à la méchanceté, la haine, mème si j'en ai expliqué sa ressemblance (,mais justement pour pouvoir y trouver une compréhension, si ce n'est une justification, en tout cas un moyen pour l'enlever de notre coeur) ,et bien sur à l'indifférence. Soyons bienveillants envers nous mèmes et les autres, tous les jours, pas seulement le 13 novembre. Soyons vivants et emplis d'amour. "On ne peut battre son adversaire que par l'amour et non la haine ; la haine est la forme la plus subtile de la violence. La haine blesse celui qui hait, et non le hai." (Gandhi). "Puisque la haine ne cessera jamais avec la haine, la haine cessera avec l'amour". (Boudha). "Lorsque notre haine est trop vive, elle nous met au dessous de ceux que nous haissons". (La rochefoucault).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250978
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages