Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

La jalousie peut être fatale à tout moment

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 30/11/11 | Mis en ligne le 04/04/12
Mail  
| 158 lectures | ratingStar_236871_1ratingStar_236871_2ratingStar_236871_3ratingStar_236871_4
Je me lance dans l'exercice. Notes en préambule : d'autres scénari sont possibles mais avec les éléments qu'on a ça me semble le plus plausible. Et bien entendu ceci n'est que pure fiction jusqu'à preuve du contraire. 16h11 Marine finit son après midi en rangeant quelques bricoles avec la télé en fond sonore dans la maison, elle dit à Au qu'elle termine un truc et s'en va. Quelques trucs à poser je ne sais où, un pipi. Et là elle se souvient qu'elle voulait savoir si son frère de Lyon allait être présent à tel ou tel repas le week-end suivant. Elle se dit que s'il est en cours elle laissera un message il répondra quand il aura le temps, rien ne presse. Elle est chez elle et comme la plupart des jeunes elle passe par le fixe de la maison pour économiser son forfait. Elle compose le numéro il est 16h32. En parallèle. Deux amis, qui sont aussi amis et/ou exs de Marine, A et B, se donnent rendez vous, ils n'ont rien à faire cet après midi là et au départ il était même prévu que l'un d'eux voit Marine (si j'ai bon souvenir). B emprunte le monospace des parents, de l'oncle, du grand frère, de je ne sais qui, et passe chercher A en bas de chez lui, A qui vient d'en profiter pour passer chez le buraliste. Discussion : B "où on va?", A "et si on passait voir Marine, je pense savoir ce que sont ses soucis qu'elle évoquait samedi et je crois que c'est en rapport avec l'homme mûr qu'elle a préféré a moi il y a quelques mois, ça me blesse je veux qu'elle m'explique", B "ok de toute façon il était prévu qu'on se voit au départ elle est peut être chez elle". 16h30 ils arrivent (fils voisin voit monospace gris). 16h32 ils sonnent/frappent à la porte. Marine, surprise par cette arrivée, approche de la porte et reconnait ses deux amis/exs. Elle coupe son appel parce qu'il n'avait pas encore abouti et ouvre tout en gardant le téléphone fixe à la main (pensant que cette visite n'allait pas durer et qu'elle allait pouvoir rapidement reprendre son appel). Les deux entrent, salut ça va, bises, et là A commence, contrarié, à aborder le sujet en question. B reste en retrait voyant que le thème est délicat et que ça ne le regarde pas vraiment. A lui parle de ce qu'il pense savoir, un homme mûr, pourquoi avec lui (blessure narcissique), ça réveille en lui la passion qu'il pensait avoir dompté depuis le mois de juin. Elle commence à la remettre à sa place, elle ne veut pas parler de cette affaire, elle dit qu'elle est pressée et qu'elle a un appel à passer à son frère (montrant le combiné qu'elle a encore en main). Lui commence à péter un plomb, il lui arrache le combiné des mains (empreintes laissées à ce moment là), elle commence à voir que ça tourne mal, pas comme une dispute normale. Elle le met en garde et/ou l'insulte (genre "mais tu es vraiment un gamin tu vois pourquoi je préfère machin" ). Lui, connaissant les lieux empoigne un couteau dans la cuisine toute proche, pendant ce temps elle comprend, elle fuit à l'opposée (vers une porte fenêtre au fond du salon), B est scotché sur place, il n'en revient pas, resté près de la porte il n'a pas tout suivi, entre peur et surprise (tout s'enchaine très vite) il est passif. Le combiné lui ayant été arraché des mains elle saisit son portable tout en courant au fond du salon. Elle lance un appel à l'aveugle (ACL il est 16h36). A lui crie "où tu vas là", il la rattrape, empoigne son portable et le jette, elle continue à fuir, un coup de couteau quand elle lui tourne encore le dos, ça stoppe sa fuite, pris dans sa fureur du moment il enchaine les autres coups alors qu'elle est en train de s'affaisser au sol. Ca s'est passé en 30 secondes, il ne réalise même pas lui même. A reste un instant sous le choc, B s'approche, blême, l'énervement prend le dessus "mais qu'est-ce que t'as fait, ça va pas, t'es malade", les deux commencent à s'agiter, B va voir près de Marine si c'est grave (trace de pas, dont la seule qui sera restée lisible), A reprend ses esprits et prend avec lui ce qu'il vient de toucher (combiné du fixe, portable et couteau), B qui a les mains propres referme la porte. B entre énervement, peur et choc attend A dans le monospace, A part en courant dans un sens, par des chemins ou des champs, croise deux ados, il trouve un recoin ou un trou ou planquer ces objets, il repart en sens inverse en courant. S'arrête un instant reprendre à nouveau ses esprit et souffler, il balance entre continuer sa fuite ou se rendre (conscience qui travaille), il recroise un des ados. Sa décision est prise il n'appelle ni pompiers ni gendarmes. De nouveau course jusqu'au monospace, il monte à l'arrière, B démarre en trombe, il est 16h45 environ. Pris dans le même engrenage et ayant peur B ne dira rien. Il dépose A chez lui et rentre (peut-être se débarrasse-t-il de ses chaussures qui ont du sang sous les semelles) . A rentre chez lui, sa mère voit qu'il se passe quelque chose, il raconte (plus ou moins la vérité) et elle, pour sauver son fils, prend la décision que quoi qu'on lui demande elle dira qu'il était avec elle. Durant l'enquête, la trace de pas ressemble aux chaussures de B (et pour cause). Le mobile se rapproche plus de A (et pour cause). Avec la pression il avoue, puis se ressaisit pensant que ça ne la fera pas revenir (et au fond il lui en veut encore), par chance sa mère le soutien et le buraliste a dit l'avoir vu (quelle chance il n'a par regardé l'heure précise quand il y est passé vers 16h15 ce jour là). Quelques mois plus tard l'enquête s'enlise et A part à l'étranger pour se couper de tout ça.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


236871
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages