Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le problème principal qui a conduit à la situation actuelle

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 742 lectures | ratingStar_79171_1ratingStar_79171_2ratingStar_79171_3ratingStar_79171_4

J'ai 20 ans, j'ai connu mon ex-copine étant jeune, cela a d'abord été mon amie, puis depuis 5 ans, mon amoureuse.

Sans grande originalité, je me suis toujours sentie proche d'elle, notre relation a été fusionnelle, tant pour elle que pour moi. Vis-à-vis de cette personne, je me sens attiré par tout ce qu'elle représente, loin de moi l'idée de l'idéaliser mais j'ai trouvé chez elle du répondant à toutes mes attentes diverses sur la vie et son fonctionnement.

Nous sommes tous les deux étudiants, et dans le cadre de nos études nous avons déjà été séparé par la distance (Lyon &ndash ; Strasbourg) durant toute une année, à l'âge de 18 ans. Cette année a bien sur connu des hauts et des bas, mais les hauts l'ont toujours emporté, et de loin.

Lorsqu'elle m'a annoncé qu'elle irait faire sa 3ème année d'étude en Angleterre, même si j'étais au départ contre l'idée de ne plus être avec elle à nouveau pendant un an, je n'y pouvais rien. Et ayant déjà connu la situation, je nous savais capable de traverser cette année ensemble. D'autant plus que l'année suivante, nous avions enfin l'opportunité d'étudier dans la même ville, et ainsi de se trouver un appart et donc d'habiter ensemble.

Lors de cette année, tout s'est bien déroulé jusqu'à Noël, nos projets étaient toujours d'actualité et il n'y avait plus que quelques mois à attendre !

Avant de poursuivre la narration de mon récit, je vais faire un point sur le problème principal qui a conduit à la situation actuelle. Je suis quelqu'un de jaloux, et bien que j'ai fait d'énormes progrès quand à la gestion de ce problème, j'ai toujours eu beaucoup de mal à supporter l'idée de la savoir loin, et surtout qu'elle puisse s'amuser et profiter énormément de tout ce qu'elle a l'opportunité de faire, alors que moi dans le cadre de mes études et de la façon dont je vie, je suis bien plus terre à terre et solitaire. Je ne cherche pas à répondre de mon attitude ou quoi, je décris juste comment j'ai pu être à ce moment de ma vie. J'ai été du genre à lui demander où elle irait, jusqu'à quand et avec qui … J'ai été possessif, mais j'ai réellement essayé durant nos disputes ou autre de me modérer et de la laisser faire ce qu'elle voulait (Et à Londres, les occasions ne manquent pas).

Nous revoilà après Noël. J'avais de mon coté pris la décision d'aller finir mon diplôme à l'étranger, afin moi aussi de m'éloigner de ma situation quotidienne pour m'amuser et moins vivre au travers de ce que ma copine pouvait vivre au jour le jour.

Seulement voilà, à force de trop tirer sur la corde comme on dit, elle finit inexorablement par casser. Elle m'a ainsi expliqué que c'était fini, qu'elle voulait s'amuser et ne plus avoir de contraintes vis-à-vis de moi, qu'elle voulait profiter de ces 3 années d'études qui arrivaient en tant que célibataire pour s'amuser et en profiter le plus possible.

Suite à cela, j'ai bien sur accusé le choc un moment. Les différentes phases : déprime, colère, espoir … j'ai donné.

Ce que je sais aujourd'hui et c'est là-dessus que j'ai besoin de conseils je crois, c'est que je me sens différent.

Je me suis rendu compte que je vivais trop par rapport à elle, et que quoi qu'elle fasse, je n'aurais pas du remettre en cause la sincérité de ce qu'elle ressentait vis-à-vis de moi. Pour être franc, je n'ai jamais réellement eu peur qu'elle me trompe ou quoi, mais je ne supportais juste pas de savoir que des mecs lambda étaient à ses cotés ou pouvaient la faire rire ou je ne sais quoi …

Je ne cherche pas à me justifier de mon comportement inadmissible et de ma façon de faire qui n'a clairement pas été la bonne car je sais qu'à l'époque je n'aurais pas pu agir différemment. J'étais comme trop sur de moi, de nous et j'ai considéré comme acquis ce qui ne l'était pas.

Je me suis fait une raison, c'est comme ça et puis voilà. Je lui ai bien sur envoyé lettres et photos, mais elles n'ont provoqué aucuns réactions.

Je me rends compte aujourd'hui, deux mois après les évènements que je ne peux pas l'oublier, d'un car je n'en ai pas l'occasion (peu de sorties, peu de rencontres …) et de l'autre car je tiens à elle malgré moi.

Je suis néanmoins dans une optique de me faire bouger et apprécier les choses que je peux faire ici (sorties occasionnelles ou rencontres avec des inconnus) , je me suis remis à la lecture pour me changer les idées et je compte me lancer dans n'importe quelle activité sportive qui m'occupe.

Je me suis aussi renseigné afin de comprendre pourquoi j'avais agi ainsi, et je suis content à l'heure actuelle, même si je suis séparé d'elle, de ne plus ressentir pour le coup de jalousie ou autre, et je pense vraiment être capable de ne plus ressentir les agissements de l'autre de cette façon.

J'aimerai savoir, quelle est la meilleure attitude à adopter, sachant que j'ai très peu de répondant de sa part pour lui redonner envie de me voir, d'ici le mois de juin.

Je pense qu'elle occulte ses sentiments vis-à-vis de moi. Elle n'a pas une seconde à elle à Londres, elle habite en collocation avec une amie à elle qui &lsquo ; croque la vie à pleine dents' dans tous les sens du terme. De son coté je me dis donc que c'est très facile de s'accrocher à ce style de vie dans lequel je l'ai brimé longtemps et de ne pas avoir à se retourner vers moi ou le passé.

Je voudrais juste en fait, avoir une chance d'aller la voir, de passer du temps en m'amusant avec elle, de pouvoir lui parler de ce qui s'est passé et surtout lui montrer que j'ai changé, mais j'ai peur de faire des erreurs et de la braquer encore plus. Je n'attends pas des miracles de cette visite hypothétique en juin, je lui en ai déjà parlé une fois, et je sais que l'idée pourrait la séduire. J'ai très peu communiqué avec elle en deux mois, car je me suis rendu compte qu'à distance, je ne pouvais rien faire, et j'ai longtemps cherché à l'oublier avant d'arriver à cette conclusion.

J'accepte la situation telle qu'elle est aujourd'hui et quoi qu'elle implique, mais je ne peux pas abandonner comme cela, après 5 ans et le travail que j'ai fait sur moi sans chercher à obtenir une chance de lui montrer en face ce que je suis aujourd'hui, j'ai besoin d'observer sa réaction et alors là moi-même je saurais si ce que je ressens aujourd'hui est du regret ou réellement de l'amour pour cette personne qui du jour au lendemain, m'a laissé pour compte, bien que je l'ai mérité.

Je suis content d'avoir pu mettre à plat ce que je vis, merci si vous m'avez lu jusque là.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


79171
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Chipie | le 07/12/10 à 21:23

Je comprends très bien ta réaction, sa n'a pas du être facile de la laisser partir et pourtant tu y arrivé, tu t'es battu contre ta jalousie et c'est très bien. Je ne vois pas pourquoi tu devrais t'en vouloir d'avoir chercher a t'amuser toi aussi...
Si tu tiens vraiment a elle, il faut qu'elle le sache, je dis pas de la harceler mais montre lui qui tu es, sois sincère, essaie de la reconquérir!

Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages