Histoire vécue Amour - Couple > Jalousie      (7138 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ou es-tu verite ? (recit lesb) - recits erotiques

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 04/03/13 | Mis en ligne le 12/06/14
Mail  
| 581 lectures | ratingStar_531170_1ratingStar_531170_2ratingStar_531170_3ratingStar_531170_4
Bonsoir comme beaucoup je prends beaucoup de plaisir à lire des récits sur docti, j'ai toujours bien aimé écrire, bon ça veut pas dire que j'écris bien, juste que j'aime bien ça enfin vous m'avez comprise. Je m'excuse d'avance pour les fautes d'orthographes je sais que j'en fait pas mal, mais je fais de mon mieux ! Voila j'écris d'abord pour moi et je comprends que ça ne plaise pas forcément plaisir à tout le monde. Voila bonne lecture ! (: Ou es-tu vérité ? Je cours, depuis longtemps maintenant je vais finir par être en retard, mais j'ai besoin de courir, le bois de Boulogne est tellement beau durant ce laps de temps si court entre lequel le soleil ne s'est pas encore tout à fait levé, mais la nuit est déjà loin pourtant, ou pas une âme n'est réveillé, être seul entendre les oiseaux chanter, pourquoi personne n'entends jamais les oiseaux chanter ? Et les feuilles d'un blond vénitien qui se décrochent des arbres, en mettant dans ce dernier vol toute la grâce qui leur ai propre, Kandinsky dans les oreilles, je sors du bois. Je rentre enfin, j'aime tellement cette endroit de l'extérieure on pourrait croire qu'il n'existe aucune famille plus épanouie que la notre, cette sublime allée que jonchent de magnifique Jonquilles, l'herbe parfaitement coupé et même en pleine Automne pas une seul feuille ne recouvre le jardin, un portail immense, une propriété de 550 mètre carrés au coeur du XVI arrondissement de Paris, une famille pourtant brisé, uni dans la tragédie qui les frappa il y a plusieurs années de ça, les gens ont tort le temps n'efface pas tout. Mais qu'importe je ne suis pas là pour vous démontrer que l'herbe n'est pas forcément plus verte chez les autres, vous le savez sûrement déjà. Je prends une douche enfile un slim, un tee shirt et mon perfecto, je jette un coup d'oeil sur mon I phone 07h30 encore 25 min avant le début des cours. Bonjour Mademoiselle Éléonore, comment c'est passé votre jogging matinal ? Bonjour Maria très bien je vous remercie, avez-vous vue mon frère ce matin ? Demandai-je en engloutissant le café qu'elle a déposer devant moi. Non je suis désolée mademoiselle, Théodore n'est pas rentrée cette nuit, votre mère avait rendez-vous avec un journaliste tôt ce matin, et votre père est en voyage jusqu'à dimanche . Bien sur… j'aurais du m'en douter. Je vais prendre les transports aujourd'hui dite au chauffeur qu'il ne sert a rien de venir me chercher. Bonne journée Maria . J'attrapais mon sac et me dirigeai vers le lycée, 08h00 sonnerie, pile à l'heure c'est que y a du progrès ! Je vais en Philo je suis consciente que dans les couloirs tout le monde me regarde, même certains profs, j'ai hérité de la beauté de ma famille qui est plus une malédiction qu'autre chose, la longue chevelure blonde presque blanche de ma mère, les yeux vert gris de mon père, une grande taille sur un corps très mince, une peau très clair, je plaisais je le savait, et avec le temps on apprends à passer outre les regards d'envie que me lance certains hommes et même certaine fille d'ailleurs, et le regards pleins de haine et de jalousie que me lance les filles. Voilà ou j'en étais quand j'entrais pour mon cour de philo. Sur le tableau une simple phrase ; "Bac blanc de philo 3h. Peut-on tout dire ? " c'est ce que je disais la journée va être longue ! À la sortie du cours Maximilien m'attends . Bonjour beauté, dit-il en me claquant une bise sonore sur les deux joues, comment c'est passé ton bac blanc ? Et hier tu es partie du bar bien vite j'ai pas vue avec qui tu es partie, la mannequin brune, ou le dopé au stéroïde ? Haha Très drôle Maximilien. Dit-je pince sans rire, je repensais à la soirée, hum mouais pas une grade réussite. Figure toi mon chéri que je ne suis repartie avec aucun des deux, lui lançai-je en le plantant là, je ris en le voyant courir derrière moi dans le couloir. Comment ça ni l'un ni l'autre ? Éléonore tu es beaucoup trop exigeante. Qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire de toi ? Je veux dire quand tu marche il ni y a pas une seul personne qui ne te regarde pas, en bavant, et toi rien, personne ne t'intéresse ! Profite ma belle avant de devenir vieille, ridé, et accroc au Botox ! Je le fusillais du regard Max était un de mes meilleurs amis, c'est vrai qu'il était très beau, nous nous connaissions depuis tout petits, depuis que nous nous amusions à renverser du champagne sur la robe des dames, et les smokings des hommes aux réceptions que donnait nos parents. Je savais que Maximilien avait été amoureux de moi, mais il ne c'est jamais rien passé entre nous. Je t'emmerde Max, et tu viendras me donner des leçons quand tu sauras géré ta vie sentimentale ! En attendant on fait quoi ce soir ? J'irais bien au social.. On peut pas c'est la représentation théâtrale de ma soeur, je lui ai promis d'être là, donc tu m'accompagne, pas le choix. J'ai toujours aimé voir ta soeur sur scène, pas besoin de me supplier, on ira au social demain. Elle monte quoi cette année ? Tu vas aimée elle monte "Cyrano de Bergerac" géniale la soirée sera plus intéressante que la journée. On se dirige ensemble au café du coin, pour combler les 2h de troues avant la reprise.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531170
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Sortir de cette jalousie abusive - jalousie

image

Salut broncha. Moi en fait je vis la même chose sauf que c'est ma copine qui est jalouse ! Je te parle donc en connaissance de cause sur ce que ça peut faire dans l'autre sens^^' je travail avec ma copine dans la même boîte donc on se croise tout...Lire la suite

Je comprends rien! - cancer - astrologie signe par signe

image

Salut tout le monde. Alors mon histoire : je suis avec un homme depuis 15 jours, on s'est vu 5 ou 6 fois, à dormir chez l'un, chez l'autre. Le truc c que perso, j'aime beaucoup être avec la personne avec qui je suis, j'aime envoyer et recevoir des...Lire la suite