Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fidèle ou frustré ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 128 lectures | ratingStar_269425_1ratingStar_269425_2ratingStar_269425_3ratingStar_269425_4
Merci d'avance pour vos témoignages et avis passés et à venir. J'ai 46 ans, marié depuis 16, 2 enfants de 15 et 11 ans ; dernièrement, j'ai croisé le regard d'une femme qui m'a beaucoup troublé au point que j'ai cherché à recroiser cette femme, ce que j'ai fait à plusieurs reprises car elle travaille dans un commerce voisin ; je lui ai rendu ces longs regards sans échanger d'autres mots que bonjour et merci. L'ayant encore croisée hier, j'ai été à 2 doigts d'entamer une conversation dans le but (l'espoir ? ) de démarrer peut-être une liaison ; seule ma timidité causée par mon trouble m'en a empêché. Je pense à elle tous les jours depuis 2 semaines et me fait violence pour ne pas chercher à la voir. Ma femme a un tempérament vif et passionné, capable de s'emporter facilement sur n'importe quel sujet ; cependant elle accorde une place primordiale au dialogue, dans la vie en général et dans la famille en particulier, ce que je ne savais pas bien faire au début de notre mariage ; je dois avouer qu'elle a su me faire énormément progresser, m'encourageant à prendre confiance en moi, au travail notamment ; en fait elle est une grande communicante et a construit depuis des années tout notre réseau social ; j'ajoute que j'ai trouvé des beaux-frères super avec qui je m'entends à merveille ; tout ça pour dire, vous l'avez compris, que je perdrai beaucoup (tout ? ) dans une séparation ; car il y a quelques années, à l'occasion d'une discussion sur notre couple, elle m'avait dit qu'elle ne supporterait pas d'être trompée ; Depuis quelques années, les vacances d'été sont pour moi un moment presque pénible, je ressens au bout de quelques jours une tension et une aversion envers elle, je ne la supporte quasi plus, sans rien lui dire pourtant ; petite, elle a été très marquée par un père autoritaire, verbalement violent, et reproduit souvent ce trait avec nos enfants, tolérant peu de choses, le genre "gardienne des valeurs"; ses parents sont de classe petite bourgeoisie catho avec un coté tradi-pudique qui a encore emprise sur elle ; peu féminine, maladroite dans la séduction, les 2 maternités ont laissé chez elle des rondeurs qu'elle n'a jamais essayé d'atténuer, préférant se moquer des femmes qui font un régime ou du sport et proclamant qu'elle préfairait les plaisirs de la table ; sexuellement, après quelques années "normales", nos relations ont évolué ces dernières années vers un petit peu plus de fantaisie (on ne lit pas le kamasutra non plus) mais beaucoup plus espacées (on fait l'amour 1 fois par mois au mieux) ; moi qui ai découvert la sexualité en lisant à 12 ans des recueils de lettres intimes, j'ai grandi en ayant conscience des nombreuses variantes qu'on pouvait trouver dans l'amour, même si j'ai très peu pratiqué avant mon mariage ; Pourtant notre vie commune m'apporte des satisfactions ; nous avons des relations intellectuelles et sociales de plus en plus fortes, l'aménagement lent de notre maison qui nous motive régulièrement, des enfants avec qui nous partageons de mieux en mieux,… bref plein de raisons qui font que je souhaite réellement continuer à vivre avec elle ; Seule manque la flamme ; je constate qu'en fait je ne suis plus attiré par elle ; notre couple m'apparait aujourd'hui comme une bonne colocation, sans plus ; Le trouble produit par cette femme m'a ramené 20 ou 30 ans en arrière, lorsque je tombais amoureux ; et au-delà de toutes les questions que je me pose, P… que c'est bon ! Timide dans ma jeunesse, je n'ai pas vécu le bonheur insouciant que j'observe avec envie chez les couples de jeunes que je croise parfois ; oui, cette liaison me fait envie, même si je sais combien elle peut-être destructrice ; comment, pourquoi résister ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


269425
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages