Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

La chasse aux mariages blancs, comment en détecter un!

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 1149 lectures | ratingStar_22358_1ratingStar_22358_2ratingStar_22358_3ratingStar_22358_4

Immigration.

La chasse aux mariages blancs.

Comment détecter les unions de complaisance, organisées par des réseaux d'immigration clandestine ou des associations militantes ? Comment déceler ceux qui échangent déclaration d'amour contre carte de séjour ? Les policiers ont désormais de nouveaux alliés : les maires.

Il arrive un peu avant la cérémonie, la ceinture bleu-blanc-rouge autour de la taille. En pleine campagne municipale, François Rebsamen, le maire de Dijon, a bouleversé son emploi du temps pour célébrer lui-même un mariage pas comme les autres. Ce samedi 26 janvier, pour rien au monde il n'aurait raté cette cérémonie : l'union entre la Française Laeticia, 23 ans, et Mohamed le Tunisien, 27 ans. Elle est radieuse dans sa robe blanche. Mohamed, à ses côtés, timide, un peu raide, porte un sobre costume sombre. Derrière eux, tous les responsables des associations de défense des étrangers de la région sont aux anges. Après le baiser rituel, monsieur le maire regarde les mariés droit dans les yeux et lance : "Je sais que cela n'a pas été facile d'en arriver là. Mais je ne doute pas de la réalité de vos sentiments. Je suis désolé pour tout ce qui s'est passé… "

L'histoire de Laeticia et Mohamed est exemplaire de l'étrange climat qui règne dans l'administration française sous l'ère Sarkozy et de la nouvelle guerre faite aux mariages blancs. Quand ils décident d'unir leurs destins, les deux jeunes gens s'aiment depuis deux ans. Fin novembre 2007, ils se rendent au service d'état civil, présentent au fonctionnaire municipal un dossier complet : certificat médical, acte de naissance, justificatif de domicile… Manque la copie du passeport de Mohamed. Le futur marié est sans papiers. Il ne s'inquiète pas outre mesure : l'irrégularité de séjour en France n'empêche pas le mariage. Le Conseil constitutionnel l'a rappelé en 2003. Une semaine plus tard, le couple est convoqué à la mairie. Là, le ton change : deux fonctionnaires les interrogent sur leur rencontre, leur histoire, leurs projets… Pourquoi toutes ces questions ? Réponse : les "inquisiteurs" ne font qu'appliquer les nouvelles lois sur la validité du mariage, qui leur imposent d'auditionner les futurs époux. Ils font la chasse aux mariages forcés et aux mariages blancs. Laeticia et Mohamed n'appartiennent à aucune de ces catégories. Le couple ne s'alarme pas. Ils s'aiment, ils sont intouchables… Début janvier, coup de théâtre : la police débarque chez eux. Laeticia est seule, l'officier réclame le passeport de Mohamed. La jeune femme refuse. Sommée de se rendre au commissariat, elle subit un nouvel interrogatoire, "plus intrusif" , dit-elle. "Ils m'ont demandé si je connaissais ses parents, le prénom de sa soeur, si Mohamed portait des slips ou des caleçons… "

Un travail de superflic.

Traquer les mariages blancs, s'attaquer aux trafics et aux réseaux… C'est un des chevaux de bataille de Nicolas Sarkozy. En 2003, alors ministre de l'Intérieur, il fait adopter une loi relative à la maîtrise de l'immigration, puis la renforce trois ans plus tard, en 2006, en durcissant les contrôles exercés sur les couples mixtes, donc "suspects" . Au coeur de ce nouveau dispositif : les maires. Les édiles ont désormais la lourde tâche d'auditionner les futurs époux. En cas de "doutes sérieux" sur la sincérité d'une relation, ils peuvent refuser de marier un couple et saisir le procureur de la République.

"On nous demande défaire un travail de superflics, s'indigne Rémi Féraud, adjoint PS au maire du 10e arrondissement, à Paris. Personnellement, je ne sais pas ce que veut dire un mariage sincère. Comment savoir si les époux s'aiment ? Le risque, c'est de noter les couples à la tête du client." Rémi Féraud n'a pas l'âme d'un "contrôleur des sentiments" . Comme de nombreux élus, il s'interroge : comment distinguer un mariage blanc d'un mariage forcé ? Est-ce vraiment son rôle ?
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


22358
b
Moi aussi !
26 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages