Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

La femme de mon coeur s'est mariée !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 224 lectures | ratingStar_35909_1ratingStar_35909_2ratingStar_35909_3ratingStar_35909_4

Je ne peux raconter toute mon histoire et référez-vous au sujet comment un homme séduisant dans la rubrique timidité.

Juste au moment où ma vie prenait enfin une bonne assise professionnelle, financière.

Jattendais, je priais enfin que ce moment arrive pour aller la retrouver avec plus dassurance, car javais trop de scrupule à aimer une femme alors que jétais ds la dèche en enchaînant des missions sans lendemain même si j'ai un bon fond.

Lors dappels de ma part, javais appris quelle menait une vie nocturne très luxueuse, en fréquentant les endroits parisiens très chics, et cela mavait fortement décourager du fait de ma situation et aussi de mon côté très discret qui ne cadrait pas du tout avec son mode de vie.

Je suis quelquun de censé, trop raisonnable en se privant pour avoir de bonnes réserves pour lavenir et pour ma promise, et jagissais ainsi pour une très bonne raison.

Je pense trop au confort, à lharmonie, que ma compagne souhaite vivre. Et puis je ne voulais quelle soit ds la gêne vis-à-vis de son entourage, et même moi javais honte du trop grand décalage entre nous.

Et j'ai vécu en cachant cet amour en moi, (ma famille serait surprise en lisant ce texte, tellement je suis silencieux sur le sujet) , personne ne connaît son identité, j'ai seulement raconté mes approches à une amie mais sans révéler le nom et prénom de cette fille qui me fait craquer.

Quand j'ai lu la nouvelle, j'ai eu un de ces chocs retentissants comme une condamnation injuste alors que vous êtes innocents, un coup du sort, une perte à jamais dun être cher.

Je pensais garder le moral en me disant, finalement quelle ne métait pas destinée… Mais je narrive pas à accepter cette conclusion, je suis profondément épris pour elle.

Et avant cet évènement, j'ai refusé des avances de belles filles, mais non je lai dans la peau. Je ne sais plus quoi penser, je ne pensais pas quelle allait tirer un trait sur moi, alors que moi malgré les phrases blessantes quelle me lançait, je faisait preuve dune grande patiente et je ne lui ai jamais manqué de respect, je laimais et acceptait telle quelle est.

Ou alors on fait comme ds le film 4 mariages et un enterrement, elle épouse un type alors quelle en aime un autre. Lautre ne sachant pas et tout joyeux à lidée de la revoir, vient à sa rencontre et la fille lui balance quelle va se marier, notre homme passe dun état deuphorie à une amertume sans nom… et se persuade den épouser une autre.

Coup de théâtre, alors quil est sur le point de se marier, la femme de sa vie qui avait choisi un autre, a rompu, et il décide dannuler le mariage.

Sauf que nous, nous navons pas damis en commun pour savoir comment vit lautre, et je ne sais pas si elle a agit sous pression de ses parents, sur un coup de tête en ne me voyant pas la rappeler ou venir à sa rencontre ou craignant de rester seule,, ou bien quelle a trouvé son hommeJe ne le saurais jamais, cest rageant !

Je me mords les doigts dêtre trop délicat, timide, de ne pas avoir eu cette audace quont les séducteurs en allant à la rencontre des femmes…

J'ai plongé depuis une semaine ds une déprime très sérieuse et dune autre nature que celle que j'ai eue quand cette fille se refusait à moi.

Parce depuis cette époque j'ai gardé cet espoir quelle vienne à moi (à travers les discussions, je lisais des choses positives : elle me faisait des confidences sur sa personne, mécoutait, et ne raccrochait jamais la première. Et lors du dernier appel, elle mavait sourit, cétait bon à vivre. Et puis les fameux regards entre nous qui ne trompent pas ! ) , j'ai lutté face aux épreuves grâce à cette flamme que javais en moi.

Maintenant, tout sest éteint en moi, rien narrive à me faire remonter la pente :

Mon job où il y a de belles filles qui sont sensibles à mon charme mais je nai pas létincelle, et des potes qui me font rire mais je ris moins quavant, je suis moins inspiré, j'ai perdu lenvie de vivre.

Ne plus voir ma famille de crainte quils voient que je suis profondément triste,

Je ne crois plus en la vie, je ne regarde plus les femmes de crainte davoir encore un coup dur, j'ai envie de vomir sur mon sort.

Je ne pensais pas être touché à ce point.

Ce qui est fou, cest que je ne lui en veux pas !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


35909
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages