Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

Légitimer une union de deux personnes du meme sexe

Témoignage d'internaute trouvé sur pelerin
Mail  
| 437 lectures | ratingStar_55071_1ratingStar_55071_2ratingStar_55071_3ratingStar_55071_4

Bonjour,

"Deux personnes de même sexe s'aiment, donc il est tout à fait contraire à la logique de les empêcher de légitimer leur union par un mariage semblable au mariage hétérosexuel".

C'est là l'argument que l'on retrouve absolument partout.

Mais est-on bien certain, en fait, que le mariage (et notamment le mariage homosexuel) n'est qu'une simple "affaire privée" qui ne concerne que les conjoints et leur amour… et personne d'autre ?

Pour ma part, je n'en suis absolument pas convaincu !

A mon avis, le fait d'autoriser légalement le mariage homosexuel ferait beaucoup plus que permettre à deux personnes du même sexe de s'unir à la mairie.

Cela éleverait aussi (et il est très important de le noter) le mariage homosexuel au rang de "référence officielle", de "chemin légal", de "modèle imitable"… pour TOUS les citoyens français, petits en grands.

Ainsi, du stade de "particulière", l'union homosexuelle passerait à celui "d'état de vie banalisé et reconnu", si bien que les deux mariages (c'est à dire : hétérosexuel et homosexuel) se retrouveraient placés exactement sur le même pied d'égalité.

Cela, nous l'imaginons bien, aurait inévitablement un fort impact social.

Si vous le voulez bien, je prendrais rapidement trois exemples en lien avec l'éducation.

1-Dans les classes de maternel, pour commencer, qu'est-ce qui pourrait bien empêcher une maîtresse de lire aux élèves des contes mettant en scène deux hommes (ou bien deux femmes) qui s'aimeraient énormément et qui feraient tous les deux le tour du monde ?

Rien ne pourrait s'opposer à cela.

Et dans le cas où des parents ne seraient pas d'accord avec ces lectures, devraient-ils mettre leur enfant dans une autre classe ?

C'est là, me semble-t-il, une question importante.

2-En collège, par ailleurs, qu'est-ce qui pourrait bien empêcher un éditeur de diffuser des livres scolaires mettant en scène des "familles" homosexuelles (pour l'apprentissage des langues, par exemple) pour remplacer les célèbres familles hétérosexuelles Gray et Miller avec lesquelles nous avons tous appris l'anglais quand nous étions en 6ème ?

Là encore, rien ne pourrait s'y opposer.

Et dans le cas où cette méthode ne conviendrait pas à des élèves, ceux-ci devraient-il changer d'établissement ?

3-En lycée, enfin, qu'est-ce qui empêcherait un professeur de donner à ses élèves, comme sujet de dissertation : "Deux femmes (ou deux hommes) marié (e) s viennent d'être séparé (e) s par la guerre. Analysez leurs sentiments et décrivez ce qu'ils (ou elles) ressentent" ?

Je ne prends pas ces exemples pour me poser en ennemi des homosexuels (que je considère personnellement comme des frères en humanité).

J'espère que j'aurai été bien compris sur ce point.

Si je dis cela, c'est tout simplement pour bien montrer qu'il est faux de dire que le mariage n'est qu'une "affaire privée" qui ne regarde que les conjoints.

Le mariage a aussi un fort impact social !

Et à partir du moment ou le mariage homosexuel deviendrait légal, alors il est clair que le droit lui serait donné de se diffuser à tous les échelons de la société.

Ce n'est quand même pas rien. 
  Lire la suite de la discussion sur pelerin.info


55071
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages