Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon histoire je l'ai racontée il y a longtemps

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 06/01/10 | Mis en ligne le 14/07/12
Mail  
| 106 lectures | ratingStar_275215_1ratingStar_275215_2ratingStar_275215_3ratingStar_275215_4
Cela fait bien longtemps que je n'étais venue trainer sur le forum. J'ai lu tous tes messages, feline, et j'avoue que j'apprécie ce que tu dis. Mon histoire je l'ai racontée il y a longtemps : un mari pendant 25 ans, deux enfants, le shéma traditionnel et "bien vu" de la société, famille, maison, travail, bref "tout ce qu'il faut", mais peu à peu l'ennui, le train-train, l'habitude, l'acquis dont je n'imaginais pas un instant sortir. Et puis, il y a 6 ans la crise, la crise parce que mon ex se rend compte qu'il en aime une autre. Alors ça je ne l'imaginais pas, pour moi, c'était pas posssible, eh ben si c'était possible. Bref, il part en me disant cette phrase"tu ne pleures pas sur moi mais sur tout ce qui va avec" Pour moi au début, c'est le tremblement de terre, le tsunami. Pourquoi ? Pcq, avec le recul, je m'en suis rendue compte parce que mon univers, enfin ce que je croyais être mon univers se casssait. Il avait raison je pleurais sur ce qui allait avec. Au début, je n'imaginais pas possible de vivre autrement. Nous étions ensemble depuis l'âge de 21 ans. Après tout ce temps je me demande même, si je l'ai vraiment aimé, aimé passionnément comme j'ai aimé celui de mes 17 ans ; La réponse est non, pas à ce point. Quand je l'ai rencontré ce que je voulais c'était ce pour quoi je pleurais quand il, est parti : le mariage, les enfants ; la maison… bref, ce qui semble faire accéder au bonheur, ce qu'on nous a fait croire être synonyme de bonheur. Ça l'a été, j'ai eu mes moments de bonheur surtout en tant que mère. En fait, il a été le père idéal de mes enfants. Notre vie tournait autour d'eux, ce que je ne regrette pas, j'aimais ça. Mais une vie de couple, on en a eu une au début, mais après on était dsavantage les parents de nos enfants, le lien, c'était eux. Et les enfants ont grandi et notre amour a diminué ! Mainteneant, pour en venir au sujet, le célibat, j'ai complètement changé de vie. Enfin en ce qui concerne ma vie privée. Maintenant, après unepériode de fête, de deuxième adolescence ou presque, maintenat, je vis seule et j'aime ça. Comme toi, felline, je prend tout les bons moments pour moi. J'ai plein d'amis, je voyage, chose que je ne faisais pas avant, je vois mes enfants régulièrement, je sors, je ne programme plus tout, j'ai un sexfriend , (pour parler branché ! ) , relation libre que je n'aurais pas imaginée vivre un jour et qui me convient pour le moment."Pour le moment", voilà aussi une expression importante, savoir vivre le moment sans se demander ce que ça va devenir. Parfois je me demande si je suis normale quand j'entends ce que l'on entend. Toutes ces réflexions du genre"oh mais tu vas finir par trouver quelqu'un de plus fiable, tu vas finir pa refaire ta vie… je hais cette formile, je la fais ma vie ! Est-ce que "faire sa vie" c'est être en couple, estèce que si l'on vit seul (e) on en fait pas sa vie ? Parfois, j'en suis à me dire qu'il faut que je la fasse cette putain de rencontre, que pour être heureuse il faut que je le trouve ce prince charmant. Que ce n'est pas normal d'être bien sans ça. Quand je dis que je suis bien, on me dit souvent "tu dis ça mais t'es pas vraiment seule, t'as ton copain"Je vois des femmes de mon age (52) complètement omnubilées par ça. Je ne suis pas entrain de dire que l'on est mieux seul (e) , je suis entrain de dire qu'il y a une vie sans être en couple. PArfois je me dis que je ne pourrais plus ne pas faire ce que je veux quand je le veux, devoir rentrer parce que il y a quelque chez moi, rendre des compte, parce que même libres quand on vit à deux, il y a forcément des comptes à rendre. Parfois j'aurais envie de revivre un grand ou même un moyen amour mais ça ne tombe pas comme ça du ciel. Evidemment que c'est bien. Mais il y a plein de choses bien ds la vie. Je ne sais plus quand je pense que j'aimerais rencontrer quelqu'un pour un erelation plus suisvie que celle que je vis, si c'est pour cette relation ou pour rentrer dans le moule, à force d'entendre ce que l'on entend. Pour en venir aux enfants, tu as parfaitement raison felline, pourquoi tout le monde aurait envie d'avoir des enfants ? Je suis enseignante et quand je vois certains parents… Même n'avoir qu'un enefant entraine des réflexions désagréables, l'idéal est d'een avoir 3!!!Moi je les ai eus assez jeunes, je les voulais mais je comprends totu à fait quel'on choisisse de ne pas en avoir. Je ne considère pas du tout cela comme égoïste, n'est-ce pas égoïste aussi la démarche d'en faire, on se fait plaisir en ayant un bébé. Après ok, on est sensé l'élever pour lui, mais au début c'est un choix pour soi. Moi, j'ai même choisi qu'ils aient 5 ans d'écart pour avoir plus longtemps dun petit. Chacun d'entre nous est dans une situation voulue ou non, mais ds une situation où il faut tirer le meilleur et tenter de ne pas se polariser sur ce que l'on a pas. C'est facile à dire, moi-même parfois, je voudrais autre chose mais j'essaie de faire en sorte que chaque jour m'apporte des joies. Et puis quand je vois certains de mes amis en couple qui sont ensemble depuis longtemps et qui ne sont pas bien, je préfère finalement ma situation. Encore une fois je ne crache pas ds la soupe, et je pense que l'idéal est sûrement une vie en couple à condition qu'il y ait l'amour intacte, ça autour de moi, je le vois aussi et c'est super, mais rare je crois.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


275215
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages