Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ravagée par une relation toxique

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 04/08/11 | Mis en ligne le 06/04/12
Mail  
| 125 lectures | ratingStar_237643_1ratingStar_237643_2ratingStar_237643_3ratingStar_237643_4
Après une relation tumultueuse de 4 ans avec un homme tyrannique, esquive du mariage à temps car je sentais que je sombrais dans un gouffre, j'ai rencontré six mois plus tard sur le net un homme charmant sous toutes coutures beau élégant charismatique Je me rappelle que j'avais d'abord zappé son profil puis j'y suis revenue quelques semaines plus tard. Comme quoi l'instinct ne trompe pas. Au début, c'était la passion. Toujours ensemble. Malgré le fait qu'on se soit dit qu'on allait se laisser le temps parce que lui même était séparé depuis 3 ans de son ex avec qui il a eu deux enfants. Avec le recul, vu que c'est quelqu'un qui s'est avéré dépressif, je crois que je me suis sacrifiée pour son bien être. S'il était l'homme idéal pendant deux mois, je me rappelle encore nettement de sa première crise. Celle qui m'a choquée au point de me provoquer une crise de tétatnie. C'est fou à quel point les choses sont claires parfois, mais on refuse absolument de les admettre. Si j'avais vraiment tiré leçon de ma relation précédente j'aurais dû m'enfuir dès cet évènement. Aujourd'hui cet évènement paraît banal. C'est une accumulation de paroles blessantes, d'infidélité, de dénigrement. Un jour je ne suis pas assez comme ci. Et en parfaite marionnette, je tente une adaptation. Aussitôt, je suis trop cela… des comparaison avec son ex qu'il traque sur facebook alors qu'elle a refait sa vie… étonnament quand il redevient l'amoureux transit, c'est moi qui suit meiux qu'elle et toutes les autres d'ailleurs : -/ quand je l'ai connu je venais de reprendre ma vie en mains. Un boulot épanouissant un appartement. Je n'aurais jamais pensé me retrouver de nouveau sans emploi avec deux mois de loyers de retard des dettes pas trop astronomiques mais quand même et lui ? Ben il y a que lui qui a fait des sacrifices apparement. Nous avons traversé tellement de choses en deux ans que j'ai l'impression que je viens de brûler des années de ma vie. Bruler parce que je sens que je me consume. Et cette phrase est tellement réaliste " on donne so âme à quelqu'un qui n'en a pas" C'est sûr que j'ai ma part de responsabilité puisqu'en le laissant agir je cautionnais. Quand j'ai senti que ça dérapait et qu'il ne me respectait absolument pas, j'ai voulu jouer à son jeu. C'est vrai qu'à plusieurs reprises j'ai eu le dessus et je l'ai fait courrir comme un toutou. Mais il réussit toujours à renverser les donnes et je rejoins ma place de femme amoureuse totalement dévouée au petit soin pour lui en toutes circonstances… il s'est passé dernièrement un évènement qui m'a fait un électrochoc. Le voile sur mes yeux est tombé. Je vois que j'ai affaire à quelqu'un d'égocentrique qui ne reconnaîtra jamais son problème. Puisqu'à chaque fois que j'essaye de provoquer la discussion il s'emporte et m'attaque en pointant du doigt mon extrême fragilité, mes doutes. Un jour je suis la femme idéale et le lendemain presque une inconnue envers qui il tient des propos extrêmement blessants. Je lui ai annoncé hier que c'était fini. Comme à son habitude, il me rappelle que je suis comme toutes les femmes, que je le laisse tomber quand il a besoin de moi, que je suis égoiste manipulatrice ingrate, parce que mr estime que je dois métouffer de reconnaissance pour les cadeaux qu'il me fait. Il sait comment me culpabiliser et il y arrive presque. Nous avions aménagé ensemble il y a quelques mois. C'est lui qui est venu chez moi. Depuis, dès qu'il sent que je refuse d'abdique, il me balance des méchancetés et va chez sa mère. Je ne le revois pas avant 2 ou 3 jours pdt ce tps il me bombarde d'interminables sms où je suis la fautive, pas à la hauteur… avec le recul je me demande si le fait de lui avoir annoncé que c'était fini quand il est chez sa mère était une bonne idée. Après uen bataille de sms il m'a annoncé ce matin qu'il passra chercher ses affaires ce week-end. Comment l'esquiver ? Je me sens vulnérable face à lui et j'ai presque peur de l'affronter… il arrivera encore à m'avoir et je ne veux plus. C'est ma santé qui en dépend parce que psycholiqueent je sui au bord du gouffre. J'ai un vécu lourds parsemés d'abus sexuels et d'humilitons. Je ne comprend pas qu'aujourd'hui je choisisse des hommes qui visiblement n'ont pas de considération pour moi. C'st quelqu'un qui se plaint beaucoup qui critique tout le monde et qui a beaucoup d'emprise sur moi. Je suis sûre de ne plus vouloir de cette rlation mais je doute d'avoir la force d'affronter. Merci d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


237643
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages