Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

Syndrome, je ne sais plus quoi faire

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 26/06/11 | Mis en ligne le 17/04/12
Mail  
| 162 lectures | ratingStar_242879_1ratingStar_242879_2ratingStar_242879_3ratingStar_242879_4
Bonjour et merci deja de prendre un peu de temps pour me lire. Mon histoire peut être banale ou commune, malheuresement, je suis le seul à le savoir comme je n'en connais pas d'autres. J'ai 45 ans, marie depuis 3 ans, sans enfants. C'est mon premier mariage, avant je ne voulais pas en entendre parler. De plus, j'avais quelques experiences sexuels mais sans plus. J'ai du avoir 8 femmes dans ma vie depuis mes 17 ans, age de mon premier rapport. J'ai rencontre mon ame soeur il y a 5 ans qui avait un enfant de 6 ans, actuellement il en a 11. Donc famille recomposé. C'est mon premier mariage. J'ai quitte mon emploi apres 20 ans de travail pour créer ma petite enterprise. Au niveau pro, pas de souci. C'est au niveau perso que tout se gate au point ou apres des seances de psycho, therapo, sexo, kynesio, etc… rien n'a evolué. Comme je sens que tout va craquer un de ces 4 matins, je m'en remets a vos experiences pour essayer de me comprendre et me donner des idées de reflexions. Je suis issu d'une famille classique, enseignants tous les 2. Mon pere a plusieurs fois trompé ma mere, mais ma mere est tj reste aupres de lui, même durant nos demenagements. Un jour il est parti j'avais 22 ans. Je le revois encore de temps en temps ou je passe 1 a 2 coups de fil par an pour connaitre son etat. Il vit a plus de 500 km de mon habitation. Voila mon probleme, depuis que je suis marié, au bout de 6 mois, nos relations sexuelles se sont deteriorés au point ou je n'ai plus du tout envie de ma femme. Toutes mes reflexions tendent à me faire comprendre que je suis victime du syndrome de la maman et de la putain. Je considere ma femme comme ma mere. Ça me detruit car j'aimerais faire l'amour a ma femme, j'aimerais avoir des enfants, elle a 44 ans. Plus le temps passe, plus je me detruis dans le sens ou avec les mois qui passent, les risques d'avoir un enfant sont importants mais surtout, je ne fais plus l'amour à ma femme car je n'en eprouve aucune envie. Cette situation dure depuis 3 ans, j'ai beau aller voir un psychiatre, un sexologue avec toutes ces analyses sanguines, un kynesiotherapeute sans effet, etc… rien n'y fait. Je sens que je perds ma personnalite dans le sens ou je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas envie de ma femme, je n'ai tj pas d'enfants et j'aimerais faire l'amour pour ma sexualite. Je suis perdant sur 3 tableaux. Quand je dit que j'ai pas envie, c'est au point ou a chaque fois que je vais me coucher, je trouve tous les pretextes pour ne pas y aller en même temps que ma femme, le temps qu'elle s'endorme avant moi. Ma femme essaye de me comprendre mais je sais que ça ne pourra pas rester comme cela indefiniment. Pourquoi je m'oriente sur le syndrome ? - Parce que j'ai lu un article à ce sujet sur psychologie il y a un an qui justement parlé de ce probleme sur 1/4 pages. - Je me rappelle tres bien a 12 ans, lors d'une soirée avec plein de monde, à table. Ma mere m'a demandé : et toi plus tard, tu penses te marier a quel age ? Je lui ai repondu : ohhh pas de sitot maman, n'importe comment, j'aurais 2 femmes. Une pour la famille et une autre pour les besoins. "A 12 ans, c'est pas commun de sortir ça". Ma mere est décédée depuis. Mais pourquoi je considere ma femme comme ma mere, pourquoi. Plusieurs fois je fais un lapsus dans la journée : Appelle ma mere, pardon ma femme. Demande à ma mere, oupsss à ma femme. Etc… Ma femme est formidable, on forme un couple uni mais je sais que tort ou tard, je vais craquer car j'aurais besoin de faire l'amour à quelqu'un. Ou elle aussi peut être. Je sais aussi que je veux un enfant, je peux pas rester ainsi. Le pire, c'est que je me sais fort interieurement quand il s'agit de prendre des decisions, mais la… rien de rien. J'ai l'impression d'être scinde en 2. Mon cote physique et mon cote psychique. Je sais que je dois lui faire l'amour, pour la rassurer, tenter d'avoir un enfant mais rien ne viens… libido completement nulle. Voila, je vous ai exposé mon probleme. En juillet, suite à l'invitation de mon ostheopathe qui me dis rencontrait ce cas la regulierement, je vais aller voir un specialiste a Paris dédié dans ce genre de pathologie. Entre temps, vos conseils avisés me permettront de me donner des sujets de reflexion. Merci d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


242879
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages