Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

...une histoire classique ..

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 19/05/10 | Mis en ligne le 06/05/12
Mail  
| 138 lectures | ratingStar_251521_1ratingStar_251521_2ratingStar_251521_3ratingStar_251521_4
Je n'y crois pas non plus, rassures-toi. Je pense en effet que tomber amoureux sans connaître l'autre n'a pas grand sens… en tout cas pour moi. J'ai mis environ 1 an avant de constater que j'étais tombée amoureuse… et ensuite environ 6 mois à essayer de résister avec ma tête. [quotemsg=] Mais pour moi au départ il y a tout au plus une attirance. Cela tu peux le réfréner il me semble…"résister" à une attirance AVANT que de laisser aller la relation vers l'amour… Et si tu ressents cette attirance, te "l'interdire" en quelque sorte, en vertu du véritable amour que tu entretiens par ailleurs avec ton conjoint… [/quotemsg] Je suis d'accord avec cela aussi, mais admet que pour "s'interdire" une attirance comme tu dis, il faut être convaincue qu'on entretient avec son conjoint un "véritable amour". Or je n'étais évidemment pas convaincue de cela… Je savais que la vie avec mon ex était douce et qu'elle me plaisait, mais c'était cette vie qui me plaisait, pas spécialement mon conjoint, même si je lui accorde toujours beaucoup de qualités… Tu sais, j'ai mis du temps à admettre cela, cela m'a demandé une forte introspection, et cela m'a fait mal aussi. Réaliser que j'étais attachée à une vie et non à un homme m'a fait douter de moi-même, en particuliers de mes capacités à me détacher des choses matérielles. J'ai déjà discuté de cela avec mon amoureux, qui a aujourd'hui divorcé, et lui aussi ne pensait pas que sa femme était son "véritable amour", mais il appréciait beaucoup sa vie avec elle. Je pense sincèrement que beaucoup de personnes qui basculent dans l'infidélité le font précisément pour la raison d'un engagement amoureux trop faible vis à vis de leur conjoint. C'était si flagrant dans mon cas que je n'avais pas le sentiment d'une trahison à l'égard de mon ex. Pour moi, dès lors que j'assurais mon rôle familial/intellectuel auprès de lui, il n'y avait pas trahison, car de toute façon, il ne faisait pas l'objet d'un fort engagement sentimental avant mon infidélité. Je crois que je pensais donc inconsciemment qu'il n'avait donc "rien perdu". A coté de cela, il peut y avoir un engagement familial et intellectuel très poussé, et c'est là que les choses se compliquent… [quotemsg=] Toujours partant tu postulat que le coup de foudre qui te tomberait dessus comme la merde des pigeons (merci Klam de cette expression) N'EXISTE PAS !!! [/quotemsg] Encore une fois je suis d'accord, l'amour se développe lentement, à mesure que l'on découvre l'autre. [quotemsg=] Lorsque j'étais mariée, je me suis toujours mise en situation d'éviter tout rapprochement trop intime avec un homme. C'est ma façon de voir, d'autres peuvent penser autrement. J'ai fréquenté de près des hommes pendant ces 14 ans… mais si je sentais la relation devenir trop proche… je mettais automatiquement des distances… Sachant que je suppose que j'étais tout à fait consciente que la tentation existe d'aller vers un autre et que des d'autres pouvaient potentiellement être aussi bien, voire mieux que mon époux… Mais je l'avias choisit lui et lui avait donné des enfants et mon engagement… [/quotemsg] Personnellement, cette idée de "donner des enfants" à quelqu'un m'est tout à fait étrangère. Je ne vois pas ce que tu veux dire… Mon conjoint voulait des enfants avec moi depuis fort longtemps, je n'ai personnellement décidé de les faire que très tardivement, poussée sans doute par mon horloge biologique (35 ans). Je pense que j'ai fait mes enfants pour moi, et certainement pas pour lui, même si pour lui ça a été certainement un grand bonheur. De toute façon, je pense au fond de moi-même que faire des enfants est une chose trop importante pour qu'on le décide pour une tierce personne, fusse-t-elle un conjoint. Il me semble qu'on ne doit faire un enfant que lorsqu'on le désire soi-même, même s'il est évidemment plus facile que cet enfant soit à la confluence d'un désir de 2 personnes. Mais ce n'est que mon point de vue. Enfin je ne saisis pas bien ton histoire d'engagement. Personnellement, je n'étais pas mariée, et je n'ai jamais rien promis à qui que ce soit. Je ne vois pas le sens que peut avoir une promesse d'amour sur le long terme, sachant que personne ne sait ce que chaque partenaire deviendra avec le temps. Non, je n'aimerais plus mon amoureux s'il devient un sale con psychorigide et agressif ! Je caricature bien sûr, mais je veux juste mettre en avant l'inanité d'une telle promesse amoureuse. Après cela, l'engagement peut-être d'ordre matériel, et ça je peux le comprendre, mais cela ne m'intéresse pas personnellement. [quotemsg=] Donc de mon point de vue, nous pouvons tous être potentiellement attirés vers d'autres même si nous sommes en couple. Mais au départ il n'y a qu'une attirance…que l'on peut elle maitriser. Si tu laisses l'amour venir… il est déjà trop tard… [/quotemsg] Je suis d'accord. Mais tu sais que la nature a horreur du vide, et lorsque l'on est vide d'amour à la maison, la "maitrise" ne va pas du tout de soit. [quotemsg=] Je ne sais pas si tu comprendras mon point de vue… [/quotemsg] Je le comprends très bien. Je suppose simplement que tu avais un vrai sentiment amoureux pour ton ex. Mari et ce n'étais pas vraiment mon cas vis à vis de mon ex-compagnon. Pourtant nos relations étaient harmonieuses, on avait des projets, une vie douce, etc, etc. Cela ne suffit pas à maintenir des sentiments pour moi, mais je peux comprendre que dans une situation similaire cela marchait pour toi. Peut-être une question d'hormones, de sensibilité, de besoin affectif, allez savoir. Bref, ce qui marchait pour toi ne marchait pas pour moi, et on y peut rien. [quotemsg=] Mais je pense pour mon ex mari qu'il y a eu attirance… et que contrairement à ce que j'aurais fait moi, il a laissé grandir une relation plus intime avec cette femme…s'en est trop rapproché… là ou moi j'aurais mis d'office des distances…justement pour ne jamais risquer de le tromper… pour ne pas risquer l'amour et ne pas savoir y résister… [/quotemsg] Parce qu'au fond, tu étais satisfaite de ta vie de couple ! Je pense que ce n'était probablement pas son cas, c'est tout. [quotemsg=] Voilà ce que je pense à titre personnel. D'autres ne seront sans doute pas d'accord… mais en tant qu'épouse j'ai toujours agit avec les hommes en les tenant à une distance raisonnable et tout mon corps et toute mon attitude envoyaient les signaux "Je suis mariée… pas touche…je tiens à mon mariage…je me maitrise "… [/quotemsg] C'est exactement ce que je dis : tu tenais à ton mariage et à ton couple, tu étais sentimentalement satisfaite de ton mari, tu étais capable de l'aimer. J'ajoute que j'ai un comportement exactement similaire depuis que je suis avec mon amoureux : "Je suis amoureuse…pas touche…je tiens à mon histoire" et je tiens les hommes à distance. Je me suis même rendue compte récemment que les amitiés que je nouais ces derniers temps étaient comme par hasard dirigées vers des hommes très moches, et je me dis que ce n'est probablement pas un hasard… Je suppose que je me détourne spontanément (et inconsciemment) des hommes séduisants pour des raisons peut-être semblables aux tiennes. [quotemsg=] D'ailleurs tu vois c'est, pour faire un parallèle, cette même maitrise et cette même retenue que j'ai dans d'autres circonstances et quej e tiensà conserver. Au boulot, même en séminaire, même en fin de soirée… je regarde ma montre et je TIENS[/quotemsg]
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251521
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages