Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Autres      (7526 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une mairie interdit à une femme voilée d'être témoin de mariage

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 1315 lectures | ratingStar_20280_1ratingStar_20280_2ratingStar_20280_3ratingStar_20280_4

Une nouvelle affaire de voile agite l'agglomération lyonnaise. L'incident s'est déroulé sous les plafonds de la salle des mariages de la mairie de Saint-Fons, dans la banlieue est de Lyon (Rhône). Sarah Sassi, 27 ans, avait été choisie comme témoin du mariage de sa nièce, samedi 11 septembre. Au moment de signer le registre d'état civil, l'adjointe au maire lui a demandé, afin de pouvoir vérifier son identité, de soulever le voile qu'elle portait et qui lui couvrait le front et le cou. Mme Sassi a refusé. L'officier de l'état civil lui a alors indiqué qu'elle devait la récuser. La jeune femme a préféré renoncer à être témoin.

L'union a tout de même été célébrée, car les autres témoins étaient en nombre suffisant. Mais Mme Sassi, "très choquée de n'avoir pu honorer son engagement", a décidé de donner un écho à ce différend et veut porter plainte contre la mairie. "Le voile fait partie de ma religion, et ne peut pas être enlevé à n'importe quel moment, n'importe où, comme un chapeau", plaide-t-elle.

De son côté, Michel Denis, le maire (divers droite) de Saint-Fons, se défend de toute arrière-pensée et explique que son adjointe n'a fait qu'appliquer une directive générale faisant obligation à l'officier d'état civil de pouvoir reconnaître les futurs époux, les témoins, ainsi que ceux qui voudraient s'opposer au mariage. "Depuis quelques années nous constatons une pression assez forte de demandes communautaires. Certains futurs époux, par exemple, demandent que l'officier d'état civil soit une femme et non un homme, ou s'arrangent pour que ce soit le cas. Nous sommes d'autre part confrontés à un accroissement du nombre de mariages blancs."

M. Denis a écrit à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, et à Dominique Perben, ministre de la justice, "pour qu'ils nous éclairent sur les dispositions du code civil, et sur la question du voile". Le premier n'a pas répondu. M. Perben a, lui, confirmé "l'obligation d'identifier les protagonistes", selon le maire.

L'édile souligne qu'avant chaque mariage, lors de la préparation, il réunit les époux pour les informer de leurs obligations et notamment le fait pour les femmes d'avoir le front dégagé jusqu'aux racines des cheveux au moment de la signature du registre. "C'est la première fois que nous sommes confrontés à un tel refus, affirme M. Denis. Nous devons être fermes, car le mariage est un acte civil et nous risquons d'être entraînés dans une spirale sans fin. Demain, dans les bureaux de vote, les femmes réclameront de porter la burqa."

--------------------------------------------------------------------------------

Une étudiante exclue d'un resto U de Paris.

Mercredi 22 septembre, une jeune fille voilée a été sommée de retirer son foulard à la caisse du restaurant universitaire Necker, rue de Vaugirard, dans le 15e arrondissement, à Paris. "Je me suis sentie rejetée comme une malpropre, à remonter la queue pour ressortir et manger ailleurs, où l'on accepte les filles voilées", déplore l'étudiante. La directrice du restaurant, Dominique Le Rolland, croit savoir que "la loi qui a été adoptée interdit le voile dans les établissements publics. Je ne vois pas bien où est le problème". "Mais j'ai tout de même demandé des éclaircissements à ma hiérarchie."
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


20280
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je reve qu'il m'annonce qu'il me quitte... - affaires de couples

image

D'emblée je sais que je ne vais pas passer pour quelqu'un de très courageux… Pkoi je n'arrive a décider de moi même que je devrais le quitter et point barre ? Simplement parce que j'ai très peur de sa réaction. Il ne m'a jamais frappé mais...Lire la suite

C'est parti !

image

Ah bah voilà, j'ai tout faux. Bref, je réitère ce que je disais sur les parures, j'aime bien la première. BL, oui, oui, je sais que tu me suis sur ma récap' et je me souviens aussi que tu n'as pas de récap' (pour ne pas t'éparpiller) et que tu...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages