Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Demande en mariage      (402 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment digérer un amour inachevé ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 22/03/11 | Mis en ligne le 16/04/12
Mail  
| 198 lectures | ratingStar_242372_1ratingStar_242372_2ratingStar_242372_3ratingStar_242372_4
J'ai 34 ans et suis père d'un garçon de 7ans ! Je vis seul depuis bientôt cinq ans mais une rencontre a illuminer mon existence quelques mois après avoir été séparé de la mère de mon fils, en octobre 2007. Une belle fille de 28ans, mère de deux enfants et en couple depuis environ dix ans a débarqué dans le service où je travaille dans le cadre d'un stage de pré-embauche ! Et là mon coeur et mon corps tout entier sont restés figés tellement je la trouvais belle. Nous avons fait tranquillement connaissance, professionnellement tout d'abord, puis avons dévelloppé des affinités au fil des semaines. Nous avons les mêmes origines espagnoles et beaucoup de centres d'interêt communs. Quelques semaines plus tard, mes sentiments pour elle étaient optimaux et je ne voulais pas que notre relation glisse sur une amitié ambigue et hypocrite alors je lui est écrit une lettre lui déclarant mes sentiments sans détours. Je n'avais jamais écrit une lettre à une femme avant ce jour, je l'ai fait pour qu'elle se positionne vis à vis de moi et pour lui faire comprendre que toute autre relation, à la vue de mes sentiments, était impossible. Sa réaction a été plutôt agréable mais elle était heureuse en famille et ne voulait pas prendre le risque de se mettre en danger et tout foutre en l'air. De plus, elle venait d'être demander en mariage et se trouver dans une situation confuse et inattendue ! J'ai donc pris acte de sa position et j'ai donc tenté de prendre mes distances malgré quelques textos révélateurs et quelques soirées de boulot où elle me proposait de venir régulièrement (son mari n'est quasiment jamais avec elle en sortie) ! Les mois passent et notre relation reste distante mais les messages échangés indiquent que l'attirance est réciproque ! Celà suffisait déjà à mon bonheur. Octobre 2008 elle se marie avec son fiancée, celà m'a fortement affecté car je nourrissais quelques espoirs dissimulés et les semaines qui suivèrent furent épouvantables. Nous avons malgré tout continuer à nous contacter, et j'ai essayé de mon côté de rencontrer d'autres filles en vain…mon coeur n'a qu'une place ! Je la sentais un peu jalouse lorsque je racontais mes aventures à notre entourage et j'ai compris a ce moment là que notre histoire n'avait pas dit son dernier mot. Aout 2009 : Magique !!!! Elle se rapproche de moi comme un mirage et me propose de manger avec moi un midi en ville. Une immense joie au moment où je n'y croyais plus. Dix jours après, elle vient manger un midi chez moi et nous nous sommes embrasser. S'en est suivi une relation intense et suivie pendant presque un an ! QUE DU BONHEUR ! Elle déclare avoir toujours eu des sentiments pour moi et nous voila partis dans des "je t'aime" et "tu me manques" etc… Une relation torride, certe, mais psychologiquement très difficile eu égard à sa situation maritale et familiale. Je culpabilisais beaucoup pour son mari et avais donc mauvaise conscience. La seule chose qui me permettait de valider nos actes étaient le fait que l'amour était trop fort et que je ne pouvais pas laisser passer le train dans ma situation : LA FEMME DE MA VIE prend tout son sens à cet instant. J'ai tenté au cours de cette relation de prendre quelques distances avec elle afin qu'elle se concentre sur son histoire en cours (mari et enfants de 4 et 7 ans) mais à chaque fois elle l'a mal pris en pensant que je voulais me séparer d'elle. Je souhaitais juste qu'elle éclaircisse sa situation car je n'avais pas le projet de faire éterniser cette relation stressante et peu valorisante ! Elle m'a toujours dit qu'elle ne faisait pas tout ça pour rien, qu'elle culpalisait beaucoup d'aimer un autre homme, et qu'elle s'appuyait sur moi enormément ! Nous voilà arriver en juillet 2010, periode à laquelle elle part en vacances avec sa famille, un moment difficile pour moi ! Je lui demande fermement de bien réfléchir et d'accélérer le processus car le temps ne jouait pas en notre faveur, il fallait pas que la situation perdure car nous faisions souffrir nos proches de chaque côté. Elle le prend en considération mais se montre très anxieuse, rien de plus normal. En son absence, le drame, le meilleur ami de son mari est au courant de notre relation et m'envoi un message menacant de tout balancer si nous ne stoppions pas immediatement. J' ai tout nier en bloc du mieux que possible. Un sentiment de malaise s'empare de moi, je la contacte et l'informe de la situation. Elle me dit de ne pas m'inquiéter et qu' elle va gérer ça à son retour. Elle est rentré et nous nous sommes vus assez rapidement mais je la sentais très déstabilisé… un mauvais présentiment s'est emparé de moi. Bingo : Août 2010 elle m'appelle pour me dire qu'elle souhaite prendre ses distances et qu'elle a besoin de se concentrer sur ses enfants. Un coup de couteau en plein coeur aurait été moins douloureux. Je n'ai pas d'autre choix que de lui laisser le temps de la reflexion et je pars donc en vacances quelques jours. Trois jours affreux, à déprimer comme ça ne m'était jamais arriver par le passé (pleurs, insomnie, pas d'appétit…). Toujours en vacances, je reçois un appel de sa part indiquant que l'ami de son mari avait tout balancé et qu'elle se trouvait dans une situation horrible et qu'elle ne maitrisait plus rien. Ele me promet de me tenir au courant et pourtant je passe un mois sans nouvelles d'elle…je n'osais pas l'appeler ! Fin septembre elle m'envoi des messages disant que ct dur sans moi et que je lui manquais… nous nous somme même vus en octobre chez moi et nous nous sommes embrassés. Depuis plus rien ou presque, je ne comprends pas comment on a pu en arriver là. G reçu des menaces de l'entourage de son mari mais personne ne m'est tombé dessus. Aujourd'hui elle me manque terriblement, je n'arrive pas à en lui vouloir et pourtant il y a matière. Pourquoi ne m'a jamais -t'elle quitté les yeux dans les yeux avec une explication cocrète ? Comment son mari a-t'il pu lui pardonner une chose pareille ? La seule chose que je sais c qu'il scrute ses relevés téléphoniques et qu'elle ne peût plus m'appeler de son téléphone. Bilan des courses : je suis très malheureux, nous avons fais souffrir son mari pour rien "finalement" et il semblerait qu'elle ait fait un choix par défaut…dans l'interêt de ses enfants ! Comment se sortir de cet enfer ? Je m'en remet à vous pour m'aider !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


242372
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bague de fiancailles : je recueille vos temoignages (article en ligne)

image

Bonjour, J'arrive peut-être après la bataille pour mon témoignage ; j'avais lu ce sujet il y a quelques temps mais je n'étais pas encore fiancée, alors… Pas de bague de fiançailles pour moi. Déjà, le fait que mon homme aie déjà été...Lire la suite

Fiancailles religieuses - mariage

image

Coucou tout le monde, Alors je crée un petit poste pour parler de nos fiançailles religieuses. Nous sommes en couple depuis 4 ans et demi, nous vivons ensemble depuis 2 ans et quelques mois. Nous nous sommes expatriés en Nouvelle-Calédonie depuis...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma demande en Mariage
Sur le même thème
Mon amour, ce petit montage est pour toi
Ma demande
Voir tous les  autres témoignages