Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Jour J      (1190 témoignages)

Préc.

Suiv.

Complètement perdu! et que comprendre?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 27/01/10 | Mis en ligne le 28/04/12
Mail  
| 192 lectures | ratingStar_247600_1ratingStar_247600_2ratingStar_247600_3ratingStar_247600_4
Bonjour. J'avais rencontré cette femme lors de l'un de mes précédents emplois. Ayant démisionné, et sans le dire, je n'avais plus de contact. Dans mon nouveau job au bout de presqu'un, j'avais besoin d'un renseignement. Alors je l'ai appelé et nous avons décidé ensuite de faire un déjeuné. Nous avons parlé de nos situations maritales respectives. J'y ai appris qu'elle se mariait 8 mois plus tard. Mais dès ce moment, j'étais attiré comme un aimant mais je n'ai pas eu le courage de faire plus. Puis comme on était content de s'être revu on a correspondu par mail pro. Au fur et à mesure, nous avons noté que nous attendions chacun avec impatien ce des mails de l'autre. Puis elle a abordé le sujet de l'infidèlité en même demandant si je l'avais été déjà. Etant marié, j'ai confirmé que c'était déjà arrivé et elle de son coté (il faut savoir qu'elle avait son ami depuis 5 ans mais qu'il ne vivait pas ensemble) elle avait déjà eu 1 aventure et 3 amourettes. Puis lors d'un déjeuné, nous nous sommes embrassés. Au bout d'1 semaine nous avions déjà une ralations intimes et aubout de 3 semaines, elle m'avouait que ce sui se passait dans sa tête n'était pas normal surtout qu'elle allait se marier et que j'étais marié aussi. Alors je lui ai fait crachéle morceau et elle m'a dit que c'était mort. J'ai dit ok et que c'était préférable mais que nous pouvions conserver une relation amicale. 3 jours après cette rupture simple, et de longs échanges par SMS, elle me lance un "je t'aime". De mon coté, j'ai préféré lui dire dans les yeux 3 jours plus tard que c'était le cas aussi pour moi. Et ça a démarré. Lors de son anniversaire, je lui ai fait livré des fleurs chez ses parents, car elle y demeurait. A la livraison, son ami étéit au téléphone avec elle et sa mère s'est écrié en voyant ces fleurs pour elle. Son copain ayant tout entendu, elle a subi une grosse crise et me la fait savoir pars SMS au moment ou ça se passait. J'ai pris peur pour elle et lui ai répondu qu'il valait mieux tout cessé pour elle et que je disparaisse. Et là, elle m'a traité de moins que rien, sue je ne pouvais pas choisir meilleur moment. Et j'ai tout de suite regretté. Je lui ai demandé pardon et finalement c'est reparti. Nous avions des SMS, quotidiens et même en soirée. Jamais je ne la laissais sans nouvelles même lorsque j'étais chez mes amis. Ensuite, après 2 mois, elle m'a demandé juste après que nous ayons fait l'amour quels étaient la fréquence. Je lui ai dit et là c'est parti en crise de nouveau. J'avais été sincère. Alors elle m'a fait savoir le jour où elle avait un rapport intime avec son copain dans le nouvel appartement qu'ils venaient d'acheter. Elle a précisé qu'elle avait fait par vengeance. Moi, à partir de ce moment, j'ai délaissé mon épouse. Ma femme un beau matin a intercepté un SMS. Son 6ème sens comme elle le dit. Elle est entré en contact avec ma maitresse. Cette dernière a dit qu'il fallait voir avec moi. Puis 3 jours plus tard ma maitresse a envoyé un texto (après m'avoir demandé son numéro mais sans me dire qu'elle allait lui écrire, et je lui ai donné) disant qu'elle avait du courage de l'avoir appelé qu'elle m'aimait qu'elle ne l'avait pas cherché et qu'elle disparaitrait si je lui demandais à cause des enfants mais pas pour ma femme. J'ai malgré tout continuer ma relation extraconjugale. A la fete de la musique, elle m'envoie un texto comme quoi elle était seule et que j'allais encore passé du bon temps avec ma petite famille. Puis le jour de son mariage civil est arrivé. La veille, elle m'envoie en texto qui disait "ma famille ne comprend pourquoi je suis si détaché, normal je n'épouse pas le bon". Le jour de son mariage, alors qu'elle était chez le coiffeur, elle m'écrit qu'elle m'aime et lors de la petite réception elle m'écrit c'est fait. Et la voilà qui rejoint le domicile conjugal, puisque jusqu'alors elle ne vivait toujours pas avec cet homme devenu son mari. Les vacances sont arrivés et ma femme est entré de nouveau en contact avec elle lors de la célébration religieuse de son mariage. Et là elle a dit aà mon épouse que son mari était au courant de tout (ce qui est faux) et que c'est moi qui la relançais et que mon épouse devait la tenir et se proches aussi à l'écart de nos problèmes. Dans le même temps, elle m'envoyait un texto pour me dire que mon épouse la harcelait et qu'elle ne voulait plus aucun contact. A son retour de vacances, j'ai voulu qu'elle me dise que c'était fini, et en ces termes. Car elle dit d'elle qu'elle est très factuelle. Elle l'a fait par téléphone. Mais comme nous sommes en contact professionnelle, il était inévitable de nous revoir. Alors je lui ai dit que je devais aussi me préserver et que je n'assisterai plus au réunion diverses et variés en sa présence. Et là elle s'est mise en colère. Donc j'ai accepté d'assumer les réunions et les entrevues. Elle m'a dit que je ne serai jamais un quidam dans sa vie. Puis finalement, je n'ai pas pu résister d'essayer de l'embrasser sur les lèvres et elle a accepté. Puis c'est reparti ensemble. Et là de nouveau grosse crise ! J'avais fumé une cigarette juste avant de la voir. Lorsqu'elle m'a reçu dans sa chambre, me montre quelques photos puis s'extasie devant celle de son mari. Puis elle découvre que j'ai fumé et je valide et là je savais que j'allais être rejetté et je me suis mis sur la défensive en refusant de l'embraser plus car elle m'avait dit qu'elle ne supportait pas ça. A la fin de notre conflit, à ma question de ce que je valais pour elle, elle a conclu que je ne valais rien. Alors je suis parti. MAis dès le lendemain, elle me disait je t'aime mais que quand elle était seule, moi aussi je prenais du bon temps. Il faut dire pourtant qu'elle passait tout ces weeks et tous les midis avec cet homme devenu son mari. Et moi j'attendais d'avoir un créneau qu'elle pouvait avoir quand il n'était pas le midi. Elle m'a toujours dit qu'elle en aimait 2. Mais je pense aussi qu'il y une limite à en aimer 2. Pour ma femme l'amour s'est enfui. Du coté de ma maitresse, elle m'a dit que c'est elle qui prenait les devants pour faire l'amour avec lui, que lui ne faisait aucune démarche, que même avec un GPS et des cartes, il ne trouvait pas le chemin de son plaisir à elle. Que dans mes bras, elle se sentait exister. Depuis nootre dernier conflit, elle m'a dit qu'il lui fallait elle car je lui augurait du stress. Mais elle ne m'a pas dit que c'était fini. J'ai très mal car j'ai tout démoli de mon coté en disant même à mon épouse que je ne l'aimais plus. Mon psy me dit qu'elle donne de la valeur à son couple en m'ayant moi. Et que quand j'aurai fini de tout démolir, je n'aurai plus aucune valeur pour elle. J'ai peur de la revoir ! Car je vais devoir le faire. J'ai peur de ne pas me retenir. Et pourtant j'aime cette femme plus que tout. Poiurriez vous me donner votre avis sur mon histoire ? Y a-t-il quelque chose à comprendre dans les actes et les dires de ma maitresse ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


247600
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

09.05.2015 - blanc, vert, lierre : je demarre ! - mariage

image

Hé bien voilà, après 6 mois à traîner sur le forum Mariage de docti, je saute le pas et j'inaugure MA récap !! AVIS : je m'excuse par avance : je sens que ça va être long, très long… Déjà que j'ai tendance à pondre des pavés quand...Lire la suite

Qu'est ce que la doctrine sociale de l'eglise ? - les mamans chretiennes

image

Petit passage par ici avant de me coller au boulot… si, si, il le faut ! J'aime beaucoup ce que tu écris là, Danifir, ça me parle bien. … les 3 paragraphes me parlent, en fait ! Et en effet, Kay, le fait que l'homme doive apporter, chaque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages