Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Jour J      (1190 témoignages)

Préc.

Suiv.

Jour J du mariage : une journée magique

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 516 lectures | ratingStar_216002_1ratingStar_216002_2ratingStar_216002_3ratingStar_216002_4

Vendredi soir, nous finissons ma témoin et moi la déco des deux salles et de l'église vers 22h30. Nous sommes crevés la flemme de faire à manger chéri et son témoin nous rejoigne, on se fait mac do. On rentre et on fini des préparer les dernières affaires, faire une liste des choses à ne surtout pas oublier. Je file me laver les cheveux et je me mets au lit vers 00h40. Contre toute attente je mendors très rapidement. Samedi : 6h le réveil sonne, je réveil Gwen et Clément, je laisse dormir chéri. 6h20 On charge les petits fours dans le coffre, ils doivent impérativement rester congelés alors on essaie de ranger dans les glacières. Nous partons à 6h30 pour déposer Clément à la gare qui doit absolument faire un aller retour à Versailles pour une histoire administrative. 7h45 nous arrivons à la salle du VDH, on se dépêche de mettre une partie des petits fours sur plateau. 8h10 on arrive à la salle du repas, nous avons 10 minutes de retard la fleuriste mais ma maman nous a devancé pour que le fleuriste n'attende pas toute seule, elle nous attend pour installer les centres de tables. Elle me donne mon bouquet sui n'est pas ce à quoi je m'attendais mais qui me convient tout à fait quand même. Elle nous donne en même tps les boutonnières pour les hommes. 9h15 je file chez BM pour ma French 9h40 Je retrouve ma maman et ma belle soeur ainsi que ma témoin pour le rendez-vous coiffeur. 10h10 Nous avons 10 minutes de retard mais tout vas bien nous avions prévus large avec la coiffeuse. 12h on ressort de chez le coiffeur à l'heure prévue. 12h30 de retour à la maison je m'occupe de décorer notre voiture, une amie vient me rejoindre pour m'aider. 12h45 tout le monde passe à table sauf moi, je fini vite fait la voiture et avale un morceau de pain avant que BM n'arrive pour me maquiller 13h Valérie (BM) est là, elle me maquille et à 13h30 elle maquille gwen, pendant ce temps ma Belle soeur et moi maquillons ma maman. 14h15 je commence doucement à m'habiller. Mon père ne retrouve pas son gilet, je me promène dans la maison en jupon et guêpière, ce qui fait beaucoup rire les invités qui sont à la maison et ça détend un peu l'atmosphère. Entre temps chéri m'appel pour me dire que personne n'arrive à joindre le pretre depuis le matin et que le photographe n'a toujours pas donné signe de vie. J'essai d'appeler le photographe, le responsable de la boite ne semble pas très sur de ses réponse et me dit qu'il me tient au courant. On habille ensuite ma maman et je fini enfin par m'habiller. Je monte en voiture, nous attendons que les invités quittent la maison pour fermer le cortège. Nous sommes un peu en retard je commence à être très stressée mais mon papa veille sur moi et me rassure. J'arrive à la mairie, je vois que le photographe est là, ma témoin me rejoint avant que je ne descende de voiture pour nous dire de nous garer plus loin chéri n'est pas encore arrivé. A partir de là je ne sais plus vraiment quelle heure il est et je me laisse plus ou moins portée. Chéri arrive mon papa approche la voiture, il me rejoint et je sors de la voiture il me dit que je suis belle et sèche ma petite larme. Le maire nous attend j'essai de faire entrer les gens dans la mairie mais tous veulent dire bonjour, je suis obligée de refuser car je vois le maire qui s'impatiente. Enfin tout le monde entre, et mon papa et moi entrons à notre tour. La mairie et toute petite mais presque tout le monde est entré. Il m'accompagne jusqu' à ma place, je lui fais un bisou et je rejoins mon chéri. La cérémonie commence le maire fait un discours personnalisé. Il enchaine ensuite avec la lecture classique des textes. Pendant que le maire parle je regarde autour de moi et je suis très émue de voir toutes ces personnes venue pour nous. Je fais signe à ce que je n'ai pu embrasser dehors. A un moment je regarde la main et m'aperçois que je n'ai pas enlevé mes bracelets, et que surtout j'ai oublié mes gants !!! Je retire discrètement une partie de mes bracelets et les confie à ma maman derrière moi. La cérémonie passe très vite. Le maire nous déclare mari et femme mais ne précise pas "vous pouvez embrasser la mariée" les invités réclame un bisou et nous nous faisons notre premier bisou de mari et femme. A la sortie, nous profitons de notre temps de pause pour essayer de voir les gens que nous n'avons pas encore vu. Le photographe nous propose de faire nos quelques photos de couples maintenant. Nous allons dans le parc qui borde la mairie et en quelques minutes les photos sont faites. Je suis heureuse car chéri et moi sommes à l'aise pour faire les photos et le sourire vient tout seul. Arrive l'heure de l'église. J'approche au bras de mon papa de la porte de l'église. Le prêtre et nos témoins invitent les gens à entrer. Pendant qu'ils entrent nous discutons avec le prêtre. Ça y est c'est notre tour, jentends le morceau de musique que nous avons choisis. Jamais cette musique ne m'a parue si belle. Maman entre au bras de mon beau père, Chéri entre avec sa maman. Papa et moi attendons que chéri soit arrivé à l'autel. Je sens la fierté de mon papa, nous avançons doucement, mon papa me lâche le bras, et m'embrasse tendrement sur la joue. Le prêtre fait son mot d'accueil et je réalise d'un seul coup que je n'ai pas préparé notre mot d'accueil, je m'étonne moi même en me disant ce nest pas grave on va improviser. Après le mot d'accueil arrive un des moments que j'attends le plus. Le premier chant de gospel. Je regarde Florine (la chanteuse) sur le côté qui me fait un clin d'oeil, elle sait à quel point je veux que les gens soient marqués par notre messe. Le prêtre annonce "when the saints" et Florine s'avance, elle commence à chanté et je me tourne vers l'assemblée pour voir les réactions. C'est le déclic tout de suite, le gens chante avec elle, tape dans leurs mains, tout le monde apprécie, je me penche discrètement vers chéri pour le dire je pense que j'ai réussi mon pari, il me dit que oui. Chéri aussi est conquis par notre chanteuse. Après le chant de Florine je m'aperçois que le prêtre oublie de nous laisser la parole pour l'accueil par les mariés, ça tombe bien !! La cérémonie se déroule bien, ma marraine prend la parole pour la lecture d'un texte, je suis touché de voir à quel point elle a travaillé sur la lecture de son texte. En repartant s'assoir je lui fais signe et la remercie. Pendant que le prêtre fait son sermon je suis prise dun affreux doute et je me demande où son les alliances, je me retourne pour faire signe à Clément. Le prêtre voyant ça dit e rigolant, ça y est elle écoute déjà plus et moi je lui réponds non mais cest parce que j'ai un doute ! Et alors là le fou rire général !! Il me dit en rigolant comment ça un doute ? Jessai darrêter de rire et tente de lui expliqué que je parle des alliances. Il ny a eut aucun malentendu personnes na pensé à un doute à propos du mariage, le prêtre a juste trouvé très drôle de souligné ma bêtise. A côté de moi chéri est mort de rire et le dit bravo chérie ! Ça va nous laisser un sacré souvenir. Le prêtre invite nos témoins à nous rejoindre, nous allons procéder au sacrement du mariage. Nous échangeons nos consentements, le prêtre demande à Manon (la petite sur de chéri) dapporter les alliances, elle vient et repart aussitôt, elle parait très intimidée. Le prêtre nous invite à échanger nos alliances mais arrête chéri dans son élan en disant quil a oublié de les bénir. Toute lassemblée rigole. Nos témoins retournent à leurs places et le prêtre nous invite à nous déplacer et à nous tourner vers la statue de la vierge. Je comprends alors que cest le moment de lun de mes chants préféré Hail Holly Queen, (salve regina) celui de sister act. Je regarde ma maman qui me sourit, elle aussi adore cette chanson. La musique commence, calme au début et lorsque le rythme change je vois tout les visages qui sourient et les gens se mettent à taper dans leurs mains. Moi je suis au milieu de lallée et je chante et tape dans mes mains, je profite à fonds de ce moment. Nous reprenons nos places le temps que le prêtre annonce la quête et la signature des registres. Il annonce également quEmmeline (lautre sur de chéri) va jouer du violon pendant ce temps et quelle prépare son morceau depuis bientôt un an. Je vois Emmeline qui stresse en sinstallant mais je suis confiante je sais quelle va cartonner. Nous rejoignons le prêtre pour la signature des registres, nos témoins sont avec nous, une fois les signatures faites, le prêtre nous garde prêt de lui pour discuter. Il nous souhaite les meilleures choses pour lavenir et nous dit que nous pouvons regagner nos places, Emmeline est applaudie. Il invite Florine à faire son dernier chant et les gens) sortir, Florine commence alors I will follow him et personnes ne veut sortir, quà cela ne tienne nous attendons avec joie que Florine ai finie de chanter. Une fois la chanson finie, mon père ouvre la marche pour la sortie. Léglise de vide doucement et dun coup nous entendons les cloches retentirent, on mappel pour me dire de venir voir, cest mon frère qui sonne les cloches !!! Je suis très touchée par son geste et appel de justesse un invité pour quil prenne une photo. Chéri me prend par le bras et nous nous dirigeons vers la sortie, je vois les gens sui nous attendent, à la sortie nous sommes acclamés !! Les confettis et le riz fusent. Ça y est nous sommes mari et femme, la fête va pouvoir commencer !!! Nous arrivons à la salle du VDH et je ne réalise toujours pas bien ce qui se passe. Je ne mange rien, mais mon cousin me rapporte un verre, ensuite un ami en fera de même sinon je nai pas le temps jarrive difficilement à voir mon époux, je le cherche du regard et arrive à le croiser de temps en temps. Après le VDH nous avons quelques minutes avant daller à la salle du repas. Premier temps de pause de la journée, chéri et moi en profitons pour nous voir un peu, on se doit quon saime, que nous passons une très bonne journée et quon est heureux !! A la salle du repas nous sommes accueillis avec un apéritif, cette fois ci, je prends le temps de manger et de boire. Juste avant de passer à table, Clément le témoin de chéri fait un malaise. Chéri à lhabitude que ça arrive et sait gérer la crise mais cest beaucoup démotions et quand même pas mal dangoisse même, chéri son père et une de mes tante soccupe de lui et finisse par lemmener dehors quand il reprend conscience. Je rassure les gens et leurs dit que tout va aller bien. Dheure plus tard (pendant lequel je fais des aller retour entre les tables et lui pour prendre et donner des nouvelles) Clément fait son entrée dans la salle, mon frère et moi demandons une ovation pour Clément et la salle se lève en applaudissant. Lentrée est servie quelques instants plus tard et Clément reprend peu à peu des couleurs. Pendant le repas quelques jeu, ma BS à préparer des questions pour le jeu du lui, elle. Je prends un malin plaisir à appeler les gens que nous souhaitons voir participer au jeu des douze mois. Ce jeu met une ambiance de folie dans la salle. Certain participant sont à fond dans le jeu !! Vers 23h30 le photographe viens présenter ses photos, elles sont très appréciées, je les aperçois et je suis tout de suite ravi de son travail. Un peu après 00h00 le dessert est apporté sur la musique que nous avions choisie. Les appareils photos de cessent de mitrailler, et nous en profitons pour nous embrasser et nous dire des mots doux. Une fois les desserts servis, le DJ annonce un cadeau de la part de mes parents pour mon mari (moi je suis au courant) et mon chéri cherche des yeux et voit la serveuse arriver avec une petite pièce montée en forme de cur sur laquelle nous avons fait dessiner la réunion ainsi quun margouillat et le chiffre 974. Mes parents viennent lembrasser, moi aussi au passage, ma mère me souhaite dêtre heureuse, jentends à sa voix quelle pleure, je lui dis de ne pas pleurer et fond en larme dans ses bras. Toute la soirée les compliments coule à flots, la déco, le repas le DJ tout est sujet à compliment, je suis aux anges, la messe fait parler tout le monde, on me dit que jamais on a pris autant de plaisir à assister à une messe, je suis contente et heureuse. Louverture du bal est de nouveau loccasion de se retrouver, ensuite les gens nous rejoignent sur la piste. Nous partons vers 4h45 et les derniers partent à 5h. Nous avons passé une journée magique, je ne suis pas encore descendu de mon nuage. Nous allons maintenant préparer notre VDN en Floride pour prolonger un peu le rêve.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


216002
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

09.05.2015 - blanc, vert, lierre : je demarre ! - mariage

image

Hé bien voilà, après 6 mois à traîner sur le forum Mariage de docti, je saute le pas et j'inaugure MA récap !! AVIS : je m'excuse par avance : je sens que ça va être long, très long… Déjà que j'ai tendance à pondre des pavés quand...Lire la suite

Qu'est ce que la doctrine sociale de l'eglise ? - les mamans chretiennes

image

Petit passage par ici avant de me coller au boulot… si, si, il le faut ! J'aime beaucoup ce que tu écris là, Danifir, ça me parle bien. … les 3 paragraphes me parlent, en fait ! Et en effet, Kay, le fait que l'homme doive apporter, chaque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages