Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Jour J      (1190 témoignages)

Préc.

Suiv.

La noce de Pélagie et de Théodore

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/04/11 | Mis en ligne le 15/11/11
Mail  
| 464 lectures | ratingStar_223633_1ratingStar_223633_2ratingStar_223633_3ratingStar_223633_4

Suite aux échanges des alliances, Pélagie et Théodore furent très émus d'être congratulés par tant de monde! Un repas de noce...digne d'une princesse et de son prince! Leurs enfants, petits-enfants et arrières-petits-enfants faisaient tous connaissance les uns avec les autres! Le fils, contrit, fut content de voir les yeux de son père si brillants! Il semblait si heureux, papa! Théodore n'avait d'ailleurs que des yeux pour sa nouvelle épousée, Pélagie! La Joséphine était venue l'embrasser pour le féliciter, Pélagie veillait au grain! Elle la toisa d'un regard foudroyant...qui signifiait...prends garde à toi, sinon je t'arrache les yeux! Comme si?... Elle ne s'attarda pas une seconde de plus après avoir croisé le regard de Pélagie qui en disait long...Jamais elle n'aurait osé la féliciter! C'était le seul incident du jour! Pélagie et Théodore se sentaient fatigués...il était déjà 18h...avec tout ce monde? Ils avaient l'impression d'être ivres...ils l'étaient certes : de joie, c'était un jour vraiment exceptionnel...mais tant de monde? Qui put croire un seul instant qu'il y aurait un jour un mariage dans la Résidence? Personne! Même pas nos amoureux! Théodore se sentait las, appela la petite Noémie avec discrétion : - Noémie, Pélagie et moi aimerions nous retirer une petite heure avant le festin du soir! Monsieur le Maire et les édiles de la mairie ayant eu d'autres obligations dans la journée, y étaient conviés par Madame la Directrice! - Je comprends Monsieur Théodore, toutes ces émotions? Inoubliables, j'en suis sûre! - Ah, ça ma petite Noémie, tous en parleront encore longtemps! - Monsieur Théodore, c'est à mettre dans le livre d'Or de la Résidence! Vous êtes les prince et princesse de cette journée! Noémie les accompagna pour qu'ils puissent se reposer.! Elle eut l'idée de les installer dans le petit salon privé de la résidence, attenant au bureau de la directrice! Aujourd'hui...tout était permis! Merci, ma petite Noémie, ne laissez personne venir nous déranger et venez nous chercher vers 19h, nous serons disposés pour saluer les invités du soir! - Certainement, Monsieur Théodore, personne avant 19h! Ils étaient heureux de se retrouver seuls...main dans la main sur un divan moelleux et confortable! Noémie eut même le soin et la bonne idée de mettre un repose-pieds à chacun! Ah, oui...ils étaient heureux! - Profitons de ces quelques instants de tranquillité... ma chérie! - Théodore! Quel beau jour! Je crois que c'est un des plus beaux de ma vie... - Pour moi aussi, ma chérie, je me sens tellement heureux! - Quoi qu'ils puissent penser? - Ils m'entendraient, ils se moqueraient tous de nous! L'âge c'est dans la tête, le coeur il peut avoir 20 ans pour l'éternité! - Mon chéri, je suis entièrement d'accord avec toi! - Et maintenant, si nous essayions de dormir un peu...j'ai les yeux qui se ferment...Théo... - Pas de problème, mais je garde ta main dans la mienne. Bien sûr, mon chéri...je me sens bien près de toi! Comme ils ne s'y attendaient pas...ils s'endormirent...et furent réveillés tambour battant par Madame la Directrice! La porte grande ouverte...elle était suivie de Monsieur le Maire ... leurs enfants... toute la famille réunie... Ils furent emportés si vite... se rendant comptent en rentrant dans la salle qu'il y avait encore plus de monde qu'au repas de midi! Ils furent placés à la table d'honneur à côté de Monsieur le Maire, les édiles et de leurs familles respectives! Pélagie et Théodore n'eurent plus très faim... il restait encore à entamer l'énorme gâteau des mariés...surmonté d'un couple de mariés en plâtre! - Théo? Surveille le couple...je le mettrai sur le téléviseur! Pélagie? Tu crois? Mais oui, si ça te fais plaisir! Les photos...les éclairs des flashs...ils fermèrent les yeux...ils étaient véritablement mitraillés et ébouis! Il y eut même un photographe et un journaliste du Journal Régional, qui feraient un superbe article pour le journal de la première heure de lundi matin! Ils étaient si aimables pendant les poses des photos et discrets dans les questions pour l'article à propos de ce merveilleux mariage des hôtes de la "Résidence! Ils eurent la gentillesse de leur demander le titre : " Même à 82 et 86 ans dans notre coeur, nous avons toujours 20 ans! " ! Ils nous demandaient de choisir notre photo préférée pour le Journal! Pélagie et Théodore, oui ils étaient les stars du jour! C'est bien tard que leurs familles respectives prenaient congés...tous ravis de les voir lsi heureux! Ils leurs promirent de venir leur rendre une petite visite dès le lendemain avant de repartir dans leur région! Ils étaient encore tous invités pour le déjeuner par la directrice! La surprise des surprises...lorsque Noémie les raccompagna vers leur chambre... Pélagie et Théodore ne comprirent pas pourquoi elle les emmena vers la corridor opposé à leur chambre personnelle... ...Pendant la noce...leur appartement au rez de chaussée fut aménagé avec leurs meubles personnels, des lits jumeaux uniquement séparés par le sommier...ils dormiraient ensemble... Ils furent surpris... le pyjama...la chemise de nuit? Tout était prêt, leurs nécessaires de toilette - chacun son évier - une douche et la toilette ... ils n'avaient plus de soucis à se faire... La grande porte fenêtre garnie des splendides tentures, donnait sur une superbe terrasse avec vue sur le Parc...et déjà aménagée? Table, chaises et parasol...Incroyable! Leur rêve réalisé? Ils furent si heureux qu'ils embrassèrent les organisateurs de cette superbe surprise! Une journée vraiment exceptionnelle! Dès qu'ils furent seuls...Théodore voulait étreindre Pélagie dans ses bras! Il était si heureux! Elle aussi heureuse que lui! Ils commentèrent la journée...ils étaient ivres d'avoir vu autant de monde... Ils étaient ravis d'être enfin seuls! - Pélagie, ma chérie...te rends-tu compte que c'est notre première nuit de noce? - A défaut du voyage...vu notre grand âge...nous allons pouvoir rêver enlacés ensemble, tu te rends compte? - Pélagie? Tu es devenue muette? - Mon Théo adoré...tu ne sais pas à quel point je suis heureuse que nous serons ensemble jusqu'à la fin de nos jours... - Cela je le sais, Pélagie...n'as-tu rien de plus gai...la fin de nos jours? - Profitons de l'instant présent et viens me rejoindre au lit! - Au lit? - Mais...pas de tentatives déplacées, Théo...à notre âge? - Pélagie! Juste le bonheur de te serrer dans mes bras et réaliser que tu es réellement ma femme! - Oui, mon Théodore chéri, je mets ma crème...j'arrive... - Ils passèrent une superbe nuit, dans les bras l'un de l'autre! - Au petit matin : Pélagie? Tu es réveillée? - Théodore? Je ne te répondrais pas...question stupide.... réponse stupide!... - Quelle heure est-il? - Huit heure trente...Etrange... habituellement nous recevons notre petit-déjeuner à huit heures! - Ils ont dus croire... ils font des folies?... Laissons les dormir... - Mais, nous sommes les jeunes mariés de la Résidence? Théo? - Tu es drôle! ma chérie... - Moi j'ai faim! Je vais voir ce qui se passe? - Pélagie? du thé ou un café? - Aujourd'hui je m'offre un petit caprice, un cappuccino! - Tu crois que c'est possible... - Je vais voir, rassure-toi! Théodore n'eut pas le temps d'ouvrir la porte que Noémie apporta un superbe plateau garnit de croissants au beurre...au chocolat...du cacao...du thé...du café ...et deux cappuccinos! - Bonjour Madame, bonjour Monsieur! Les jeunes mariés ont-ils passé une bonne nuit? - Excellente, crièrent les jeunes mariés en coeur! - Très drôle...quel cérémonial? - Ma petite Noémie, quelle surprise? - La journée ne fait que commencer Monsieur Théodore... - Je ne vous dévoilerai pas la suite...elle sera remplie de surprises! - Noémie, Pélagie et moi, sommes fatigués...il ne faudra pas trop nous bousculer aujourd'hui et surtout pas d'émotions fortes... - Monsieur Théodore...ce ne sera que du bonheur! Laissez-vous porter!...C'est votre fête! - Venez vous installer à table, boire votre thé, cacao ou cappuccino pendant qu'ils sont chauds... - Noémie, si gentille et attentionnée...c'est un plaisir de voir votre sourire de si bonne heure! La réalisation d'un rêve " Pélagie et Théodore eurent à peine le temps de terminer leur petit-déjeuner de faire leur toilette... à nouveau s'endimancher... Il y eut encore tellement de monde! Lorsqu'ils arrivèrent dans le grand salon, les deux familles étaient déjà réunis...tous les attendaient avec impatience! Il y avait également le photographe de service qui n'avait pas pu venir la veille et avait reçu l'autorisation d'être présent cet avant-midi pour l'album souvenir! La séance put enfin commencer! Les mariés, ensuite avec tous leurs enfants respectifs et puis tous ensemble! Suivi de la directrice et tout le personnel présent! Pélagie et Théodore voulaient une photo rien qu'avec la petite Noémie, leur mascotte, tellement gentille avec eux! Le Maire fit un bref passage pour prendre des nouvelles des nouveaux mariés! Monsieur le Maire, une photo avec nous pour la mettre dans la salle des mariages, crièrent toutes les personnes présentent! De bonne humeur, il se prêta volontiers à leurs sollicitations! Ce fut un réelle partie de plaisir! Il y eut même Joséphine qui se hasarda à vouloir poser avec eux! Pélagie... pinça Théodore en lui tirant la manche qui répliqua : - Pas avec celle-là, Théo! Il fallait avouer qu'elle avait de plus en plus de pertes de mémoire...mais Pélagie était très jalouse et possessive! Théodore ne comprit rien à rien...mais comme pensionnaire, elle avait bien le droit d'être sur la photo avec les autres? Non! Vieille querelle de bonne femme...prudent, il ne posa aucune question. Quand toutes les poses furent terminées, le photographe leur promit de passer le lendemain pour leur montrer les premières épreuves... Voir celles qu'ils souhaitent faire agrandir ou celles à offrir à chaque membre de la famille! - Très plaisant dit Pélagie! - Quel patience, répondit Théo... Pélagie se sentait légèrement fatiguée, Théodore aussi! S'ils s'étaient attendus à de telles festivités? C'était bien sûr inattendu... Mais deux jours de suite... A leur âge? Déjà que Noémie leur avait annoncé qu'ils y auraient encore des surprises? A quoi devaient-ils s'attendre encore? Ils avaient entièrement oublié qu'ils avaient un jour émis le voeux de pouvoir faire un voyage en montgolfière...la seule qui s'en était souvenue...Noémie! Elle en parla à la directrice et aux familles bien avant la publication des bans. Ce souhait n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde...d'où cette superbe surprise! Le temps était au beau fixe... Ciel dégagé et ensoleillé... Dès la fin de leur petite sieste après ce délicieux déjeuner, toujours aussi festif que la veille... La montgolfière partirait de la grande pelouse dans le parc de la résidence! Tous étaient au courant... Sauf les jeunes mariés de bien entendu! Ils dinèrent entourés de leurs nombreuses familles, ils étaient heureux de voir que tous s'entendaient bien et qu'ils s'appréciaient même plus qu'ils ne l'avaient espérés ! Pélagie et Théodore furent heureux de découvrir cette excellente entente! Ils avaient eu si peur... Des bâtons dans les roues... Rien de tout cela! Tout s'était déroulé à merveille! Après ce bon festin, ils firent la petite sieste! - Pélagie fut réveillée par un étrange bruit...comme un effet de souffle... - Théodore? Tu entends ce bruit étrange? - Pélagie... Il me semble que c'est une soufflerie? - Une soufflerie de quoi? - Comme si on gonflait un ballon? - Oui, c'est ça! - C'est un bruit qui ne m'est pas complètement inconnu... Mais je ne saurais te dire lequel avec précision? - Pélagie se leva et regarda par la porte-fenêtre... - Théodore... Viens vite voir... Il y a une montgolfière dans le parc! - Une montgolfière?... - Oui, mon Théo...notre rêve...mon chéri! - Tu crois que c'est pour nous, Pélagie? - Heu... Je n'ai plus de doutes... La petite Noémie avait parlé de surprise...Théo, mon bien-aimé... - Cela doit en être "une" de ses surprises?.... Ouvrant la porte-fenêtre les deux familles surgissant d'on ne sait où ...les embrassant... Les priant de se vêtir chaudement, écharpes, bonnets, gants... il y avait une telle effervescence...les tourtereaux ne sachant plus de quel côté tourner la tête.... Pélagie et Théodore se laissèrent emporter... Ils étaient si heureux... - Théo regarde-toi dans le miroir?...ton bonnet? Pélagie éclata de rire... - Théodore s'éclata aussi de rire dès qu'il vit Pélagie avec son bonnet de fourrure... - Prête pour le Pôle Nord ma chérie? Emmitouflés de cette manière en cette saison ...personne ne les reconnus...Tous eurent du plaisir! Des fous rires à ne plus en finir!....... - Tous les aidèrent à monter dans la montgolfière... Pélagie, si heureuse..., laissa couler quelques petites larmes d'émotion de joie et de bonheur! Théodore la serra dans ses bras...Le voyage de leur rêve se réalisa à l'instant... Attendez... Attendez cria le photographe, une photo pour la postérité! La montgolfière...décolla...monta... monta... Des cris de joie les accompagnèrent à travers le vent... - Bon voyage les amoureuuuuuuuux! Dès qu'ils virent que les familles furent devenues " Lilliputienne " sous la nacelle... Théodore embrassa très tendrement sa Pélagie en disant : " - Ma chérie, je suis l'homme le plus heureux du monde! " Pélagie fut tellement émue...elle pleura de joie...elle ajouta : " - Mon Théodore d'amour...et moi?...tu ne peux pas t'imaginer un seul instant tellement...je t'aime mon Théodore!"...
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


223633
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

09.05.2015 - blanc, vert, lierre : je demarre ! - mariage

image

Hé bien voilà, après 6 mois à traîner sur le forum Mariage de docti, je saute le pas et j'inaugure MA récap !! AVIS : je m'excuse par avance : je sens que ça va être long, très long… Déjà que j'ai tendance à pondre des pavés quand...Lire la suite

Qu'est ce que la doctrine sociale de l'eglise ? - les mamans chretiennes

image

Petit passage par ici avant de me coller au boulot… si, si, il le faut ! J'aime beaucoup ce que tu écris là, Danifir, ça me parle bien. … les 3 paragraphes me parlent, en fait ! Et en effet, Kay, le fait que l'homme doive apporter, chaque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages