Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Jour J      (1190 témoignages)

Préc.

Suiv.

ma journee de mariage

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 802 lectures | ratingStar_54075_1ratingStar_54075_2ratingStar_54075_3ratingStar_54075_4

Par où commencer ?

Peut-être par la journée de vendredi !! Mais attention ça va être long !!

- VENDREDI :

Alors rendez-vous à 9h pour le brushing et la manucure, j'en ressort 2h plus tard et je rejoins Philippe qui a déjà commencé la déco chez mes parents. Mais personne pour l'aider, les autres sont aux courses !! On met en place les 2 arches et quelques fleurs on mange et je file à la bourre au Château pour commencer ma déco. Heureusement que 2 supers copines étaient là pour m'aider parce que Philippe a du rester aider pour enlever l'abris de la piscine Mon BF débarque avec ses 2 filles… sympa de nous les coller dans les pattes.

On met en place notre déco et nos papillons… euh, pas tous parce qu'Adèle avait raison : il y en avait beaucoup trop.

Vers 18h/18h30 mes copines s'en vont et une autre super copine me rejoint pour finir la mise en place. Résultat : magnifique.

La salle et le chapîteau sont superbes, j'ai hâte d'être au lendemain. Au passage un petit conseil : ne faites pas une french manucure si vous comptez faire vous même votre déco… j'ai bouzillé les ongles des pouces !!

- SAMEDI :

7h - rendez-vous chez le coiffeur, ça commence mal, Corinne avait un rendez-vous à 6h45 (la soeur de Claz) et ne le savait pas donc elle me prend en retard. Je croise ma jumelle de date ainsi que la mariée qui nous avait invité à son mariage à la Bastille. J'enchaine sur le maquillage et le rafistolage de mes pouces. Mon photographe m'avait rejoint pour quelques photos. On repart de là à 9h50 alors que Philippe est censé arriver à 10h/10h15 chez mes parents. Ca commence à speeder !!!

10h10 - J'arrive chez mes parents et rebelotte, ma mère n'est pas prête elle se fait faire le brushing et s'habille. Je dois attendre 10h30 pour pouvoir m'habiller. Maman panique, elle ne sait plus comment faire le laçage du bustier. Heureusement, Stéfan mon photographe de Cymbeline sait très bien faire et aide Maman… je suis sauvée .

10h50 - je sors enfin de ma chambre, mon papa attend au bout du couloir, il pleure en me voyant et me fait pleurer… Arffff, ça commence déjà et j'ai pas de mouchoir sur moi (mais où donc ma trousse grenoblette ? ). Stéfan me place en haut de l'escalier et on lance la musique de Robin des Bois (Every thing i do - Brian Adams). Philippe est en bas de l'escalier sous l'arche, les yeux fermé et le bouqué à la main il m'attend. Je descend les marches, il a toujours les yeux fermé et j'ai l'émotion qui monte, qui monte, la buée dans les yeux, je le trouve magnifique !! J'arrive en bas, Stéfan lui donne le feu vert pour ouvrir les yeux… et là moment magique et magnifique l'émotion est à son comble. On part au parc vert de Meylan faire nos photos de couple on est supposé revenir pour 13h. Le ciel est un peu voilé, et c'est tant mieux parce que sinon il aurait fait très très chaud.

Séance photo : elle s'est super bien passé sauf que j'ai craqué la bretelle de ma robe Stéfan nous avait fait monter sur une souche pour faire une photo et pour me faire descendre il a eu la bonne idée de me faire monter sur le dos de Philippe. Il fait la photo et quand Philippe me repose au sol… la cata. Je marche sur la traine, je perds l'équilibre et lache les bras en les écartant… craccccccc la bretelle craque !! Vous imaginez mon état à ce moment là. On repart du parc à 13h j'appelle Maman pour lui demander de préparer une aiguille et du fil.

13h15 - On arrive chez mes parents… merdouille, il y a déjà plein d'invités qui sont là !! On peut pas monter dans l'allée, je suis obligée de descendre et de croiser quelques personnes. Je me dépêche, j'ai de la couture à faire faire et manger un bout. La tension monte de + en + et j'ai un besoin urgent d'aller aux toilettes ! Mamannnnnnnnnnnn, vient m'aider !!!!!

Alors mon 2ème conseil les filles : pensez bien à mettre le string SUR le porte-jarretelle et pas dessous. Je vous explique même pas le moment de panique que j'ai eu et pour enlever cette… c'est pas facile avec une robe de mariée !!! Autour de moi c'est aussi la panique, on s'active pour récupérer les paniers à confettis, distribuer les kits invités, faire les décos des voitures… je sens le stress tout autour de moi et je commence à stresser aussi. Rebelotte… Mamannnnnnnnnn, vient m'aider !!!!! Je pensais être tranquille because j'avais mis les jarretelles de devant sous le string… mais maman n'avait pas fait pareille derrière. Je suis et j'imagine le scénario catastrophe. Ouf, ça se passe bien, du moins pas de catastrophe mais un moment très désagréable où je me dis mais est-ce que je vais finir par y arriver ? J'ai même pas pu manger !!

13h50 - Mon papa me rejoint, le cortège est en place on sort de la maison. Photographe et invités sont en bas de l'escalier et ça fait tout drôle de voir autant de monde vous attendre.

14h10 - Je monte dans la voiture (merci Stéfan de m'avoir expliqué !! ) et on file à la mairie où Monique nous attend.

14h20 - La cérémonie civile commence, Monique nous fait un très joli discours personnalisé et pense à dire un mots pour les amies qui m'ont aidé. Ca y est je suis déjà Madame mais je ne réalise toujours pas !!!

15h - La cérémonie religieuse commence. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir ma p'tite larme sur la chanson de Brian Adams & Barbara Streisand - I've Finally Found Someone !! La traversée de l'allée est très impressionnante, tous ces yeux fixés sur moi, whaouuuuuuu !! Autre moment fort : l'Ave Maria chanté à capella par mes beaux parents. A la sortie de l'église on a eu nos bulles de savon et confettis et c'était magnifique.

16h15 - Les invités de l'autre mariage commencent à arriver alors le cortège se forme et on part pour le château. Au passage, certains invités ne nous ont pas suivi et ont pris la rocade… du coup on n'arrive pas les premiers comme c'était prévu initialement. Heureusement, tout était prêt et les boissons fraiches nous attendaient. Séance photos de groupe… j'ai fait une liste à la va vite jeudi soir et Philippe n'a pas eu le temps de vérifier, du coup j'en ai oublié quelques uns.

J'ai trouvé ça très long et fatiguant. J'ai cru prendre racine avec les talons enfoncé dans le gazon. En plus il faisait vraiment très chaud et je me sentais comme une plante désséchée !! Après la séance on se retrouve tous sous le chapiteau pour un petit discours (improvisé bien sur) et on commence le vin d'honneur. Là pas le temps de voir tout le monde et de passer un moment avec chacun Ca passe trop vite et on ne controle absolument rien… on se laisse porté !!

20h - La cata les ballons n'ont pas suporté la chaleur et sont tombé au sol. Impossible de les lâcher comme ça. On décide d'enlever les étiquettes pour les alléger. L'envol est magnifique, c'est trop beau de les voir partir dans le ciel.

21h - La soirée commence. On a que des compliments sur notre salle. Et une serveuse m'a même dit que c'était la plus jolie, et la plus armonieuse décoration qu'elle a vu au chateau… ça fait chaud au coeur. Je n'ai rien avalé depuis le p'tit déjeuner et j'ai même pas faim !! J'ai fait que boire de l'eau toute l'après-midi et mangé 2 tomates cerises au fromage et un petit choux !!! J'ai à peine touché à mon repas !!

24h - La fontaine de champagne sur le balcon avec les artifices a été le moment le plus magnifique et féérique de la soirée. Les invités en sont restés ba-ba !! Certains ont même dit qu'ils se croyaient dans un film tellement c'était beau. J'ai hâte de voir le film parce que de là où on était, Philippe et moi on ne voyait rien de tout ça !! On a eu droit à une chanson chanté par nos témoins et frères et soeurs. Les béberts (les copains de Philippe) nous on fait un diaporama chanté façon karaoké et ça nous a fait mourir de rire !! Bref, on a eu une superbe journée… c'était tout simplement MAGNIFIQUE. Mais c'est passé beaucoup trop vite, on a rien controlé et on a oublié pleins de choses.

Les invités nous ont beaucoup gâté… on pourrait presque partir à Tahiti.

MERCI à toutes pour vos mails, vos textos, et cyber-carte. Vous êtes des amours de grenoblettes et je voudrais ici vous dire un grand MERCI pour tout ce que vous m'avais apporté. Non seulement pour les échanges d'idées, mais aussi beaucoup pour votre soutien quand ça n'allait pas, votre présence quand j'ai été malade et vos conseils toujours très avisés. J'ai rencontré des filles vraiment formidables et j'espère que ça durera encore longtemps.

Bon, je dois vous laisser. Mon mari vient de se réveiller.

Bonne semaine à toutes. Excusez moi d'avance de ne pas être très présente, mais Philippe est en congès jusqu'à lundi prochain. Je vous direz lorsque j'aurais fait mon nouvel album.

Bizzzz.

M'dame P'tit Val aux papillons.

PS : les invités ont tellement apprécié ma déco qu'ils sont partis avec les 2 tiers de mes papillons.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


54075
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

09.05.2015 - blanc, vert, lierre : je demarre ! - mariage

image

Hé bien voilà, après 6 mois à traîner sur le forum Mariage de docti, je saute le pas et j'inaugure MA récap !! AVIS : je m'excuse par avance : je sens que ça va être long, très long… Déjà que j'ai tendance à pondre des pavés quand...Lire la suite

Qu'est ce que la doctrine sociale de l'eglise ? - les mamans chretiennes

image

Petit passage par ici avant de me coller au boulot… si, si, il le faut ! J'aime beaucoup ce que tu écris là, Danifir, ça me parle bien. … les 3 paragraphes me parlent, en fait ! Et en effet, Kay, le fait que l'homme doive apporter, chaque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages