Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Jour J      (1190 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous nous sommes mariés au Portugal !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 8 ans
Mail  
| 313 lectures | ratingStar_150219_1ratingStar_150219_2ratingStar_150219_3ratingStar_150219_4

Je suis arrivée chez moi au Portugal le mardi 10 aout pour le mariage vendredi 20. Aussi chéri partait le jour J de chez moi au Portugal, enfin de chez mes parents, car lui et moi habitons à 200km l'un de l'autre, pas évident de faire la route pour le marié le jour du mariage car celui-ci se faisait dans ma ville. Tout commenca un peu moins de 2 semaines avant, on en profite pour aller voir, la Quinta (réception) le photographe, les musiciens, l'eglise etc ? On a pas mal bougé à droite à gauche mais j'adorais. Mercredi : (2 jours avant le mariage) les parents de zhom arrivent chez mes parents, le stress commence déjà à se sentir, un peu avant (lundi) on avait commencé à prendre des anti-stress. Jeudi : je dois aller verser 50% du total au photographe, mettre tout en place pour le lendemain et aller me faire les ongles, ma maman rangeait la maison pour quelle soit nickel le lendemain, on commence aussi à décorer le garage la ou les invités pourront boire un petit verre pour se rafraichir et manger un petit quelque chose, surtout pour la famille de chéri qui venait de loin. Jeudi soir vers 23h alors que je m'apprêtais à aller me coucher, QUAND toutes mes cousines et cousins se pointent chez mes parents, pour un EVJF/G à la va vite (car déjà fait en France un mois avant) avec un gâteau pour boire le café, j'étais contente mais angoissée de peur d'être fatiguée le lendemain, chéri lui était au café du coin avec mes cousins. Bref à 1h du mat presque je vais me coucher, mais cette nuit la je ne dormirais pas avec chéri mais avec ma s'ur. MAIS Impossible de dormir, mon c'ur battait fort, je stressais, je pensais au lendemain… Les heures passent et moi qui ne dort toujours pas. J'ai du finir par m'endormir un peu, mais à 8h j'étais déjà debout, chéri lui dormait encore. Je descends prendre mon petit déjeuner et je me sentais plutôt zen, il ne faisait pas aussi chaud que les jours précédents et heureusement car 40° ; C avec ma robe j'aurais pas pu… on devait avoir 27° ; C. 11h : mes 2 cousines arrivent, c'est elles qui me coifferont et maquilleront, je fais un bisou à chéri et lui dit "a tout à l ? Heure et no stress" , je m'enferme dans la chambre ou je vais prendre les photos qui a une salle de bain privative, le bonheur mes cousines me coiffent et maquillent, je me trouve jolie, j'etais contente. ELLES terminent vers 13h15. 13h15 : j'entends déjà pas mal de monde arrivé, surtout la famille de chéri, et j'entends la photographe (oui c'est une fille, une jeune) et le cameram, j'étais en short car je ne devais pas m ? Habiller car elle allait prendre une photo de ma robe et accessoires sur le lit. Elle a commencé par photographié chéri et moi avec l'attente, je stressais, je tremblais, j'avais envie de pleurer mais résistais car ma maman et ma s'ur finissaient de se préparer et je savais que si je craquais elles allaient suivre. 13h45 : La photographe arrive, prend des photos de ma robe sur le lit et accessoires, elle me laisse quelques minutes pour m ? Habiller. Une fois habillée elle revient avec le caméraman, et la, le fusillage de photos commence, j'étais un peu mal à l'aise mais après nickel car en j'adore les photos. Peu de temps après, ma cousine chérie entre, et oui c'est elle qui m'offre mon bouquet de mariée, elle est toute belle et à son tour me complimente, elle m'offre le bouquet et le tout photographiée et filmée, elle m'embrasse et me dit "eh cousine tu es très jolie et j'adore tes chaussures mdr" c'est une folle ma cousine, mais je l'aime tellement, elle m'a beaucoup aidé à préparer se mariage car elle vit au Portugal, au passage COUSINE MERCI. Photos à gogo, poses délires j'étais la star, la photographe et le caméraman me complimentent à leur tour et font des gros plans sur mes yeux, j'ai les yeux verts et ils les trouvaient magnifiques. J'ai hâte de voir le résultat. Après tout ça je descends dans le salon, enfin je sors de la chambre 3h30 après, chéri lui est déjà au sous sol avec le reste des invités. Au salon mes parents, ma s'ur et mes enfants d ? Honneur sont la, ils sont beaux tous très beaux, je découvre aussi les invités, mes grands parents qui sont témoins de mariage de mon coté, ils sont très élégants, je les embrasse prends des photos. Direction l'église : Chéri part devant, avec sa famille, suivi de moi et ma famille. Dans la voiture, emmené par mes parents j'ai a mes cotés mes enfants d ? Honneur, Pedro qui porte les alliances, et Micaela le bouquet qui sera à offrir à la Vierge. Et que vois-je ? Les alliances bien "coincés" par le fil de fer perlé, je demande à Pedro pourquoi c'est comme ça !! Il me dit que c'est sa tata qui à fait ainsi pour ne pas qu'elles tombent !!! Mon ? IL, sa tata est ma cousine, c'est une folle, elle a fait exprès cette vilaine pour que je galère à l'église pour tout dénouer. Je me dépêche j'ai 10 min avant d'arriver à l'église pour dénouer un peu ? .le stress. J'arrive à l'église, elle est immense et encore plus magnifique, le tapis rouge jusqu'en bas des escaliers, comme dans les mariages des princesses, j'adore. Je sors uniquement quand chéri rentre accompagné de ses 2 parents à ses bras sur la marche nuptiale vers l'autel. Arrive mon tour, je sors de la voiture et monte les marches de l'eglise, c'est au tour des témoins de rentrer, ils sont 4, ils rentrent 2 à 2, après C'est les enfants d ? Honneur, puis moi accompagnée de mes 2 parents sous le chant de l'Avé Maria chanté par la magnifique chorale de jeunes de mon village, j'adore ce chant, j'en ai des frissons, je suis émue, j'entends mes parents émus les invités aussi émus me regardaient marcher vers l'autel et la j'explose, mes larmes coulent d'émotion. Mes parents s'arrêtent avant de monter la marche qui mène à l'autel, et c'est chéri qui se retourne, sourire au lèvres, ému à son tour qui me tend la main et m'emmène à l'autel. Je lui souris avec mon visage rempli de larmes et il me dit à l'oreille "tu es belle dis donc mon c'ur" j'étais contente qu'il me trouve belle, et lui il était très beau aussi. Le prêtre fait une belle cérémonie accompagné de magnifiques chants, chantés par la chorale et qu'on avait choisi, ainsi que des 2 premieres lectures lues par ma s'ur qui a du mal à parler Portugais et mon beau frère. Ils ont tous les 2 assurés, surtout ma s'ur, j'étais trop fière d'elle, elle a super bien lue sans stress apparent, elle l'a fait pour moi, MERCI MA S'UR JE TAIME. Arrive le consentement, moment émouvant, nous répétons chacun notre tour la plus jolie phrase avec nos mains droites unies : "Moi L te reçoit pour mon époux F, et te promet fidélité, t'aimer et te respecter, dans la joie comme la tristesse, dans la santé comme la maladie, tous les jours de notre vie" Phrase traduite du portugais, Chéri a commencé le 1er, il lisait le texte haut et fort, j'étais fière, car il est du genre timide mais la il s'est fait entendre lol. Moi par contre la gorge serrée, je lisais la phrase assez lentement et bas en espérant ne pas craquer ? Echange des alliances : déjà je galère un peu à dénouer les alliances lol merci la cousine, on en rigole mais j'etais un peu furax ? Bref ayé on les a, le prêtre les bénits. On se les échanges, sauf que chéri lorsque vient mon tour me tend sa main droite fff : , ni moi ni le prêtre l'avons remarqué, je lui mets donc l'alliance sur son annulaire droit mdr, ça sera la photographe qui à la fin de la cérémonie s'en rendra compte. Vers la fin de la cérémonie, on part voir la Vierge, pour lui offrir le bouquet, on se recueille quelques minutes, en lui priant, le tout, sous le regard des invités et les instructions du photographe et caméraman (un peu de stress). La cérémonie se termine, c'est heure des signatures sur le registre religieux. Avec mes faux ongles, j'avais peur de ne pas réussir à signer mais tout s'est bien passé, on signe tous, et direction la sortie, mais avant quelques photos de chéri et moi dans l'église. On voit tout le monde dehors entrain de nous regarder et attendre, avec des bulles de savon, du riz, des pétales de fleurs naturelles et pétales en papier, je stressais déjà lol, j'entends les enfants crier "eh vous venez quand ? " mdr trop choux. Après quelques photos sympathiques, on sort ? Mon Dieu on se mange du riz, pétales ? J'en ai partout, je baisse ma tête pour ne pas en avaler lol, le riz est vert car on l'avait coloré, ma robe en etait rempli ainsi que mon joli bouquet de roses blanches. Nos invités nous félicitent, nous embrassent, nous complimentent, on etait heureux et enfin mariés. On joue les stars encore sous l'objectif du photographe et caméraman. La voiture avec laquelle seulement chéri et moi irons jusqu'à la QUINTA arrive. Une AUDI A5 blanche magnifiquement décoré par la fleuriste. On monte et chéri prend le volant, tous les 2 comme des stars prenons le début du cortège direction la QUINTA. Ca Klaxonne de partout, nous sommes le centre de la ville, les gens s'arrêtent pour nous voir, et nous saluent, d'autres automobilistes en sens inverse klaxonnent aussi, nous sommes très touchés. Nous roulons 10 km à petite vitesse, tout le monde suivait, personne ne s'est perdu ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


150219
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

09.05.2015 - blanc, vert, lierre : je demarre ! - mariage

image

Hé bien voilà, après 6 mois à traîner sur le forum Mariage de docti, je saute le pas et j'inaugure MA récap !! AVIS : je m'excuse par avance : je sens que ça va être long, très long… Déjà que j'ai tendance à pondre des pavés quand...Lire la suite

Qu'est ce que la doctrine sociale de l'eglise ? - les mamans chretiennes

image

Petit passage par ici avant de me coller au boulot… si, si, il le faut ! J'aime beaucoup ce que tu écris là, Danifir, ça me parle bien. … les 3 paragraphes me parlent, en fait ! Et en effet, Kay, le fait que l'homme doive apporter, chaque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages