Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Préparatifs      (1030 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment préparer aux mieux son mariage?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 368 lectures | ratingStar_154457_1ratingStar_154457_2ratingStar_154457_3ratingStar_154457_4

Le mariage c'est super beau bon, ok, passons aux choses sérieuses - quand on est pas trop EVJF mais qu'on veut pas faire de peine à sa bande, on plante quand même le décor en précisant que non c'est pas la veille, non c'est même pas dans les 15 jours qui précèdent la cérémonie et non, le trip bizutage, c'est vraiment, mais alors vraiment pas MON trip - qu'il existait (je retrouve plus le produit) un compte bancaire nommé happy liste qui pouvait supplanter les listes tradi (qu'on ne fera pas) et bien dépanner les invités qui ne peuvent pas venir mais qui souhaitent quand même filer un coup de pouce pour le VDN mais au pire, on peut le remplacer par un autre compte, non ? - les infos principales à ne pas oublier sur le faire-part (pour quelqu'un qui a oublié de mettre l'année sur le faire part de naissance de son premier, c'est intéressant comme liste) , soit l'heure (avancée d'un quart d'heure pour éviter les retardataires) , la date, le lieu avec son code postal (pour les GPS ? ) , la date limite de réponse, l'adresse de réponse, les détails de la ou des cérémonies (le planning quoi) , s'il y a un dress code… - la création d'une page internet pour reprendre les infos, plus une petite histoire, plus des photos, les témoins… bref, j'aime bien l'idée, surtout lorsque l'on se rappelle de nos circonstances de rencontre avec chéri - moi qui envisageait le carton réponse pré-timbré, ben je me pose la question, parce qu'ils disent que c'est too much - les modalités pour se marier dans une autre mairie, même si on se fait domicilier, ben je me suis dit que finalement, j'allais aussi réserver dans ma commune actuelle, on ne sait jamais car même si je m'entends bien avec le maire du petit village en question, je voudrais pas me retrouver le bec dans l'eau au niveau de l'horaire ! - quelqu'un peut me confirmer que la visite prénuptiale est bien facultative désormais ? - que ne pas faire de contrat de mariage revient à prendre les dispositions que l'on souhaitait - qu'il ne m'est véritablement pas obligatoire de prendre le nom de chéri (ouf, ouf, ouf ! ) - un retroplanning de la mort qui tue, que je vais reprendre en début de récap après l'avoir personnalisé - le coup du classeur, que j'ai déjà mis en oeuvre (enfin, non, je l'ai acheté, mais pas encore déballé) pour tout centraliser ! Plus le petit carnet dans le sac, histoire de ne rien louper des idées furtives textes, musiques, déco… - bien identifier les interlocuteurs, prestataires comme administrations, histoire de ne pas avoir à répéter toute l'histoire ou renégocier le cas échéant - créer le budget de mes rêves sous excel, avec exemple à l'appui - retirer le dossier mariage au plus tôt, même si c'est pour le déposer très très tard… (déjà fait du coup) - définir ses priorités niveau organisation pour savoir quel poste privilégier ou sur lequel rogner pour rentrer dans le budget, budget que l'on essaie de ne pas dépasser en évitant les "oh, c'est que 50 euros de plus" par ci et la même phrase avec 100 euros de l'autre côté - de tout gérer nous mêmes niveau financement, parce qu'on évitera ainsi les reproches, intrusions et autre joyeuseté de l'intendance extérieure - quelques phrases diplomates pour tenir l'entourage à distance des postes très très personnels à notre goût - qu'on proposera dès le faire-part aux invités-parents de venir en amoureux ou en famille, au choix, puisque le baby-sitting sera assuré mais que ce n'est pas une obligation pour eux de venir accompagnés - de se fixer un nombre d'invités maximum, avec quelques noms de réserve pour les désistements et/ou impossibilité de venir, et de s'y tenir - ne pas trop en demander à l'Homme sur son investissement les premiers mois de préparation (mais de ce côté là, je suis vernie, j'ai une perle en la matière) tout en lui demandant de maintenir une cohésion de notre couple face à l'adversité (sa môman en l'occurence) - compter environ 15/20 % de non présence par rapport au total de faire parts envoyés mais maintenir 4 à 5 menus (négociés à un prix différent si non consommés) pour le traiteur, histoire de ne pas se retrouver le bec dans l'eau si le petit cousin arrive avec sa nouvelle dulcinée - être claire (avec le kit témoin par exemple) avec les témoins sur nos attentes par rapport à leur rôle, si on souhaite leur en confier un autre que celui de signer les registres - finalement, je vais opter pour quelques tournesols dans la mairie et pourquoi pas, si c'est possible, une musique pour la sortie (http://www.youtube.com/watch?v=TQQ6SfPZggw) … les argumentaires de la journaliste m'ont convaincue et peut être, soyons fous, demander à mon père de m'amener jusqu'à mon futur mari ? Ça je ne sais pas encore… - que la cérémonie laïque de mes rêves est bien celle que je tente d'organiser (il est important de refaire le point régulièrement) , surprise, inattendue pour tout le monde ou presque, sans grande préparation logistique (chaises, etc…) mais sur le vif, avec la sono adéquate et le maitre de cérémonie ad hoc ! - désigner deux personnes chargées de guider et placer les invités à la mairie, pour l'arrivée à la salle… - que le lâcher de papillons, c'est mais le prix est mais que ça, c'est une idée sympa pour mes menus : http://www.mariage.fr/shop/lot-de-[...]illons.htm et que ça, pour remplacer les papillons vivants, ça peut être pas mal aussi http://www.mariage.fr/shop/lot-de-[...]eglise.htm (et éventuellement mandater quelqu'un pour nettoyer derrière nous ? ) - me renseigner sur la présence d'une quête à la mairie - tenter de négocier des prix avec un hôtel du coin, puis compléter avec les coordonnées du formule 1 et du camping les plus proches - rabaisser le haut plafond de ma salle avec des tentures en voile d'hivernage (que j'agrémenterai de ballons et/ou guirlandes électriques) - vérifier l'électricité, et reposer une liste de questions à la mairie pour la location de la salle des fêtes, plus assurance RC et casse, retourner prendre des photos de la salle (à l'occasion des différentes manifestations de l'année) - penser à l'organisation d'un éventuel covoiturage et confier la tâche à l'un des témoins, tout en faisant mention de l'idée sur le site et le faire part (le nôtre sera complet, sous forme de petit livre) - penser à quelqu'un pour nous aider dans le ménage… ? Ou faire le point précis des gens qui s'engagent à nous aider (il faut nettoyer le plus gros, les services techniques de la ville s'occupe de passer la "machine" ensuite) - l'option que l'on a retenue (buffet froid plat chaud à table buffet des desserts) est celle qui est la plus pratique et facilement budgétisable… tant mieux ! - que pour le brunch du lendemain, j'hésite encore entre le petit café du village qui propose un menu à 12 euros et faire un buffet froid dans la salle (mais dans quel état sera-t-elle ? ) - bien s'assurer qu'il y aura assez de serveurs, le comptage des boissons, les indemnités km, les deux TVA sur la facture, etc… bref, verrouiller à fond avec le traiteur ! - mettre des alcootests à dispo en fin de soirée (peut être dans le panier des toilettes ? ) , sans pour autant faire une fixette dessus - prévoir une ou deux bouteilles du vin familial pour faire les essais traiteur ! - si on ne prend pas ce photographe, confier la tâche à plusieurs personnes, des deux côtés familiaux, pour avoir vraiment tout le monde - éviter le travail au noir… et penser aux menus des prestataires - axer le baby sitting sur une activité d'animation (en plus des jeux vidéos, coloriages, lecteur dvd et matelas prévus) - imaginer des séances photos originales (ça, ça va être dur) - privilégier les fournisseurs en gros pour les fleurs, moins coûteux et suivant le thème, plus adéquats (pour nous, c'est clairement le cas) - des conseils sur le planning de la soirée qui me semblent judicieux (détails sur demande) et collent avec ce que m'a indiqué le DJ que l'on a retenu (j'attends encore son contrat) - croiser les coordonnées témoins/traiteur/dj dès que possible - quid de la distribution des "dragées" (qui n'en seront pas pour nous) aux invités… à côté de chaque assiette ? Sur une table à l'entrée ? Nommer quelqu'un chargé de ? - éviter les paillettes sur la table, car volatiles mais non comestibles - rappeler les retardataires aux faire-parts, pour ne pas avoir de surprise - pour le lâcher de ballons envisagé… me renseigner sur la loi - les appareils photo jetables sur les tables est vraiment une très bonne idée - quelques conseils beauté, robe, maquillage pas mal… - ne pas se pochetronner le soir !!! (faut que je le relise plusieurs fois celui là) - essayer de rester zen, zen, zen… surtout le jour J.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


154457
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Danse ma vie (gay) - recits erotiques

image

Chapitre II : Un nouveau départ. 19h30, je me réveil doucement, j'ai bien dormis. Je suis comme ça, dès que le stress retombe, je m'effondre. Tiens, j'ai reçu un mail. Il s'agit de la standardiste de la compagnie. Elle ne perd pas de temps dis...Lire la suite

Mariage geek chic ♥ 18.07.2015 ♥ recherche lieu de reception - mariage

image

Après avoir baver durant des années sur toutes les récap mariage sur Docti, je peux ENFIIIIIN officiellement débuter ma récap pour mon mariage à moi ! Pour la présentation : Sandrine, 24 ans lors du mariage. Fabien, 30 ans lors du mariage....Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Préparatifs de mon mariage
Sur le même thème
Préparatifs de mariage
J -1; la préparation des salles
Voir tous les  autres témoignages