Histoire vécue Amour - Couple > Mariage > Robe de mariée      (626 témoignages)

Préc.

Suiv.

Boutique de robes de mariées malhonnête sur Tours

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 398 lectures | ratingStar_106942_1ratingStar_106942_2ratingStar_106942_3ratingStar_106942_4

Je ne me marie pas à Tours, j'habite dans la campagne du Sud Ouest, mais ma mère y est et comme elle m'offre ma robe de mariée, c'est plus simple que cela se fasse à Tours…

Bref, après un tour classique de toutes les boutiques de tours, chacune ayant son ambiance, son feeling, ses vendeuses, on aime ou on aime moins, j'ai fini par trouver une robe d'une créatrice en vente à la Roulotte de Caroline. Bon rapport à première vue, mise en confiance. La robe était en 40, je fais du 34. Je souhaitais par ailleurs que cette robe ne soit pas jusqu'aux pieds, la raccourcir un peu. On me dit pas de problème, à cause des différences de mensurations on va devoir refaire la robe sur mesure (une création nouvelle donc) ; on me dit qu'on essaye d'appeler la créatrice pour savoir le prix nouveau étant donné qu'il y a moins de tissu, ça ne répond pas, on m'estime que ce sera environ 800euros. Ca nous paraissait logique, aux vues des modifications. Comme il faut prendre mes mesures pour lancer la commande et que je repars le lendemain, nous sommes obligées de signer le bon de commande en blanc (on n'a donc pas le prix définitif) , et on verse un acompte qui nous engage. OK.

Le lendemain, la boutique me rappelle en me disant que finalement, après coup de fil à la créatrice, c'est plus 800 mais 920euros. Pour nous, ça fait quand même une différence dans le principe, mais bon, cette robe me plait, c'est encore notre budget, on s'est engagées, on laisse faire.

Tout cela était en novembre. Je remonte à Tours exprès fin janvier afin de faire les premiers essayages sur ma nouvelle robe, créée donc exprès à ma taille. Drôle d'impression, à part le jupon qui est moins long, le reste est tout aussi grand. Je panique un peu, voyant à quel point ça baille de partout, à quel point les proportions me semblent erronées. L'employée (la patronne n'est pas là) me voyant au bord des larmes, me propose un autre rendez-vous le surlendemain avec la patronne pour voir ce qui ne va pas et ajuster. Je précise que face aux doutes de ma mère et aux miens, l'employée a envisagé que l'atelier de la créatrice s'était trompée dans les mesures, et que maintenant je demandais des retouches difficiles car ça faisait beaucoup de travail ! (genre je suis chiante de vouloir que la robe soit bien coupée) C'est ma mère qui a dû lui montrer tout ce qu'elle était censée reprendre, pour que ça "aille". On est donc rentrées, un peu perturbées, beaucoup de doutes, quelque chose n'allait pas (l'intuition féminine !! ). A cause en plus de ce bon de commande en blanc, on a flippé d'être engagées sur un truc pas clairement défini : le bon ne mentionnait pas le nom de la robe et ne précisait pas que c'était du sur mesure, en dehors du problème de prix. J'ai téléphoné le soir même à un ami juriste qui m'a un peu tapé sur les doigts d'une telle imprudence (mais comme nous avions été mises en confiance et que je repartais, il était difficile de faire autrement ! ) mais m'a aussi rassurée que le contrat était caduque si je souhaitais renoncer en cas de trop grand doute.

Le lendemain, je reçois sur mon répondeur un appel de la boutique qui me dit que finalement, aux vues de tout le travail à reprendre sur la robe, on annule le rendez-vous du jour et on se voit dans 2 mois, "pour que je voie le vrai résultat". Quoi ? Mais je vais pas attendre 2 mois avec un tel doute ! Ma mère a donc exigé un rendez-vous afin de mettre les choses au clair.

Notre grande chance a été de trouver sur internet les coordonnées de la créatrice. Nous avons appelé donc, et très naïvement lui avons expliqué que nous avions commandé une de ses robes par le biais d'une boutique (sans la citer) et qu'il semblait que son atelier ait fait des erreurs de coupe. Elle nous a donc demandé quelle boutique, et quand nous avons dit Roulotte de Caroline, elle est tombée des nues et nous a dit "je n'ai pas livré de robe à cette boutique depuis un an ! ". !!!!! Elle nous a donné des conseils pour avoir le coeur net (demander le bon de livraison qu'elle fournit toujours, etc). Elle serait à tours le lendemain et nous a proposé de la rencontrer pour éclaircir tout cela.

Entre temps, nous avons eu rendez-vous avec la boutique. Nous avons exprimé simplement nos doutes, sans agressivité, mais clairement. Pour nous, cette robe était celle que l'on a essayé la première fois. La patronne a nié. Comme par hasard, la robe d'origine n'était plus là, elle avait été aussi vendue. Comme par hasard, elle n'avait pas le bon de livraison, elle nous le montrerait plus tard, à la facturation, mais de toute façon elle "n'avait pas à nous montrer cela". Bref, face à nos questions et se doutant que nous en savions plus que nous n'en paraissions, en moins de 5mn elle nous a proposé le remboursement de l'acompte.

Il faut savoir que lorsque l'on verse un acompte, à moins d'un vice ou d'un résultat non conforme à ce qui signé, il est presque impossible de se rétracter. Etrange que cette femme ait si vite proposé de nous rendre l'argent non ?

Nous sommes repartis avec le chèque, soulagées, mais avec tout à refaire et plus que 6 mois pour trouver une robe. Nous avons vu juste après la créatrice, nous lui avons raconté, elle a été scandalisée car cela porte atteinte à son nom !!! Et lorsqu'elle a vu les photos de mon essayage de l'avant veille, elle a failli s'évanouir en voyant le "bricolage" (je cite) , et m'a affirmé que jamais, aux vues du travail à reprendre, je n'aurais eu une robe convenablement coupée (la poitrine, le dos, la taille… tout baillait lamentablement de partout). Nous l'avons énormément remerciée de son aide et de sa sincérité, et sans cela nous aurions cru que c'était elle qui était une mauvaise professionnelle.

Voilà donc mon expérience. J'ai trouvé une autre robe, par une toute jeune créatrice avec qui cela se passe très bien. Nous avons eu depuis de nombreux échos de la Roulotte de caroline. Je ne vous dis pas de ne pas y aller, il se peut que vous trouviez des robes qui vous plaisent. Mais soyez vigilantes pour ne pas vous faire des nuits blanches et être sous calmant à cause d'intentions négligentes (pour ne pas dire plus) de certaines… Cette boutique a été tenue pendant 40 ans par une autre dame dont la réputation était excellente. La boutique a été reprise il y a deux ans, mais il ne suffit pas de surfer sur la réputation des autres pour que ça marche.

Choisir sa robe de mariée, c'est censé être un moment un peu magique, je peux vous dire que cet épisode m'a bien gâché mon plaisir. Nous nous sommes senties tellement dupées ! Comment être en confiance avec cette boutique après cela ? Même refaite sur mesure par la suite (ce qui aurait été impossible de toute façon car j'imagine mal la boutique appeler ensuite la créatrice !! ) , je n'aurais pas pu porter cette robe à mon mariage, elle était associée à la tromperie et à tellement de stress…

Je profite pour vanter les qualités de mon nouveau choix de boutique. Céline Haudebourg (boutique Linece, rue du chateau je crois, près des Halles) a un grand talent. Ne croyez pas que c'est plus cher qu'une marque de prêt à porter, au contraire, c'est loin des prix démentiels de… et compagnie. Elle a fait les Beaux Arts et ses créations sortent de l'ordinaire, c'est d'une finesse, d'une élégance, et d'une originalité rare. Je crois qu'elle peut réaliser tout ce que vous souhaitez, vous lui dites et elle trouve des idées, elle dessine, elle enrichit, elle semble bien cerner votre personnalité. Et son accueil est à la fois très cordial et très professionnel, elle ne vous fout pas la pression pour la choisir elle, elle sait de quoi elle parle, elle connait son métier et elle aime ça, ça se voit. J'espère vraiment que ça va marcher pour elle, c'est une jeune créatrice et ce n'est pas évident face à des boutiques de renommée (humhum…) , et pourtant elle travaille vraiment bien.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


106942
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bellemariage - mariage

image

Coucou ! Je reviens pour vous donner mon avis, puisque j'ai franchi le pas de l'achat de ma robe de mariée sur bellemariage. Fr. Et bien je suis pleinement satisfaite ! Pas d'arnaque en vue, livraison express, j'ai choisi l'option "sur mesure" et...Lire la suite

Docti in burtonsland

image

1. La revanche de Barnabas Collins !!! Recap : je suis Barnabas, vampire de plusieurs centaines (voire milliers) d'années qui a aidé ma famille dans les années 60 a retrouver la prospérité (cf dark shadows). Une fois cette aventure terminé,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages