Histoire vécue Amour - Couple > Rencontres sur internet      (2534 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je vous donne, si je puis dire, la primeur.

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 19/11/10 | Mis en ligne le 19/07/12
Mail  
| 111 lectures | ratingStar_277970_1ratingStar_277970_2ratingStar_277970_3ratingStar_277970_4
Je trouve ce texte dix-vins ! Il m'est arrivé une histoire dont il faut que. Je vous donne, si je puis dire, la primeur. C'était il y a quelques temps, au bal de. La Nuits Saint-Gorges que j'ai rencontré. La petite Juliénas. Une fille drôlement Gigondas, Un sacré beau Meursault, bien charpentée, Et sous sa robe vermillon un grand cru classé, Avec des arômes de cassis et de fraises de bois. On a dansé Anjou contre Anjou sur un Sylvaner. À la mode et plus tard, lorsque je lui ai proposé. De l'emmener dans mon Chateauneuf-du-Pape, Elle est devenue toute Crozes-Hermitage !!! Le temps d'aller chercher un Chablis au vestiaire, De mettre un petit Corton dans ses cheveux, On est monté dans ma Banyuls et on a roulé jusqu'au matin. Ah quelle belle journée ! On s'est baladé Entre-deux-mers, il faisait beau, on a Vacqueyras sur la plage, Les pieds dans l'eau Clairette. On s'est Pouilly-Fuissé dans les dunes et. Comme le Mercurey montait sérieusement. Et qu'on commençait à avoir les Côtes-Rôties, On a décidé de rentrer. Mais voilà, en partant nous nous sommes retrouvés. Coincés dans les bouchons, quoi ! Je commençais à Minervois sérieusement et là, Juliénas et moi, Nous avons commencé à nous crêper le Chinon. D'un seul coup elle a claqué la Corbière. De la Banyuls et elle est partie ! Je me suis retrouvé comme Macon. Quoi, me suis-je dit, elle s'est Déjà Sauvigon. Avant même que j'ai le temps de la Sauternes ! Mais je vous Jurançon, je l'avais. Dans la Pauillac, En effet, j'était tellement Tokay que j'ai couru. Après elle dans Lalande et les Chardonnay. Pour la rattraper. Quand on s'est retrouvé, et que je l'ai vue. Devant moi en Grosplant, je lui ai dit : Ne fais pas ta Pomerol, et ne t'en va plus Gamay ! En pleurant, elle est tombée dans mes bras en Madiran : Ne m'en veut pas, je voulais être sûre que. Ton Saint-Amour était vraiment Sancerre. Depuis on ne s'est plus cuités !!! Extrait du site [… ] -dix-vins/
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


277970
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Femmes passives qui critiquent: si vous deveniez actives pour changer?

image

Je vois que la majorité des posts ont été centrés sur le partage des tâches domestiques et n'ont pas vraiment résolu la problématique du sujet ; le premier contact, les rencontres hommes - femmes, et la domination féminine qui constitue un...Lire la suite

Est-il timide en amour? ou simplement pas interesse?? - histoires d'amour

image

Bonjour à tous, Je voudrais vous soumettre une histoire que je suis en train de vivre et qui me laisse perplexe… peut-être que vous pourrez m'eclaircir et m'aider a prendre le bonne decision ? Je résume la situation (j'espère que je serai assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages