Histoire vécue Amour - Couple > Rencontres sur internet      (2534 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'infidélité n'est pas un choix mais une obligation !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 11/03/11 | Mis en ligne le 16/06/12
Mail  
| 162 lectures | ratingStar_268381_1ratingStar_268381_2ratingStar_268381_3ratingStar_268381_4
Citation : Mon constat : dans l'absolu, je m'entends bien avec les personnes de 35 à 40 ans. Comme j'ai des croyances qui m'interdisent d'accéder à l'adultère, j'aimerais rencontrer une femme célibataire. Enfin, cerise sur le gâteau, fantasme sur le gland : j'aimerais si c'est possible que cette personne n'ait pas d'enfant. Sous entendu implicitement, la femme célibataire de 35 à 40 ans qui trouverait le plus grâce à tes yeux n'a pas d'enfants… Mais ça à la limite Memel, dans la mesure ou il ne s'agit pas de TOI ou de MOI… je m'en tape un peu… Perso j'ai toujours trouvé suspect qu'un mec passé 35 à 40 ans n'ait pas d'enfants… Puis j'en ai rencontré et j'ai compris que ce ne sont pas forcément des cons égoïstes, des allergiques à la vie et à l'amour, ni des personnes sans humanité… Par contre, ça fait écho en moi ta phrase car ça me fait penser à quant j'étais encore complètement "fermée"… Ça me fait donc penser que tu n'es pas encore surper "cool" avec la relation à l'autre et à la femme… tu mets des critères. Citation : Enfin bis : j'exclus systématiquement les personnes accros aux sites de rencontres ce qui m'évitera en partie de tomber sur des nymphomanes ou des décérébrées ! Donc par déduction, ça veut dire que les femmes inscrites sur ces sites sont donc plus nymphomanes et décérébrées… c'est écrit en toute lettre Memel. C'est ta conclusion et de cette conclusion tu en tires une "règle". Règle que tu t'appliques mais que tu viens démontrer régulièrement sur différents posts sur les différents forums de ce site. Tu en reviens toujours à ce type de déduction que tu veux partager avec d'autres et que tu veux exposer, puis que tu défends chaque fois avec le même acharnement. Et chaque fois tu conclus que chacun fait comme il veut. Mais chaque fois que toi tu en parles tu assènes ces mêmes conclusions réductrices. Tu aurais pu écrire différemment. Tu aurais pu dire "perso je n'aime pas les sites de rencontres et j'y ai malheureusement rencontré trop de gens un peu tordus". Mais ce n'est jamais ce que tu écris… Tu écris à chaque fois un truc du genre : "ça non c'est le repère des "malades""… Tu le penses Memel. C'est ce que tu exposes. Ou alors il faut que tu exposes avec une autre tournure qui laisserrait la place à tes lecteurs de ne pas se sentir insultés si toutefois ils fréquentent des sites de rencontre. Moi j'ai la même expérience qu'Anaïss. Plusieurs de mes amis se sont rencontrés sur des sites de rencontres ! Une de mes meilleurs copines est également comme les amis d'Anaïss enceinte… et de son second… avec cet homme rencontré sur meetic justement ! Je ne sais pas à Nantes… mais à Paris on passe des heures bloqués dans les transports… A Paris il y a moins de relations de voisinage, les gens sont préssés se parlent peu dans la rue, travaillent plus qu'en province en terme de temps passé. On y a d'avantage aliéné par le boulot qu'en province. En tout cas pour avoir bossé en Province et à Paris, je trouve personnellement cela très différent, en majorité (ce qui supporte des exceptions évidemment). En Province on ne me regardait pas comme une feignasse si je prenais le temsp de manger au restaurant le midi… on ne me demandait pas si je prenais une demi-journée si je quittais le boulot à 17h ! Moi en région parisienne je ne vois pas coment je pourrais rencontrer des hommes par un autre biais que le site de rencontre. Je ne me sens donc pas nymphomane, ni décérébrée vois-tu… Je cherche juste une solution "pratique" et en rapport avec ce que je vis en allant sur un site de rencontre. Sinon, et bien je ne rencontre que mes collègues de boulot. Quant je suis au siège moyenne d'âge 28 ans. Quant je suis en déplacement (souvent donc) je vois 80% de femmes dans mon métier…sur les 20% d'hommes… 70% d'entre eux sont homos dans mon secteur d'activité… Donc au final, potentiel de croiser un mec hétéro dans ma tranche d'âge…environ 4 % de mes interlocuteurs quotidiens ; 0). Le site de rencontre est une solution pragmatique et non motivée par une quelconque dérive sexuelle. Citation : Trouvé à droite à gauche sur le net : il y aurait 6,5 millions d'utilisateurs de sites de rencontre en France à juillet 2009. Autant dire 100% des célibataires en 2011 (en équivalent nombre) soit 8.5 millions. Si on considère que la plupart des inscrits ont au moins deux inscriptions, ça fait donc 4.25 millions. Pourquoi ? Y'a eu une étude là dessus ? Non parce que ça m'interesse… Les inscrits ont en général deux inscriptions ? Ben pas moi Memel… Ainsi dans ton message j'ai l'impression que tu dis également que les gens inscrits sur les sites, dont je fais partie, sont des menteurs manipulateurs. Là aussi je me sens insultée. Citation : Si on considère qu'au moins la moitié des utilisateurs sont des gens en couple en quête de divertissement, cela fait donc 2.15 millions de célibataires sur les sites. Idem Memel, il y a des études sur les femmes inscrites sur les sites ? Parce que sur les hommes j'ai effectivement vu une théma sur Arte où il avait été étudié que les HOMMES étaient dans une certaine proportion déjà en couple. Mais je n'ai jamais rien entendu de tel concernant les femmes… Citation : Première bonne nouvelle : ces 2.15 millions correspondant globalement à la tranche > 15 ans, et si on raisonne toujours linéaire et en approximant pour simplifier : cela fait 1.43 million de célibataires entre 20 et 60 ans sur les sites (soit 1.43 / 5.66 = 25 %). C'est une bonne nouvelle car une majorité des célibataires est encore dans la vraie vie et pas derrière l'ordinateur à manger des chips. Donc si on est inscrit sur un site, encore une fois une image négative…on n'est pas dans la vrai "vie"…et on se bouffe des chips…comme une beauf c'est ça ? Je me demande aussi Memel si on est inscrit sur psyho. Com et qu'on y passe des heures comme nous…alors on nest pas dans la vrai vie non plus ? On est des espèces de parasites qui bouffent des chips…avec une bière j'imagine. On est un peu con et on n'a pas de "vrai" vie à coté ? C'est là ou je voudrais t'ammener. Memel quant on est célibataire, en 2011, internet fait juste partie de la vie moderne. Ce qu'on faisait il y a des années dans son voisinage, au café du coin, au bal des pompiers, à la bibliothèque ou sur le marché…une partie de ces rapports humains là passent aussi par internet et ce n'est pas une non vie… sauf dans certains cas pathologiques. (les geek). La vie à changé, nous avons changé… Sommes nous forcément plus cons ? Sommes nous forcément dans ce cas en train de bouffer des chips ? Citation : Cela représente environ le quart des célibataires perdus dans le numérique et que donc on ne rencontrera pas dans la rue (sauf chez les psys, les supermarchés et les sex shops). Si on est inscrit sur un site on ne sort plus dans la rue ? Ou alors uniquement pour faire quoi Memel ? Aller chez le psy, au supermarché ou au sex-shop ? Ben non… on peut aussi aller à la sortie de l'école… enfin quant on a des enfants… j'oubliais que c'était une catégorie "pas touche"… On peut aussi aller bosser… si, si il y a des tas de femmes qui travaillent et à date Memel les stats officielles disent que les gens se rencontrent à 80% dans leur milieu professionnel…de ce que j'ai lu. On peut aussi être inscrit sur un site de rencontre et fixer ses RDV dans un musée ou une expo ! Si, si je l'ai déjà fait…pas au sex-shop… au Musée d'Orsay ! Et pour aller au musée on passe dans les rue… Bref… tu vois il y a plein de petits trucs là dans ton message que moi je prends très mal… et je ne suis pas la seule à t'avoir fait la remarque. Et ce qui me gène aussi c'est la notion de la femme qui "t'es destinée"… Hummmmmmmmmm. C'est qui, c'est quoi ? C'est là ou je pense qu'on se plante en général ! Je te le dis car moi il me semble que je me plantais largement là dessus en parlant critère, le mec "bien" (mon destiné à moi) etc… etc… J'ai très mal réagit aussi à cause de ton histoire d'enfants. Tu vois au début de mon célibat, c'est la chose dont j'avais le plus peur. Je savais parfaiement que des tas de mecs comme toi, ne voudraient même pas me parler juste parce que j'ai des enfants à charge ! POur moi c'était la double peine… non seulement tu te retrouves comme une conne plaquée pour une autre et seule avec tes gosses…mais ne plus parceque tu es seule avec tes gosses on ne veut même pas savoir qui tu es. J'en étais hyper malheureuse Memel, jen ai chialé de ça ! Et j'avais en partie raison puisque tu n'es pas le seul à partir de ce critère là sans même connaitre. Mais j'avais ne partie tort, car heureusement j'ai rencontré des hommes qui eux ne se sont pas arrêté à cela mais on cherché à me connaitre MOI ! Parce qu'il ne s'agit pas d'avoir une relation avec mes gosses… mais avec MOI. Et toutes les mamans sont pareilles Memel… elles ne cherchent pas un mec pour leurs gosses… mais pour elles. Et si TU es tombée sur des nanas spéciales et un peu arnaqueuses, et sans le sou, et visiblement n'assumant pas leurs gosses… n'en fait pas une généralité. N'en tires aucune conclusion hative, tu te fermes à des tas d'autres femmes tout à fait "normales"… Et tu décourages aussi toutes les femmes de bonne volonté dont moi qui cherchent un peu d'espoir en leur laissant croire qu'elles resteront seules à jamais… Parce que si moi je devais me faire une opinion des hommes en te lisant…ben Memel… je pleurerais. N'oublie pas qu'ici tu n'es pas seul avec tes pensées. Tu as aussi des gens qui comme toi cherchent à comprendre, à se rassurer, à retouver espoir. Je suis tombée sur des queutards sur ces sites…mais fort heureusement aussi sur des gens bien. Je n'en tire donc aucune conclusion définitive ni dans un sens ni dans un autre ! Et aussi je voulais te dire, que tant que moi je me sens "normale" et que je vais sur des sites de rencontre, je me dis que d'autres sont dans la même situation que moi aussi. Normaux ! Dans ton discours on a un peu l'impression que tu étais le SEUL mec normal au milieu de centaines de dégénérées…c'est pas un tout petit peu prétentieux ça ? A bientôt Memel…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


268381
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Femmes passives qui critiquent: si vous deveniez actives pour changer?

image

Je vois que la majorité des posts ont été centrés sur le partage des tâches domestiques et n'ont pas vraiment résolu la problématique du sujet ; le premier contact, les rencontres hommes - femmes, et la domination féminine qui constitue un...Lire la suite

Est-il timide en amour? ou simplement pas interesse?? - histoires d'amour

image

Bonjour à tous, Je voudrais vous soumettre une histoire que je suis en train de vivre et qui me laisse perplexe… peut-être que vous pourrez m'eclaircir et m'aider a prendre le bonne decision ? Je résume la situation (j'espère que je serai assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages