Histoire vécue Amour - Couple > Rencontres sur internet      (2534 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les choses se sont compliquées quand on a su qu'on était voisins...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 281 lectures | ratingStar_200046_1ratingStar_200046_2ratingStar_200046_3ratingStar_200046_4

Voila mon histoire : inscrite sur un site internet, un mec me contacte, il s'avère que c'est mon voisin, on s'en est rendu compte quelque temps après. On s'écrit une fois de temps en temps pendant trois mois. J'y pense a peine, lui est pas mal occupé, me propose un petit déjeuner le matin a 7 h 30 , je decline, c'est trop tot, et je pars à l'étranger quelque temps, j'ai un gros projet a terminer, et je suis dispo plus le soir que le matin. La dessus pas de concession de ma part… je ne suis pas a voir le matin, encore endormie etc… et finalement on se rencontre, cela se passe bien, le week end apres il me propose de me voir, je dis oui, on se voit, finalement, je reste chez lui la nuit… (un peu rapide je lui avoue…) et le lendemain soir… puis on s'ecrit de la même facon qu, avant, lui toujours occupée, ses enfants (1 week end sur deux) , tournoi de golf, famille qui vient le voir etc… on se voit finalement 2 week end plus tard, une apres midi… parce que je lui ai demande si vraiment il avait envie de me voir, et il repond que oui, il est dispo le dimanche apres midi. On met les choses au clair, lui s'est deja pris plusieurs fois un mur, divorcé… donc il me demande de pas avoir d attentes envers lui, me dit notre histoire cela peut durer deux jours comme 15 ans, car il ne sait pas… on s'écrit une fois de temps en temps, je l'appelle une fois, il me repond et comme il est avec ses parents, me dit qu'il m appelle le lendemain. Ce jour là, il m'envoie un sms, me disant qu'il a besoin d'être dans sa bulle, pas parlable, herpes qui se dessine dû au stress et à la fatigue… puis m'envoie un email me redisant tout cela, qu'il que dit merci à l'épicerie ce jour là. Soit, je lui renvoie un sms lui disant… prends soin de toi et le lendemain, je lui ecris un mail lui disant que je comprends qu'il prenne soin de lui, et qu'il a d'autres priorites : son boulot (demarrage d'entreprise depuis 2 ans) , sa famille, ses activités sportives dans lesquelles il libère la tension accumulée. Je lui ecrit aussi que si on doit passer du temps ensemble, cela doit être des moments agreables, et l'expression d'une envie partagée. C'était lundi, depuis rien… je fulmine et le pire c'est qu'il habite a coté de chez moi, je vois sa voiture… je perds patience, j'ai envie de lui dire ses 4 vérités, qu'il a peur de ses émotions etc… enfin… je perds patience car je prends cela personnellement. Alors que je le devrais pas. Je me dis que je devrais mettre un terme et me dit que je ne lui ecrit plus. J'ai l impression que je suis face a un mur… pas de porte ouverte et pourtant… Ce week end ouf… je pars avec des amis faire du camping, je me suis prevue un emploi du temps les soirs de la semaine prochaine de sortie… etc… je suis hyper frustrée et pourtant je suis la premiere a savoir que si je lui dis quelque chose, il va prendre peur et detaler comme un lapin…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


200046
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Femmes passives qui critiquent: si vous deveniez actives pour changer?

image

Je vois que la majorité des posts ont été centrés sur le partage des tâches domestiques et n'ont pas vraiment résolu la problématique du sujet ; le premier contact, les rencontres hommes - femmes, et la domination féminine qui constitue un...Lire la suite

Est-il timide en amour? ou simplement pas interesse?? - histoires d'amour

image

Bonjour à tous, Je voudrais vous soumettre une histoire que je suis en train de vivre et qui me laisse perplexe… peut-être que vous pourrez m'eclaircir et m'aider a prendre le bonne decision ? Je résume la situation (j'espère que je serai assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages