Histoire vécue Amour - Couple > Rencontres sur internet      (2534 témoignages)

Préc.

Suiv.

Relation internet: perdue après la première rencontre réelle

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/12/10 | Mis en ligne le 21/04/12
Mail  
| 107 lectures | ratingStar_244771_1ratingStar_244771_2ratingStar_244771_3ratingStar_244771_4
Il s'agit tout de même de faire la distinction entre la vie réelle, et la vie virtuelle. De ma propre expérience les rencontres se font différemment. Dans la vie réelle par exemple, on ne cherche pas à savoir si une personne nous plait, nous attire, ou non. On se contente de faire un constat et d'agir en fonction. Dans les rencontres Internet, et a fortiori sur les sites de rencontres "amoureuses", il y a un enjeu : celui de trouver la personne qui nous plait, qui nous attire ; avec laquelle on va vivre une relation "amoureuse", d'un soir, de courte ou longue durée… Mais en tout cas pas, amicale a priori. A moins que de l'avoir spécifié dès le départ. S'établit alors un jeu de dupe, le jeu de la séduction sans avoir jamais vu la personne. Or, si le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas, le corps réagit de la même manière que le coeur : sans raison ! Qu'importe d'ailleurs les réflexions métaphysiques, les constructions mentales, les a priori, les critères physiques… Je désire cette personne ou non. A la lecture de la petite histoire de montipton, je me suis fait la même réflexion que PasSageErre : qu'il y avait attirance dès le départ, et c'est montipiton qui s'est contenté juste par un effort intellectuel d'accepter cette attirance. En effet, je ne vois pas comment on peut par l'intellect (et si c'est possible on me l'apprendra) se "convaincre" de désirer telle personne ! Je peux vous dire, que je n'y arrive pas, et n'y suis jamais arrivé ! Maintenant, le désir peut être plus ou moins fort : immédiat ou avoir besoin de temps… Et le non désir ou la répulsion se calque à mon sens sur le même modèle. J'ai pu par exemple. Dans la vie réelle, rencontrer une femme qui ne m'attirait pas spécialement à première vue ; elle m'était indifférente. Même, il m'arrivait parfois, en la regardant de la trouver tantôt belle, tantôt moins belle. Mais à force de la côtoyer, le désir et les sentiments sont apparus ; Et nous avons passés plusieurs années ensemble. Si lors de nos premiers échanges, elle m'avait dit qu'elle avait eu le coup de foudre pour moi, je lui aurait simplement répondu que ce n'était pas réciproque. Et c'est sans doute ce qu'il se serait passé si nous nous étions rencontrés par Internet. Il semblerait que l'Internet nous pousse à aller plus vite que la musique, du fait justement comme je le disais plus haut, de ce jeu de dupe. Par l'Internet, rencontrer une femme assez belle, qui répondait plus ou moins à mes critères physiques, avec laquelle j'ai pratiqué ce jeu de la séduction de manière assez poussée, que j'ai rencontré…Mais au moment de la rencontre j'ai ressenti une sorte de dissonance entre l'image et la construction mentale que je m'étais fait d'elle, et elle ! Comme nous avions poussés un peu fort le jeu de la séduction, par stupidité, naïveté ou honnêteté de coeur et d'esprit nous sommes allés faire ce pourquoi, finalement nous nous étions rencontrés. Mais, je n'avais vraiment pas du tout envie d'elle, du tout, du tout ! Quand elle m'embrassait par exemple, non seulement cela ne provoquait rien en moi, mais en plus, je voulais que ça cesse ! Dingue ! Surtout que, elle avait un corps …Enfin… !!! Nous ne sommes pas à l'abri des erreurs… Dans la vie réelle, rencontrer une femme et dès que je la voyais : Wahoo… Et pas wahoo, qu'est-ce qu'elle est belle ! Mais un wahoo : Elle provoque quelque chose en moi… Je ne la voyais pas souvent, mais à chaque fois qu'on se croisait : wahoo, wahoo, wahoo… Attirance fulgurante, réciproque ! Par Internet, rencontrer une femme mais ne pas savoir… A l'inverse, dans la vie réelle, rencontrer une femme et éprouver un désir immédiat… Mais avec le temps, une certaine répulsion ! Allez comprendre ! Voici donc où je veux en venir : Dans les rencontres par internet, éviter de jouer au jeu de la séduction. Se contenter d'être soi, du moins comme dans la vie réelle. Or dans la vie réelle, on ne s'amuse pas à séduire alors qu'on n'a jamais vu la personne non ? (Mais je me demande si sur les sites dédiés aux rencontres, il serait possible de rencontrer effectivement comme cela ! En effet, non seulement, il faut payer pour rencontrer, mais en plus il semblerait que "contractuellement" les sites des rencontre-nautes, s'engagent vis-à-vis d'eux-même et donc aussi de l'autre, à ce qu'il se passe quelque chose. Autrement dit, il n'est pas certain qu'en ne jouant pas au moins un peu le jeu de la séduction, dans ces circonstances là, ils arrivent à inciter l'autre à les rencontrer physiquement ! ). Si un personne n'attire pas, lui dire dire sans détour et sans attendre ! Si une personne ne déplait pas, laisser faire le temps… Pour peu que cette personne sans pour autant attirer de manière fulgurante, immédiate fait naître en soi des ressentis jamais éprouver jusqu'alors… ! Il se pourrait que tu puisses vivre un intense moment d'émotion qui pourrait faire naître en toi le désir ! Conclusion: L'attirance est un constat elle ne procède d'aucun mécanisme conscient, intellectuel, d'aucune réflexion, d'aucune théorie. L'attirance est inconsciente et est fonction de bien des critères qui nous échappent ! Mais l'attirance peut ne pas être immédiate et fulgurante. L'immédiateté et la fulgurance ne présage pas nécessairement une relation longue et épanouissante ! Dans la mesure du possible, dans les relations par Internet, il faut ne pas s'obliger à avoir une réponse claire nette et précise sur l'attirance ou non ! Car, l'attirance peut prendre du temps, elle n'est pas qu'immédiateté et fulgurance. Elle peut naître de l'image perçue mais aussi, de l'émotion ressentie. Que donc en cas de : "je ne sais pas", "je ne saurait dire", de questionnement…Laisser faire le temps, dans la mesure du possible. Ces questionnements trouveront une réponse tôt ou tard. En effet, il serait stupide de passer à côté d'une belle relation par volonté d'avoir une réponse immédiate, en agissant dans l'urgence, par nécessité ou autre ! Dans la vie réelle, il n'est déjà pas toujours simple, de laisser faire le temps, de ne pas agir dans "l'urgence" (manque affectif, ou autre problème) alors par l'internet et par les sites de rencontre, c'est quasi impossible. Quasi oui mais pas impossible pour autant ! Encore faut-il en avoir la volonté. Pour finir j'ai été amené un jour à me poser cette question là : A partir du moment où je n'arrive pas à savoir si cette femme me plait ou non, m'attire ou non dois-je nécessairement en conclure qu'elle ne m'attire pas, et qu'elle ne sera qu'une amie pour moi ? Dois-je en conclure donc, de la même manière qu'on conclue que si on se demande si on aime, c'est qu'on aime pas ? Parce que quand on aime on le sait non ? Sauf que, pareil, quand une amie est une amie, on le sait non ? On ne se pose jamais la question : C'est une amie ou non ? C'est une amie, point ! Finalement donc, quand on se demande…nous ne pouvons en fait pas en conclure quoi que ce soit… Puisque conclusion et déduction procède d'une réflexion, d'une logique, de constructions intellectuelles. Lesquelles, échappent complètement à notre coeur et à notre corps ! Le coeur et le corps ont des raisons que la raison ignore. Oups, j'ai encore été super long ! Apparemment pas assez car pour être complet je dois rajouter quelque chose ! Je me demande si les êtres qui nous posent questions, ces êtres dont on n'arrive pas à déterminer s'ils nous plaisent ou pas, s'ils nous attirent ou pas, ne sont pas justement ces êtres qui bousculent nos schémas habituels d'attirance ! Par nos expériences diverses et variées nous avons évolués et changés ; que nous en ayons conscience ou non d'ailleurs ! Dès lors, si nous changeons pourquoi ce qui nous attire chez l'autre ne changerait-il pas aussi ?! Que se passerait-t-il donc à votre avis en nous si nous rencontrions une personne qui nous intéresse par certains côtés mais dont on n'arrive pas à définir s'ils nous attirent ou non, parce que justement habituellement ce n'est pas comme cela ou par ce biais là que nous sommes attirés. Ne saurions-nous pas confrontés à un certain conflit intérieur : Schéma habituel d'attirance C/ Nouveau Schéma… ? Habitués que nous sommes de nos anciens schémas nous pourrions fort bien être déboussolés lorsqu'un nouveau schéma se présente non ? Et surtout, ne pas trop savoir s'il s'agit d'attirance ou pas, car, ce qui nous est étranger n'existe pas ! … Oui mais, c'est bizarre, pourquoi…alors que…Pourtant… … Et que tout cela nous ferait peur…La peur de l'inconnu !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


244771
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Femmes passives qui critiquent: si vous deveniez actives pour changer?

image

Je vois que la majorité des posts ont été centrés sur le partage des tâches domestiques et n'ont pas vraiment résolu la problématique du sujet ; le premier contact, les rencontres hommes - femmes, et la domination féminine qui constitue un...Lire la suite

Est-il timide en amour? ou simplement pas interesse?? - histoires d'amour

image

Bonjour à tous, Je voudrais vous soumettre une histoire que je suis en train de vivre et qui me laisse perplexe… peut-être que vous pourrez m'eclaircir et m'aider a prendre le bonne decision ? Je résume la situation (j'espère que je serai assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages