Histoire vécue Amour - Couple > Rencontres sur internet      (2534 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout allait bien jusqu'au jour où il a pété un cable

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 18/12/10 | Mis en ligne le 19/10/11
Mail  
| 247 lectures | ratingStar_222459_1ratingStar_222459_2ratingStar_222459_3ratingStar_222459_4
je suis enseignante, j?ai 36 ans et un enfant. J?ai rencontré un homme via le net (par le hasard, pas un site de rencontre) au mois de février 2010. (37 ans, 2 enfants, il a repris ses études d?infirmier, et il est alcoolique abstinent depuis 3 ans). Nos échanges ont été très passionnés très vite. On s?est retrouvé dans un besoin d?amour et d?aimer, notre relation est devenue très vite passionnelle et à la limite de la dépendance. Plein de mots d?amour, d?attention, de tendresse, c?était un être adorable comme j?en n?ai jamais rencontré. L?homme idéal que j?attendais, et il tenait le même discours vis-à-vis de moi il y a encore quelques semaines. Physiquement idem, l?entente est parfaite. Encore aujourd?hui quand on se voit on ne se pose aucune question, tout est limpide, coule de source et on s?entend à merveille au quotidien. Le problème c?est qu?il habite à 400 km de chez moi. Il n?a pas un sous, navigue entre son studio le WE et chez ses parents la semaine pour ses études. Les voyages en trains sont chers? Il n?a pas de véritables amis et souffre de la solitude quand il est là bas sans moi. Très vite on a commencé à souffrir de la distance, de ne pouvoir se voir souvent, on a souffert du manque physique de l?autre. Il avait encore plus de mal à gérer que moi, en souffrant du manque de moi, en étant dans l?attente de mes réponses, en souffrant de me voir sortir le soir et de ne pouvoir m?avoir au téléphone ce soir là, il l?avait très souvent vraiment difficile, et avait tendance à se renfermer dans ses moments là. J?avais déjà du mal à comprendre ces moments là. Je pensais qu?il ne voulait plus de moi alors que c?était justement le contraire qui lui arrivait à travers ses silences. Plus il était silencieux et distancié, en fait plus je lui manquais. Mais on arrivait plus ou moins à gérer, avec des hauts et des bas. Mais toujours dans la douceur et la présence quotidienne de l?autre (via les textos, le téléphone, les mails). Il était prévu qu?il vienne habiter avec moi à la fin de ses études dans un an et demi. Il y a un mois et demi il a, je le cite « péter un cable », m?a fermé le téléphone au nez pendant une journée. Il m?a expliqué qu?il avait la sensation de ne plus savoir où aller, qu?il se sentait perdu, moins que rien, débordé de stress par rapport à ses études (très lourdes c?est vrai), et ses finances merdiques. Il s?est flagélé moralement tout seul . Moi j?ai assez mal réagi en lui disant que je ne comprenais pas sa réaction vis-à-vis de moi. Je l?ai assez mal pris. Les journées qui ont suivi ont été glaciales. Il revenait me chercher partiellement mais sans parler d?amour. Incapable de me dire « je t?aime » par exemple. Il ne répondait pas au tel quand je l?appelais, ne me parlait plus, ne m?expliquait rien. De brefs textos banaux et récurant avant d?aller dormir, mais il n?arrivait pas à me parler au téléphone On s?est vu il y a 3 semaines pour le WE, et tout s?est bien passé. Il était heureux de me revoir, on en a pleuré. J?ai retrouvé l?homme que j?avais toujours connu. Un peu fatigué c?est vrai, mais très proche de moi et très amoureux. Je lui ai expliqué que j?avais beaucoup souffert de la situation, que cela avait été invivable pour moi (jusqu?à prendre des anxiolytiques). Il semblait l?avoir entendu? Je suis retournée chez moi le lundi, mais dans la semaine, j?ai remarqué que cela recommençait comme avant le WE. Un bref texto par jour, pas de tel, des « je t?aime », un peu plus de tendresse qu?avant, mais encore bcp de distance de son côté. Alors je lui ai dit que la situation ne me convenait pas comme elle était, que j?avais besoin d?un peu plus de présence de sa part. Et alors là, il s?est refermé complètement. J?ai de nouveau essayé de le joindre au tel, sans qu?il daigne me répondre (insupportable pour moi), envoyé des textos sans réponse? Je lui ai demandé pourquoi il refusait de communiquer, il m?a dit qu?il m?écrivait une lettre (postale) pour m?expliquer calmement, qu?il avait de petites choses à m?expliquer et qu?il ne trouvait pas toujours les bons mots « en direct » pour le faire. Ca fait 15 jours? 15 jours que j?attends sa lettre et que je souffre le martyre de ce silence et de cette distance. 15 jours que je ne sais plus comment agir avec lui sans lui faire de mal, sans l?agresser (je suis en colère parfois), sans non plus ramper devant lui en le suppliant. 15 jours que je ne sais pas si je dois attendre, ce que je dois attendre, comment je dois réagir. Si je dois rompre pour un effet électrochoc de son côté. Je me demande comment il va, ce que je dois attendre de notre couple, de nous, ce qu?il attend de moi aussi. Quelle place j?ai encore dans sa vie. L?attente m?est insupportable, je lui ai écrit un mail hier soir pour lui dire tout ça? pas de réponse? Je suis perdue, en pleine crise d?angoisse
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222459
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Femmes passives qui critiquent: si vous deveniez actives pour changer?

image

Je vois que la majorité des posts ont été centrés sur le partage des tâches domestiques et n'ont pas vraiment résolu la problématique du sujet ; le premier contact, les rencontres hommes - femmes, et la domination féminine qui constitue un...Lire la suite

Est-il timide en amour? ou simplement pas interesse?? - histoires d'amour

image

Bonjour à tous, Je voudrais vous soumettre une histoire que je suis en train de vivre et qui me laisse perplexe… peut-être que vous pourrez m'eclaircir et m'aider a prendre le bonne decision ? Je résume la situation (j'espère que je serai assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages