Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

1 an après, est-ce normal de souffrir encore ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 967 lectures | ratingStar_68328_1ratingStar_68328_2ratingStar_68328_3ratingStar_68328_4

Cinq ans seulement de vie commune, j'avais enfin après d'autres échecs trouvé l'homme que j'attendais, on a eu une petite fille. Il était intelligent, séduisant, attentionné, heureux d'être père, il se sentait responsable et j'avais confiance. Puis, après la naissance, au fil des mois, j'avais l'impression qu'il n'était pas épanoui dans son rôle de papa alors que moi j'étais à fond !! J'ai eu des problèmes de santé et ce bébé était presque un miracle alors tu imagines mon amour pour elle ! Mon conjoint a commencé sérieusement à entrer dans une grande dépression au début 2006, moi j'assumais tout, travail, enfant, garderie… lui avait un travail difficile en toxicomanie, il a changé pour avoir des horaires plus cool, il est éducateur, et ça n'a rien changé voir ça s'est empiré. Je me suis battue pour sauver notre couple que je sentais partir à la dérive, j'étais épuisée, j'ai une soeur à 100 km, mais toute ma famille dispersée jusqu'à 800km. J'ai des amis et des collègues de travail super heureusement. Bref, j'ai soupçonné une aventure avec une de ses collègues et ça l'a mis hors de lui, à me jurer sur la tête de notre fille en juin 2006 (date importante) qu'il n'y avait rien. Je me suis excusée d'avoir pensé ça. J'osais avoir des idées pareilles alors que lui souffrait !!! Il ne trouvait pas sa place de père et c'était de ma faute, j'ai trop maman, pas assez femme, il est vrai que ma libido avait baissé et mes problèmes de santé en était aussi la cause (je soufrais pendant les rapports mais ça n'affectait pas tant monsieur qui pensait à son désir à lui ! ). En aout il décide de partir en vacances seul dans sa famille à l'étranger pour se ressourcer mais au retour il m'annoce vouloir faire un break là je me dis que c'est mort, il ne reviendra pas. Pourtant il part chez ses parents, m'appelle ou vient tous les jours, il ne prend pas ses affaires il me dit que son corps est parti mais pas son coeur. J'espère que tout rentrera dans l'ordre mais je sens des maladresses dans ces mots des mensonges des phrases qui le trahisse mais impossilbe de savoir la vérité car il dit qu'il m'aime toujours ne veut pas tout gâcher ce qu'on a construit, on a une fille, un appartement qu'il ne veut pas partager avec une autre que moi.

En septembre, il me dit que c'est mieux qu'on se sépare ! Je comprends rien, il vient quand même tous les jours, me dit qu'il souffre et n'arrive pas à sortir de sa déprime, il va voir un psy deux fois puis arrête, il veut trouver les solutions tout seul. Je ne sais pas quoi faire, partir ? Il dira que c 'est moi la fautive et qu'il a pourtant tout essayer. Rester ? Jusqu'à quand ? Il faut bien… l'appartement, il ne veut pas mais si on ne vit plus ensemble.

Je perds 6 kg, j'arrive à 47 kg ! Je me reprends en main quand même et m'occupe toujours seule de ma fille, et je travaille toujours autant.

Le 23 décembre 2006, sa collègue m'appelle et me dit que l'on doit éclairer la situation car il doit la demander en mariage dans deux semaines !!!! Le choc !!!

Là je résume : il l'a rencontré en janvier, sorti avec elle en février, l'a présenté à ma fille en juin (en même temps qu'il me jurait sur sa tête qu'il n'yavait). En aout ils sont partis ensemble en vacances à l'étranger dans sa famille, il l'a présenté à tout le monde, il l'a fiancée avec bague, resto et tout et tout et je n'ai rien vu de tout ça !!!!!!!!!!!!!! Le masque est tombé ! Il disait à sa copine que je ne m'en sortais pas c'est pour ça qu'il venait me voir souvent, qu'il payait l'école de notre fille car je n'avais pas d'argent (ce qui est faux ! ) qu'il avait tout payé dans l'appart' (c'est faux, c'est moi qui ait payé) , que j'étais fragile psychologiquement et que je n'étais pas capable de m'occuper seule de notre fille !!! Un coup de massue sur la tête. Plus qu'une trahison, une humiliation. Elle aussi a été trahie mais différemment, il essayait de garder les deux ! On l'a quitté, moi tout de suite envoyé une lettre aux juges des enfants, les choses ont été un peu compliqué mais j'ai pris le dessus. Il a essayé de revenir en me disant qu'il l'aimait toujours !! J'ai refusé. Au bout de trois semaine il a réussi à reconquérir sa belle de 10 ans plus jeune et ils sont ensemble depuis le début de l'année. J'ai dû me battre pour montrer que j'étais loin de ressembler au personnage qu'il avait décrit. Au deuxième jugement, j'ai pris une avocate et j'ai obtenu tout ce que je voulais sans problème. Avec l'aide d'un psy j'ai compris qu'il avait toujours été comme ça, mais tant que notre relation était fusionnel il ne pouvait pas montré son vraie visage, c'était lui le centre d'intérêt donc tout allait bien, mais notre fille lui a fait de l'ombre et il a trouvé une autre proie à séduire, nul doute qu'il recommencera avec elle, pour le moment c'est le début, tout est rose mais si la routine s'installe, s'ils ont des enfants il ne supportera pas d'être au deuxième plan. C'est presque pathologique. J'ai tourné la page très rapidement, la séparation je l'ai bien vécue, mais la trahison, l'humiliation la preuve si j'en parle aussi longuement sont des choses dures à digérer, on ne comprends pas pourquoi ? Qu'il tombe amoureux d'une autre, d'accord ça fait mal, mais bon ça arrive, mais être odieux, jouer la comédie comme il l'a fait, feindre la dépression (il pleurait, menacait de se fouttre en l'air) alors qu'avec elle il était sans doute radieux, ils faisait des ballades sans l'ombre d'une dépime !!! Le pire de tout, c'est que j'ai attendu 33 ans pour avoir un enfant pour moi, il fallait que je trouve "l'homme" car il serait hors de question de me séparer. Mais là, pas d'autres solutions. Le pire du pire c'est partager ma fille avec lui, avec elle. Elle vient d'avoir 4 ans, j'ai tout fait pour la protéger (dire qu'il lui a présenté sa future belle-mère avant d'être séparé de sa mère ! ). Cette semaine elle est chez son papa et je pleure presque tous les jours, j'ai l'impression d'être punie alors que je n'ai rien fait. Je sais qu'elle a besoin de son papa et j'ai choisi de rester en bon terme malgrè tout, je prends sur moi.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


68328
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages