Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

3 ans que j'aime à sens unique. 3 ans d'angoisse, parce qu'il m'a quitté une fiois

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 727 lectures | ratingStar_23946_1ratingStar_23946_2ratingStar_23946_3ratingStar_23946_4

C'est incroyable ce que ton histoire ressemble à la mienne, sauf que moi je suis à la place de ta copine. Et mon copain à la tienne.

Ca fait déjà 3 ans qu'on est "ensemble" et des mois et des mois qu'il est loin de moi. Par contre il ne m'a jamais trompé, juste quitté une fois, sorti avec une autre puis revenu.

Au début, j'ai eu beaucoup beaucoup de mal à accepter sa dégringolade de sentiments, quand au début il paralait mariage et bébé, en être réduit à même pas de bisou le matin, même plus de petit mots doux, ça a été très dur. Et puis à force, je me suis résigné. J'ai compris. Compris qu'il ne m'aimait tout simplement pas. En tout cas, pas assez. Pas comme je le voudrais.

Moi je suis dingue de lui. Lui ne sait jamais ce qu'il veut, capable de se montrer très amoureux un jour, et le lendemain de m'ignorer totalement, de me traiter pire qu'un chien en m'interdisant de faire des trucs avce lui. Bref, 3 ans que je souffre. 3 ans que j'aime à sens unique. 3 ans d'angoisse, parce qu'il m'a quitté une fiois, et que je me dit que tellement il est perdu, il peut recomencer à tout moment. 3 ans à regarder mon portable en vain, à prendre des anxiolytiques tellement c'est angoissant. 3 ans que je tremble à chacun de ses appels, va t-il me dire qu'il veut me demabnder en fiancailles ou me dire que c'est fini. Oui parce que c'était à l'extreme sans arrêt, toutes les semaines ça changait. Pourtant moi je n'ai toujours voulu qu'une seule chose : qu'il m'aime. Qu'on soit heureux. Je n'ai pas changée, j'ai toujours été la même, gentille, toujours là pour lui. Le laissant vivre sa vie comme il l'entendait. Et malgré tout, ça ne suffit pas. Ca ne suffit jamais, oui parce que parfois, même aimer ne suffit pas.

Moi qui suis une grande romantique, je tombais de haut. Chaque jour je souffre un peu plus. Chaque jour je suis déçue de l'amour. Parce que moi j'en suis raide dingue et que lui, je suis juste un meuble de plus dans sa vie.

Quand il m'a quitté, j'étais mal. Très mal. Et puis je me suis dit "s'il m'a vraiment aimé au début, s'il disait vrai, je le connais, il reviendra". Il est revenu 4 mois après. En me disant qu'il m'aimait, qu'il avait réalisé à quel point je lui avait manqué, qu'il avait réalisé que je lui était vraiment indispensable. Moi entre temps, je n'avais pas pu sortir avec d'autres mecs, pourtant j'ai eu des occasions, mais non, je pouvais pas. Quand il est revenu, c'était comme au début, j'étais aux anges, puis tout à recommencer. L'indifférence. Le meuble, c'était moi…

On ne force pas les gens à nous aimer. Ca je l'ai bien compris. Tout ça pour te dire que moi j'en bave, et je ne demande qu'une seule chose, c'est enfin réussir à me délier de lui. M'enfuir, partir loin de lui. Loin de tout ce mal qu'il me fait. Ce que je veux te faire comprendre c'est comment ta copine a pu souffrir, comment ça a du être horrible pour elle. Je le sais, je le vis. Ya rien de pire que l'indifférence de l'être qu'on aime à la folie. Cet être pour lequel on ferait tout. Ta copine en a bavé. Aujourd'hui, ele a réussi à se détacher de toi. Moi je rêverais d'y arriver, parce que comme ta copine, je pense que ça ne peut plus durer. C'est trop de souffrance. Toi aussi tu es parti, revenu, mauis toujours le même scénario. Alors elle sait que c'est plus possible.

Tu sais, elle a beaucoup trop souffert, et plusieurs fois en plus. A chaque retour de ta part, elle y a cru, elle a encore espérer. En plus tu l'as trompé (moi là j'aurais vrmt trop trop souffert, non là c'est vraiment odieux). Alors forcéùment à un moment, elle a tout simplement réussi à dire stop. Et crois moi, je souffre tellement que mon plus grand rêve est d'arriver à faire ce que ta copine a fait. S'en aller, et réussir à l'oublier. Ne plus se retourner, et arriver à résister si jamais il revient, c'est ça le plus dur, parce que nous les filles, on est raisonnée, à un moment, on se dit qu'après plusieurs essais, ça ne peut plus marcher.

Tout comme mon copain, je ne pense pas que tu veuilles vraiment revenir avec elle. Je ne pense pas que tu pourras l'aimer comme elle elle l'attend. Et tout va recommencer, et elle va encore souffrir. Dans sa tête, c'est à ça qu'elle pense. Elle ne veut plus souffrir.

Et moi qu'est-ce que j'aimerais faire comme ta copine. Dire stop, une bonne fois pour toutes. Arrêter ma souffrance.

Alors ok, tu me diras, on a tous droit à une dernière chance, mais il y a un moment, faut savoir arrêter à temps. Juste avant de vraiment trop trop souffrir. Je crois qu'il faut que tu acceptes que tu as eu suffisament de chance et accepter qu'elle ait réussi à t'oublier. Je sais que c'est dur, mais courage. Tu trouveras une fille et qui j'espère tu ne feras pas souffrir, parce que elle, tu l'aimeras vraiment.

Moi je souffre vraiment énormément, et crois moi, je rêverais de dire stop moi aussi. Parce que trop c'est vraiment trop…

Bon courage !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


23946
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages