Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Absence de relation physique dans notre couple

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 442 lectures | ratingStar_200257_1ratingStar_200257_2ratingStar_200257_3ratingStar_200257_4

J'ai envie de faire part de mon histoire un peu particulière avec un homme plus âgé que moi. Et j'espère pouvoir échanger sur ce sujet avec des personnes qui ont déjà vécu une histoire un peu de ce genre, qui sort des sentiers battus… Dans mon histoire, la différence d'âge n'a pas joué un grand rôle. C'est l'absence de relation physique qui m'a fait mettre un terme à notre histoire d'un an. Cette rupture que j'ai décidé est toute récente et remonte à un mois. Les sentiments étaient pourtant là entre nous deux, et ce n'est pas facile, même si je sais que c'est la bonne décision, car je souffrais… Je vais essayer de donner les grandes lignes de cette histoire… Nous avions 15 ans d'écart et dès le départ, j'ai su qu'il avait perdu ses parents quand il était jeune. A 20 ans, il perdait sa maman d'un cancer. Et quelques années après, son papa… Pendant 15 ans, il est resté avec la même femme Puis il l'a quitté car elle ne voulait pas d'enfant, et lui qui au début n'en voulait pas non plus, avait évolué et voulait avoir sa propre famille. Leur relation était devenue platonique et ils n'évoluaient plus ensemble et prenaient des chemins différents. Par la suite, il a rencontré une jeune femme plus jeune que lui dont il est tombé amoureux. Ils sont restés quatre ans ensemble, à distance, lui dans son pays, elle dans le sien. Ils allaient se fiancer, elle allait le rejoindre. Elle s'est suicidée suite à des problèmes familiaux. Il n'avait rien vu venir et je crois que le ciel lui est tombé sur la tête avec cette troisième perte. Ce suicide remonte à 8 ans. Je l'ai rencontré l'année dernière. Nous y sommes allés tout doucement au début. On se sentait si bien l'un avec l'autre. Il n'avait jamais été aussi proche et complémentaire avec une femme, m'avait-t-il dit… pour moi aussi, c'était une première. Je voyais tout ce que l'on pouvait devenir ensemble, je me suis laissée aller à mes sentiments pour lui. J'ai tout essayé. La tendresse, la patience les questionnements, le silence quand je me sentais trop blessée, les reproches pour faire sortir ma frustration,… En un an, il ne m'a jamais touché. Il m'a repoussé plusieurs fois. C'est incroyable car il était tellement tendre. Au tout début, sans s'en appercevoir il gardait ma main prisionnière de la sienne. Je devais le lui faire remarquer afin qu'il me lâche ma main… Il m'a dit que c'est lui qui avait un problème (et oui j'ai perdu au début confiance en moi car je pensais que je ne lui plaisais pas). Mais il ne veut pas y réfléchir et savoir d'ou ça vient. Il a toujours trouvé des parades. Soit au début, c'était trop tôt pour faire l'amour ensemble. Ou alors il avait un calcul rénal très douloureux. Ou alors ou alors… Et moi, je ne suis pas le genre à lui sauter dessus, je n'ai eu qu'une seule longue relation avant lui. J'ai cherché des réponses à mes questions dans les livres, sur internet, mais c'est un sujet si peu commun… Cela n'a rien avoir avec l'asexualité… Sa vie sexuelle par le passé était épanouie. Et j'ai bien sentie quelques trop rares fois, qu'il me désirait. Je pense que cela a à voir avec ses deuils. Est-ce que de tels traumatismes peuvent enlever tout désir ? Mais en 8 ans, on a normalement fait son deuil ? Est-ce la peur d'être proche de quelqu'un et de s'abandonner, et d'être de nouveau abandonné ? A trop mettre des barrières entre nous - la distance physique, son manque de temps car il se concentrait en priorité sur sa formation en MBA le week-end et son nouveau job à responsabilités - j'ai du me protéger et prendre la décision de le quitter. Cela m'a pris du temps car j'ai vraiment des sentiments pour cet homme que j'admire. Je vois tellement de belles choses en lui, et ça me rend triste qu'il n'ait pas accepté mon aide. Je croyais que l'amour pouvait faire déplacer des montagnes… j'avais oublié que c'est uniquement lorsque l'autre le souhaite aussi que c'est possible… Nous gardons contact. Je ne sais pas si c'est bien pour moi. Je ne sais pas si nous pouvons être amis, ce n'est pas de l'amitié que je ressens pour lui. Lui ne voulait pas que nous coupions le contact. Il voulait d'ailleurs continuer cette relation avec moi. Je ne doute pas de ses sentiments à mon égard. Mais il est si contradictoire. J'aimerais tellement qu'il se rende compte de sa peur de la proximité et l'abandon, et qu'il soit prêt à y faire face. Il ne veut pas voir de psychologue. Par le passé, il en avait vu une pendant 4 mois, mais cela n'avait rien donné. Aujourd'hui, je ne sais pas mettre un nom sur cette relation que nous avons eu. Tellement de tendresse, de discussions… Cela me rend triste. Parfois, je me dis que c'est la bonne décision. Peut-être reviendra-t-il, peut-être que cette séparation va déclencher quelquechose en lui ? Mais il ne faut pas rêver et espérer. J'ai eu l'impression de tellement donner et de si peu recevoir.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


200257
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages