Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Chronique d'une rupture annoncée

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 500 lectures | ratingStar_135726_1ratingStar_135726_2ratingStar_135726_3ratingStar_135726_4

Nouveau sur le forum, et en situation délicate et douloureuse, je suis un homme marié de 36 ans, marié depuis 3 ans et demi, en couple depuis 9 ans, avec deux magnifiques enfants de 2 ans et 4 ans et demi.

Voici mon histoire, qui vous permettra peut-être de répondre à ma question. Ma femme m'a annoncé qu'elle n'avait plus aucun sentiment amoureux pour moi, juste des sentiments affectueux parce que je suis son mari, depuis 1 mois. Cette situation trouve son origine dans mon manque cruel de mots, de gestes d'affection, d'attention pour ma femme, et ce, dès le premier jour de notre rencontre. Je n'ai jamais été très calin, j'ai été avare de mots doux, de je t'aime, même si je l'aime depuis le début, très profondément et sincèrement. Je n'aurais pas fait d'enfant ni me serait marié sans cela. A cela s'est ajouté, depuis 2 ans, l'achat d'une vieille maison dans laquelle je me suis beaucoup investi dans les travaux. Ma femme a donc supporté beaucoup d'activités, notamment avec nos deux enfants. De mon côté, ayant mis la priorité aux travaux, pensant faire plaisir, je n'ai pas vu que ma femme n'en pouvait plus, et je n'ai pas passé assez de temps avec eux. J'ai donc provoqué le fait qu'elle était au bout du rouleau. A cela s'est ajouté le fait que désirant énormément un 3e enfant, je n'avais pas jusque là, répondu présent à son attente.

Depuis cette rupture, j'ai réalisé mes erreurs : j'ai renversé toutes les priorités : ma femme, mes enfants avec qui je passe maintenant beaucoup de temps, les travaux étant délaissés par choix, me disant que là n'était pas l'important. Je me "lache" naturellement, en étant plus attentif, attentionné, j'exprime oralement mes sentiments toujours aussi forts pour elle. J'ai changé après analyse du pourquoi j'étais comme cela, j'ai changé pour moi d'abord, et cela rejaillit sur ma femme et mes enfants.

Hélas, un concours de circonstance l'a fait rencontré quelqu'un de son boulot avec qui elle est complètement éprise, passionnée. Donc finalement, je réalise trop tard mes erreurs. Ma femme ne pouvant se partager avec deux hommes en même temps (c'est ce qu'elle m'a dit) , elle n'est plus du tout réceptive à mes attentions, à mes gestes affectueux, à ma douleur. Elle ne veut catégoriquement pas entamer une tentative de reconstruction ensemble, avec ou sans une aide extérieure. Elle ne veut absolument pas tenter une expérience de "la dernière chance" avec moi. Elle veut vivre intensément sa relation extra conjugale.

En même temps, je continue d'espérer car elle m'a dit "tester" l'autre homme, pour voir si oui ou non, elle peut, elle veut s'engager dans cette voie. Quand elle s'estimera fixée, avec suffisamment d'éléments, soit elle partira avec lui définitivement, soit, elle me l'a dit comme cela, elle acceptera de revenir avec moi, d'assumer ce choix, et d'entamer une tentative de reconstruction avec moi. Mais pas avant d'avoir été jusqu'au bout de sa liaison.

Le fait est que je suis dans un grand vide de réflexion, car la décision lui appartient totalement. Elle a dit que sa décision, si elle choisit la séparation, sera prise en juillet lorsque les enfants seront en vacances, hors "stress" de l'école et de la nounou. Pensant aussi fort à nos enfants, je voulais effectivement que tout se passe le plus en douceur possible, pour les épargner et les protéger. Mais en même temps, elle vient de m'annoncer qu'elle va partir un we en mai, avec son compagnon, en me disant qu'on dira aux enfants que maman est exceptionnellement au travail. Donc je me dis qu'une séparation maintenant ne changerait pas grand chose pour les enfants si on dit que maman est au travail jusqu'en juillet (puisqu'au jour d'aujourd'hui, si elle devait partir, elle partirais, c'est ce qu'elle m'a dit).

Le problème est donc qu'on vit ensemble sous le même toit, on se parle sereinement, on discute, on reçoit des amis, on dine chez des amis, mais elle est en relation directe avec son compagnon (par téléphone, par mail…) et elle part le matin très tôt pour le retrouver. Je ne sais plus quoi faire, car je pense aux enfants, elle pense aux enfants. Mais elle pense aussi à elle, en vivant à la fois avec les enfants, avec son amant, avec son mari, dans notre maison, et moi, je ne le supporte plus !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


135726
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages