Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dépendance affective entre mère et fille

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/02/10 | Mis en ligne le 12/05/12
Mail  
| 134 lectures | ratingStar_253990_1ratingStar_253990_2ratingStar_253990_3ratingStar_253990_4
Je suis une mere de 45 ans et ma fille a 27 ans voici notre histoire raconter par ma fille, un jour elle m, avais envoyer cette lettre : ….J'avais une relation très fusionnelle avec ma mère, de 0 a 15 ans ma mere me mettais de coté car elle m, as eue quand elle avais 17 ans alors elle voulais voyager s, amuser ect. Ect. Je me suis sentie rejetter pendant tout ce temps la …par la suite quand j'ai eue 15 ans, ma mere s, est separer et elle a commencer a me couvrir d, amour, elle me disais je veu rattraper le temps perdus et je veu maintenant donner tout mon amour a toi ma fille …… Mais a cet âge (15 ans) je m, intéressais plus au garçons ces normal Alors ma mère s, est sentie rejeter a son tour …pendant 10 ans elle s, est consacrée a moi mais il étais trop tard le mal étais fait et je voulais sortir avec mes amis c, est normal………je me sentais quand même très importante pour ma mère elle se confiais totalement a moi c, est d, ailleur avec moi qu'elle a vraiment ouvert son coeur……J, étais sa confidente, je me sentais importante pour elle, mais son amour m, éttouffais en même temps et J'ai commencer a être impolie et a insulter ma mère car J'ai tombée dans la drogue………ma mère étais très envahissante….on se disputais tout le temps en criant après l, autre……….mais c, est surtout moi qui envoyais chier ma mère, au fond je lui en voulais de m, avoir rejeter……… puis quand j'ai eue 25 ans ma mere en avais asser de notre relation, elle avais perdue le gout de vivre tellement ont se chicanais même elle voulais mourir… elle a alors décider de quitter notre ville pour aller s, installer dans une autre ville seule en plus …… et j'ai continuer de plus belle mes déboires… j'ai même été retrouver ma mere pour l, insulter encore plus …… et un jour j'ai frapper ma mere et ça elle ne la pas accepter !! Je pouvais l, envoyer chier (elle a endurer ça pendant 10 ans) mais pas la frapper, alors elle a arreter notre relation avec l, aide de la police et d, une thérapie pour femme victime de violence….moi je voulais retrouver ma mere celle qui étais toujours sur mon dos, celle qui me surprotegeais, celle qui m, enhaissais J, ai alors sombrer dans une dépression et je me suis retrouver en prison et apres en psychiatrie et pour finir en thérapie………en sortant de thérapie je voulais retrouver ma mere je pensais que j'allais enfin retrouver cette relation qui m'avais tant manqué. Et aujourd'hui, je m'aperçois qu'elle n'a plus beaucoup de place pour moi dans sa vie. Donc encore une fois, je souffre… j'ai l'impression de n'avoir toujours fait que ça. Après avoir souffert de son absence, je souffre de son indépendance. En attendant, je me sens prisonnière de mes sentiments, incapable de m'en sortir sans elle, incapable de vivre, contrairement à elle. J'en arrive même à lui en vouloir de s'en sortir super bien sans moi ! Je vis dans l'attente constamment. Dans l'attente qu'elle aie un trou dans son emploi du temps pour moi. Ça me mine énormément. Je croyais naïvement qu'avec mon retour, nous allions de nouveau en profiter pour partager le maximum de choses. Alors quand je lis la plupart des témoignages sur les mères envahissantes, qui font la loi, l'ironie c'est que moi de ce point de vue là j'ai une mère parfaite… J'ai déjà essayé de lui faire part de ces sentiments contradictoires que je peux avoir, mais elle pense que c'est comme ça et qu'il faudra bien que je digère. Mais j'avoue que j'ai bien du mal. FIN !! Maintenant voici ce que ma mere vie : Nous somme tres differente ma fille et moi, en fait nous sommes contraire un de l, autre : jaime marcher pas elle, j,aime être dehord pas elle, jaime parler avec les inconnus pas elle, elle es reserver je suis sociable…… ect. Je vois aussi que j'ai de la misere a être honnete car je veu pas la blesser alors je tait certaines choses………… .comme je n, aime sa facon de vivre je n, aime pas ses manieres de penser de reflechir et d, agir je naime pas son insécurité, ses questions, je n, aime pas ce qu, elle aime cest fou merde on dirais que je naime pas rien d, elle….je ne sais plus ce que je veu avec elle c, est pas claire dans ma tete…… mais c, est claire ce que je ne veu plus !! Je ne sais pas quoi faire avec elle je me sens mal de la voir je ne sais pas quoi lui dire et j'ai peur quelle soie sur mon cas mais ça va aller. Si j'ai décidée de me confier a ma fille c, est qu, il ny avais rien d, autre a faire avec elle d, intéressant pour moi car j'ai voulue travailler, sortir, danser, marcher, voyager avec elle mais rien ne fonctionnais j.,avoue que je cherchais une amie en elle.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


253990
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages