Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Elle me quitte après 16 ans d'amour pour son collègue de travail

Témoignage d'internaute trouvé sur sos-divorce
Mail  
| 1440 lectures | ratingStar_92420_1ratingStar_92420_2ratingStar_92420_3ratingStar_92420_4

Marié avec ma femme depuis 7 ans, mais avec elle depuis 16 ans, nous avons un petit bonhomme de 3 ans.

Elle m'a quitté en 15 jours. Je n'ai absolument rien vu venir.

Une petite lettre pour dire qu'elle n'etait pas à l'aise, j'ai pris ça pour une petite crise, et pensais avoir sauvé la situation. En fait cela ne s'est pas arrangé.

Nous sommes partis en vacances la semaine qui suivait et avons discuté tous les soirs quand le petit dormait.

Nous faisions un pas en avant, mais le lendemain, nous avions refait 2 pas en arriere. Au bout de 5 jours de galère et de lutte, j'ai trouvé un texto sur son portable, en provenance de son collegue de boulot (elle est instit) , lui disant qu'il voulait la voir. Le fait que j'ai trouvé ce texto a tout accéléré je pense, mais ça n'etait qu'une question de jours.

Durant toute cette semaine, elle c'est refusée à vouloir repartir sur de nouvelles bases meme après avoir assaini la situation.

Elle lui a dit que je savais, il a donc planté sa copine dans la foulée. Et en rentrant chez nous, elle a cherché le clash dans la soirée et après une engeulade, une des rares de notre vie, elle est partie chez lui une partie de la nuit et est revenue en disant qu'elle voulait vivre avec lui. C'etait le jour de notre anniversaire de mariage.

Nous avons cohabité une grosse semaine est elle est partie definitivement. "Elle n'etait pas heureuse ici, elle ne pouvait plus voir notre maison"

Quel changement ? J'ai presque cru qu'elle etait prise dans une secte… Ce n'est plus ma femme, celle avec qui nous nous sommes tout promis…

Aurais je pu le voir venir ? Je ne pense pas. Elle, Instit donc, je savais qu'ils mangeaint ensemble le midi, mais lui, divorcé avec un enfant de 7 ans (dans la classe de ma femme) , venait d'acheter un appart avec sa copine. Ayant vecu lui meme un divorce, je ne pensais pas qu'il pouvait faire quelque chose comme ça.

Et elle m'a toujours dit d'avoir confiance en elle, et je l'ai toujours fait… Belle recompense…

Avait elle arrété de me parler ? Non, du tout, elle me racontait ses histoires d'école, le soucis avec ses eleves, les parents difficiles, les declarations de cas, les projets d'école avec les autres classes, dont celle de ce gars qui a le meme double niveau qu'elle… J'etais à l'écoute tout le temps, ou à 95%.

Elle bossait beaucoup pour preparer ses cours, ses controles, ses livrets… et moi je faisait tout mon possible pour faire un max de taches ménagères en semaine pour qu'il y ait sinon du temps pour nous, qu'elle puisse s'avancer dans son taf.

Mais effectivement, quand on a des enfants, sa femme devient plus la maman de notre enfant que la femme, et on neglige un peu. Elle avait meme un sentiment de competition à la maison, alors que je faisait un maximum pour elle et pour nous.

Malheureusement, au lieu de m'en parler, elle s'est confiée à son collègue, au point qu'ils soient tombés amoureux.

Elle n'a meme pas essayé de sauver ce que l'on avait construit en 16 ans. Lui, bien sur a eu le beau role, en lui disant qu'elle cuisinait bien (les petits plats du midi) qu'elle etait bien habillée ,… etc et ils se sont enlisés.

Cela fait un mois maintenant, un mois et demi depuis le debut de la crise.

Les dernières discussion que l'on a eu ont été dechirantes.

J'ai l'impression qu'elle a éé reconditionnée. Avant, la famille etait pour elle sacrée, aujourd'hui, quand on en parle et que je lui dit qu'elle n'a pas pensé à nous, à notre famille, qu'elle aurait du m'en parler les nuits ou elle ne dormait pas et ou je pensais que CT son boulot qui la perturbait, elle me dit qu'elle n'a pas arreté de penser à notre fils, mais qu'on sera toujours une famille meme si on ne vie pas dans la meme maison… C'est quoi ces propos ridicule.

Elle s'est mise à dire qu'il n'était pas question de notre famille, mais de notre couple, qu'elle ne m'aimait plus. Mais la notion de famille qui etait si chere auaravant, que ça devait être sauvé au maximum, et bien ça, ça a été complètement reformaté et reconditionné dans sa tete.

Bien sur le fait qu'elle m'ait quitté du jour au lendemain pour vivre chez un autre est extremement douloureux, mais comment peut elle dire qu'elle a pensé à notre fils ?

Elle voit tellement de famille détruite et recomposées dans son ecole, qu'elle n'aurait pas du se laisser parti quand elle a senti qu'il se passait quelque chose entre eux.

Aujourd'hui nous faisons une alternance à la semaine, mais autant, c'est physique de s'occuper seul de son fils, que c'est attroce la semaine ou je ne l'ai pas.

Quant à elle, une semaine ils sont tous les 2, le coucou et elle, et la 2nde semaine, ils sont à 4, car ils s'arrangent pour avoir son fils et le notre en garde la meme semaine. La belle vie quoi.

Et la c'est terrible de voir qu'elle a switché comme ça, toute seul, d'un coup.

Les excuse qu'elle a touvée son bidon… nous etions trop differents… alors que lui a du dire amen à tout…

Donc pour moi, c'est un calvaire. Nous avions construit enormément, il y a quelques mois elle me disait qu'elle m'aimerait toute la vie, et elle a tout balayé en 3 semaines, sans m'en parler, sans essayer de defendre ce que nous avions construits ensemble.

Un de ces derniers commentaires a été " avec XXX, nous avons commencé à construire qque chose, et je veux amener ce qqu chose jusqu'au bout… " . Et NOUS ? Nous n'avions rien commencé à construire peut être ?

Je pense avoir que peu de chose à me repprocher, parmis lesquelles figurent se coucher tard, vers minuit tous les soirs, mais je ne sais pas me coucher à 22h30 quand nous avons couché notre fils à 21h00. J'ai besoin de faire un break, et je ne pouvais le faire qu'après avoir ecouté ses histoires d'école et ses soucis. Mais je pensais que c'etaient tout ses soucis dont elle me parlait, pas quelle se confiait à un autre pendant ce temps la… une des autres choses que jepourrais me repprocher, c'est de ne pas vouloir aller en vacances dans les pyrénnées pour faire des randos avec notre fils… ben oui, il a 3 ans, ça pouvait attendre un peu non ?

Nous avons eu 2 dernières engueulades la semaine derniere, et bien que moi je ne l'ai jamais frappée, j'ai bien cru que c'est elle qui allait me frapper… enorme ça… Elle ne supporte pas que je dise qu'elle n'a pas pensé à notre fils avant de prendre sa decision et qu'elle n'a pensé qu'à elle.

Jusque la je lui envoyait des textos pour lui dire qu'elle me manquait, que je l'aimais… sans reponses… depuis, c'est fini, je ne lui envoie plus rien… On s'appelle tous les jours pour parler à notre fils quand c'est l'autre qui a la garde, mais on ne parle que de cela.

Donc voila, c'est dur. Ce WE et la semaine à venir, je suis seul, j'ai essayé de me balader ce matin, mais voir tout ces gens heureux, et me dire qu'il y a 2/3 mois, j'etais le plus heureux des hommes, me laisse plein d'amertume.

Les larmes me montent aux yeux sans arret.

Quand je laisse mon fils chez la nounou le vendredi matin, (nous echangeons le vendredi) , je reparts en larmes…

De savoir qu'en ce moment meme, leur famille est en train de jouer, mais qu'il s'agit la de ma femme et de mon fils… c'est attroce…

Comment celle que j'aimais tant peut elle me faire, nous faire, autant de mal, sans que cela ne lui fasse rien du tout ? Comment a-t-elle pu changer de vie comme ça du jour au lendemain ?

Ce n'est pas ça la vie !!! Il y a assez de problemes dans une vie pour que l'on s'en crée comme ça… Il faut lutter pour defendre ce que l'on a construit, et pas s'enfuir au premier obstacle parce que le temps nous fait peur, ou je ne sais qu'elle autre raison… C'etait notre premiere vraie crise.

Elle n'a pas su faire la part du professionnel et du familial et c'est laissée envahir par le professionel et a tout gaché.

Comment peut elle être heureuse avec tout ce qu'elle a fait. Si elle l'ai, la vie est alors vraiment trop injuste.

La procedure de divorce n'est pas encore lancée, on va regarder d'abord a ce que je puisse garder la maison, pour que mon fils ait encore qques reperes… mais ce n'est qu'une question de mois…

Ce qui est dur egalement c'est que notre fils ne se souviendra pas de ces moments enormes que l'on a vecu ensemble, on perd la memoire des choses qui nous sont arrivé à cet age là. Et pourtant on a fait ensemble un fils si merveilleux, si gai, si genial. Dire qu'il y a des risques pour qu'il en ait des sequelles… tout ça parce qu'il semble que l'herbe soit plus verte à coté. C'etait si dur de vouloir defendre notre famille ?

Tous nos amis communs, que je ne pense pas qu'elle puisse garder tous, disent que c'est une reaction d'adolescente, que se cotoyer tout les jours, à la maison et au boulot, ne peux pas marcher. Que meme si l'autre nous ressemble en tout point, il faut des differences dans un couple… qu'elle va retomber sur terre… Oui, mais quand… ?

Aujourd'hui, meme si c'est dur à dire, il faut que je fasse une croix dessus, parce que meme si elle revenait un jour, elle aurait cassé trop de choses, et je ne saurais plus jamais lui faire confiance.

A 34 ans, je peux refaire ma vie, mais ayant tout consacré à notre famille, notre maison, je n'ai pas d'activité extra professionelle. Il faut que je me remette en question completement… Mais cela a-t-il vraiment un sens quand tout peut être balayé en 3 semaines ?
  Lire la suite de la discussion sur sos-divorce.org


92420
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par mariepier | le 04/09/10 à 06:17

Courage, qui a dit que la vie avait du sens. Oui , tu t'en sortira, et encore plus fort crois-moi. Accroche toi à ceux que tu aimes...comme ton fils qui a grandement besoin de toi, et aux autres petits bonheurs...un bain, une tasse de café au lait, le soleil sur ton visage...tu as la vie et la santé c'est encore ce qui est le plus précieux

Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages