Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Elle n'a pas les moyens financiers de partir

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 252 lectures | ratingStar_13381_1ratingStar_13381_2ratingStar_13381_3ratingStar_13381_4

J'ai souvent pensé que jamais je n'oserais rompre mes fiançailles, même si je me rendais compte qu'il y avait un problème, "quelque chose de pourri au royaume du Danemark". Tout se passe bien, mais dans l'éventualité où il y aurait eu qqchose, je ne sais pas si j'aurais eu le courage de rompre, d'annoncer à nos familles notre rupture, à tous nos amis. Nous venons tous deux également d'un "certain milieu", et, socialement, cela aurait représenté un échec. Surtout après l'avoir annoncé en fanfare à tout le monde, dans le Figaro, avec belle réception et tutti quanti.

Une de mes tantes s'est mariée très jeune, a travaillé au départ jusqu'à ce que son mari termine ses études, puis elle est restée à la maison. Alors, son mari est devenu progressivement odieux : il s'est mis à boire, à la battre, à menacer les enfants. Devant tous leurs amis, il la tourne en ridicule, refusant de lui parler de son travail à lui : "tu ne comprendrais même pas, ma pauvre" !

Aujourd'hui, elle a cinquante ans. Mes deux cousines sont complètement détruites psychologiquement : l'une est boulimique, l'autre anorexique, et ne dort plus depuis cinq ans car elle est terrorisée à l'idée que son père puisse la battre -ou la violer. Il l'a poursuivie à plusieurs reprises, tentant d'enfoncer la porte de la salle de bains où elle était enfermée.

La famille de ce type est tout ce qu'il y a de bien, marquis et tout le toutim, pavillon de chasse en Sologne, beaux appartements à Paris et belles chevalières aux armes de la famille. Jamais ils n'ont voulu reconnaître ses torts : pour eux, c'est ma tante qui était coupable, une p… qui rendait son mari malheureux, détruisait le ménage, etc. Nous osions à peine en croire nos yeux.

Elle a dû reprendre des études à cinquante ans, et se bat pour trouver du travail, mais c'est hyper dur. Elle n'a pas les moyens financiers de partir, et la procédure de dicorce traîne depuis plus de cinq ans. Batailles de juges et d'avocats, témoignages de la police, peur au ventre devant le fusil de chasse de son mari lorsqu'il a bu un coup de trop (il est anesthésiste : un métier très stressant, un peu comme celui de cadre à hautes responsabilités : c'est pour ça qu'il s'est mis à boire) , ma tante a tout vécu. Je me demande si elle s'en tirera jamais.

Voilà son histoire. Elle est trop longue et très noire, mais entièrement vraie, et je ne voudrais pas que quiconque vive le même enfer.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


13381
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages