Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

En effet, je suis la femme trompée qui a vu son mari revenir.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 12/07/10 | Mis en ligne le 26/07/12
Mail  
| 180 lectures | ratingStar_281319_1ratingStar_281319_2ratingStar_281319_3ratingStar_281319_4
Je vais abonder les propos des précédentes intervenantes pour donner mon expérience de l'autre côté de la barrière. En effet, je suis la femme trompée qui a vu son mari revenir. Votre situation me rappelle ce que j'ai vécu il y a quelques mois avec mon mari qui me trompait depuis 2 ans avec une amie commune, je l'ai appris il y a un an. Je lui ai laissé le choix de partir pensant qu'il fallait être 2 dans un couple. Je considérais qu'il n'était plus possible pour moi de continuer mais qu'elle a été ma surprise de l'entendre me dire qu'il ne souhaitait pas me quitter. Il est donc rester sans donner de nouvelles à sa maîtresse. Je reconnais que ce n'était pas très élégant et je lui ai dit. Au bout de quelques jours toujours dans l'attente elle a fini par appeler à la maison à minuit, elle est tombée sur mon fils 20 ans qui lui a répondu que son père dormait ; il a ensuite débranché le téléphone. C'est alors que j'ai reçu des appels sur mon portable ; je n'ai pas répondu et j'ai entendu des messages d'une personne affolée qui attendait quelqu'un depuis plusieurs jours. Je peux comprendre mais j'avoue avoir eu envie de porter plainte. J'avais l'impression qu'on rentrait dans ma vie après m'avoir fait souffrir de cette double trahison. Il ne me restait que ma maison pour m'isoler de cette tourmente qui m'a fait plonger psychologiquement bien bas. Car je savais qu'il y avait cette relation mais mon mari ne voulait pas partir. Il est quand même parti quelque temps plus tard chez elle poussé par moi, tiré par elle mais jamais par sa propre volonté. Comment cela s'est terminé : il est resté quelques jours chez elle et n'a pas supporté. Je ne voulais pas qu'il revienne, je lui ai demandé de se poser toutes les questions. J'ai fini par accepter. Maintenant, nous sommes repartis ensemble, je ne sais pas pour combien de temps dans la vie rien n'est acquis. Ce que je sais c'est que durant toute cette tourmente ; depuis le jour où je l'ai su, nous n'avons cessé de discuter et de chercher à comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là. Tout ceci nous a surtout permis de nous rendre compte de l'attachement et des sentiments que nous avions l'un pour l'autre et que nous ne savions pas exprimés. Pendant ce temps la relation avec sa maîtresse se modifiait aussi. Il se rendait compte que nos liens étaient bien plus fort que nous ne le soupçonnions. Dans l'urgence et vraiment au bord de la rupture, moi déterminée, il a dévoilé tout ce qu'il avait au fond de lui, il ne me voyait plus avec les mêmes yeux, je me suis entendue dire combien j'étais désirable alors que j'étais transparente. Aujourd'hui notre relation n'est plus la même, elle est mieux, nous savons que le danger peut arriver, nous consacrons beaucoup plus de temps à nous d'autant que les enfants sont autonomes. Mais sa maîtresse qui nous connaissait voit toujours notre relation telle qu'elle était il y a quelques années lorsqu'elle nous côtoyait puisqu'elle a cessé de le faire quand leur relation s'est intensifiée. Il y a un décalage entre ce qu'elle pense et ce qui en est véritablement puisqu'il ne lui a jamais dit ; il lui a même laissé croire que nous faisions chambre à part ce qui n'a jamais été le cas. Si j'apporte mon témoignage c'est pour donner ma version de ma place avec ce que je vis, ce que j'entends. J'ai eu moi aussi ce comportement à le surveiller mais parce qu'il me soutenait que c'était fini et j'ai tendance encore à vérifier. Il faut du temps pour que la confiance revienne. On me dira quel plaisir je trouve celui d'avoir compris combien une épreuve peut ressouder des liens qui s'étaient distendus par la routine, le quotidien qui nous détruit. Je veux me tourner maintenant vers ce qui m'attend et c'est peut être le meilleur. J'ai bien peur comme le dit examant qu'il ne soit pas en mesure d'assumer la suite, peut être se rend t'il compte de ce qui l'attend. N'a t'il pas chez lui beaucoup plus qu'il ne pensait ? J'ai entendu cela. Mon mari m'a dit un jour : "j'avais envie d'une autre vie et lorsque je l'avais sur un plateau je n'ai pas pu y aller ; je me suis rendu compte que ce que je recherchais je l'avais en fait chez moi". A mon avis un homme qui veut quitter sa femme par amour pour sa maîtresse ne tarde pas, il prend ses dispositions, en gros, il assume. S'il le fait pas rapidement il faut se poser des questions. A méditer…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


281319
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages